mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: En 2020, Thierry Anti ne sera plus nantais
LSL: En 2020, Thierry Anti ne sera plus nantais
13 Mars 2019 | France > LNH
Le HBC Nantes a officiellement confirmé que Thierry Anti ne poursuivrait pas sa collaboration à la tête de l'équipe 1 au-delà de son contrat en 2020. Alberto Entrerrios son adjoint, est tout indiqué pour lui succéder. 

par Yves MICHEL

L'information ne faisait plus aucun doute et déjà la semaine passée, le quotidien régional "Ouest France" avait avancé l'hypothèse que Thierry Anti n'allait pas prolonger son bail au sein du HBC Nantes au-delà de 2020. Le technicien qui a permis au club de Loire-Atlantique de gravir tous les échelons jusqu'à la finale de la Ligue des Champions à Cologne, la saison dernière, n'a pas encore communiqué sur son avenir. En décembre dernier, au cours d'un long entretien qu'il nous avait accordé, il n'avait pas été plus loquace. "Si la question est de savoir si je vais prolonger, je pense que la réponse est du ressort du club. Ce qui est sûr, c’est que je vais continuer à entraîner. Je me sens en pleine forme." Du ressort du club... Et ce mardi, à l'issue de l'entrevue qu'il a eue avec Gaël Pelletier, le président du "H" a tranché et a décidé de tourner une page de 10 ans de collaboration. Jeudi dernier, après la défaite à Paris, Thierry Anti n'avait pas caché sa crainte de voir le groupe se déchirer. Des dissensions sont apparues notamment depuis que Nicolas Claire a confirmé son départ et surtout demandé à devancer d'un an son transfert vers Aix en Provence. Le coach s'est senti exclu de la négociation. Comme il l'avait été lorsque Nicolas Tournat puis Romain Lagarde ont eux aussi signifié leur départ (en 2020) respectivement pour Kielce et pour Rhein Neckar Löwen. Quelle va être la suite pour le HBC Nantes ? L'équipe est distancée en championnat (4 points et un goal-average particulier négatif la séparent du PSG), elle est éliminée de la Coupe de la Ligue et depuis le week-end passé, de la coupe de France. Il ne lui reste que le 8ème de finale de la Ligue des Champions qu'elle aura à disputer face aux Allemands de Rhein Neckar Löwen (match aller: le 20 mars, match retour: le 30 mars à Beaulieu). Derrière, Thierry Anti aura encore une saison à vivre en Loire-Atlantique. Et pour la suite, au cours de la même interview, nous lui avions posé la question concernant le niveau qu'il souhaitait retrouver. "Quand tu es entraîneur, tu peux avoir des projets au top niveau mais aussi à un échelon inférieur dès l’instant où il y a une volonté de réussir. Je ne suis fermé à aucun projet." Avant de rajouter "Je serais capable d’aller entraîner un club qui n’est même pas en Proligue ! Mais pour l’amener au niveau supérieur puis en coupe d’Europe et peut-être à Cologne ! Rien ne me fait peur dès l’instant où l’ambition existe." Dans les mois à venir, les spéculations vont aller bon train. Personne ne restera insensible à tout ce que peut apporter au sein d'une structure, un homme comme Thierry Anti. Nantes tourne une page certes, avec tous les risques que cela comporte. Gaël Pelletier et son équipe ont quelques mois pour trouver la bonne personne capable non seulement de maintenir l'équipe au niveau d'excellence auquel elle s'est hissée mais également de créer une cohésion au sein d'un groupe qui va forcément bouger. Alberto Entrerrios qui s'est nourri depuis plus de deux ans (juillet 2016) de tout ce qu'il a pu observer comme adjoint et de ce que lui a apporté Anti parait tout indiqué pour lui succéder. 
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Golden League
à Clermont-Ferrand et Boulazac
en live avec Handvision