mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Proligue : Break dans le top 4
Proligue : Break dans le top 4
4 Mars 2019 | France > ProLigue

Résumé de la 18° journée de Proligue.
 
Massy et Saran battus, c'est un quatuor qui prend le large en tête de Proligue. En bas, Sélestat et Grenoble sont les seuls bénéficiaires d'une dix huitième journée sans grandes surprises.

Deux faux pas dans le top 7, deux vainqueurs dans le "flop 7", la 18ème heure de jeu n'a pas vraiment modifié la donne. En haut, après avoir perdu les quatre premiers matches de la phase retour, Saran n'a pas redressé la barre. Il est vrai que l'adversaire proposé aux orléanais ne venait pas pour amuser la galerie ou sortir un collègue de Proligue de la panade. Nancy avait un statut de dauphin à défendre et il faut bien avouer qu'à Saran, les lorrains l'ont parfaitement assumé. Les lorrains n'ont pas traîné à prendre la main dans un match engagé ( 3-7, 9ème). Avec Vukicevic (9/12) devant et l'inévitable Ivezic (16 arrêts à 39%) en gardien du temple, Nancy n'a jamais laissé Saran respirer. +4 à la pause, +6 à l'entrée du dernier quart d'heure (13-19 / 17-23 / 21-27, 46ème), les lorrains même fortement sanctionnés (8 exclusions) ont contrôlé jusqu'au bout un adversaire - dont un bon Kollé (10/12) - finissant mieux (29-31 / 30-32) mais au final logiquement battu. Avant de se rendre à Chartres la semaine prochaine, Saran sort du top 6, à deux points du sixième et dernier qualifié pour les play-offs. Le sixième ? Limoges qui a encore une fois imposé sa loi à domicile en atomisant Cherbourg. Déjà battus à l'aller (30-33, seule victoire de Limoges à l'extérieur), les normands ont tenu le coup une grosse vingtaine de minutes (11-9 / 14-12, 25ème) avant de caler et de définitivement sombrer dès la reprise (23-16, 37ème). Ne résistant pas plus que ça, les mauves (Cardinal 5/7) laissent les limougeauds (Bolaers 10/10) dérouler (32-22, 52ème) et conclure. Cherbourg voit Grenoble (son prochain adversaire) revenir à deux points et laisse la tête de la deuxième partie du classement à Sélestat, vainqueur de Massy. Match de la mort du week-end, le Grenoble-Strasbourg a livré son verdict dans les dix dernières minutes d'un match jusque là dominé par les alsaciens (4-8 / 7-13 / 10-14 / 18-21, 44ème). Mais un gros temps faible fait de shoots manqués, d'arrêts de Diot (12 à 40%) et de pertes de balles (15) va réduire les espoirs de l'ESSAHB (Muller 8/12) à néant. Grenoble (Randriantseheno 7/7) passe un 6-0 (24-21, 53ème) et prend deux points précieux.

Petit à petit le SAHB retrouve ses marques à domicile et après Limoges et Strasbourg, c'est Massy (Brkljacic 6/11), cinquième du classement qui a dû s'incliner à Griesmar. A part une mise en route en mode diesel, les alsaciens ont mené le petit au bout chichement mais sûrement (6-3 / 10-7 / 13-10 / 20-15 / 24-19, 56ème), Perisic (16 arrêts à 44%) faisant la misère à ses anciens collègues de travail.
Pas trop de soucis pour les autres pensionnaires du top 6. Le premier d'entre eux, Chartres, s'est parfaitement sorti d'un possible traquenard à Nice. Passé une dizaine de minutes où Nice s'est accroché (5-5, 11ème), les chartrains ont mis en route (10-15, 25ème), alternant jeu rapide (Kieffer 6/7 et Cham 5/6) et situations à neuf mètres. Les azuréens (Tourraton et Vandelannoote 5/7) auront beau ne rien lâcher, revenant même tout près aux trois quarts du match (22-23, 45ème), rien n'y fera. Chartres accélère (23-29, 49ème) et conclut.
A Caen, les cristoliens (Aman 8/11) ont démontré qu'ils n'avaient pas la meilleure défense par hasard, n'encaissant que vingt buts. Un match dominé unilatéralement (3-7 / 10-13 / 12-19 / 16-24, 51ème) et conclu sans que les vikings (Corneil 7/11) n'aient vraiment leur mot à dire. Ce fut un peu plus compliqué pour Dijon qui recevait les normands de Vernon (Benali 10/10), encore au contact à quelques minutes du buzzer (19-19, 52ème). Trois arrêts de Diot mettront fin au suspense (22-19, 57ème), offrant à Dijon (Naudin 7/10) une cinquième victoire consécutive et une place consolidé au pied du podium.


Journée 18
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CaenCréteil202701/03>>
DijonSt Marcel Vernon252201/03>>
Grenoble SMHStrasbourg292601/03>>
LimogesCherbourg342401/03>>
NiceChartres313601/03>>
SaranNancy303301/03>>
SélestatMassy252101/03>>
Prochaine Journée | Journée 19
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChartresSaran 08/03 
CherbourgGrenoble SMH 08/03 
CréteilNice 08/03 
DijonSélestat 08/03 
NancyMassy 08/03 
StrasbourgCaen 08/03 
St Marcel VernonLimoges 08/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Chartres311815215494852 
2Nancy281813325094742 
3Créteil271812334954454 
4Dijon261812425094675 
5Massy22181062492462-1 
6Limoges211810715084631 
7Saran1918981519531-5 
8Sélestat15186934704821 
9Cherbourg1418594478516-1 
10Grenoble SMH121851124574901 
11St Marcel Verno.11184113441477-13
-Nice1118297507547-2 
13Strasbourg11184113514542-3-3
14Caen4181152468535-2 
Buteurs
PlJoueurStats
1.Omar BENALI (St Marcel Vernon)10
 Nathan BOLAERS (Limoges)10
 Japhet-romuald KOLLE (Saran)10
4.Mathieu DROUHIN (Saran)9
 Danijel VUKICEVIC (Nancy)9
6.Valentin AMAN (Créteil)8
 Arthur MULLER (Strasbourg)8
8.Ayoud ABDI (Grenoble SMH)7
 Christopher CORNEIL (Caen)7
 Yann DUCREUX (Nancy)7
 Pierrick NAUDIN (Dijon)7
 Marius RANDRIANTSEHENO (Grenoble SMH)7
Omar BENALI
Gardiens
PlJoueurStats
1.Obrad IVEZIC (Nancy)16
 Vladimir PERISIC (Sélestat)16
3.Darius MAKARIA (Nice)15
4.Yvan CLOT (Grenoble SMH)12
5.Jordy JACOBY-KOALY (Caen)11
6.Nebojsa GRAHOVAC (Chartres)10
 Denis SERDAREVIC (Limoges)10
8.Wassim HELAL (Dijon)9
9.Zlatko DASKALOVSKI (Strasbourg)8
10.Alexis POIRIER (Massy)6
Obrad IVEZIC
© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Golden League
à Clermont-Ferrand et Boulazac
en live avec Handvision