mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF F : Une petite faute de goût
EDF F : Une petite faute de goût
23 Mars 2019 | International

Face à un Danemark en recherche de rédemption après son non-match face à la Norvège, avec une flopée de taulières absentes, les Bleues sont tombées face aux Danoises dans le deuxième match de la manche française de la Golden League. Une défaite 25 à 22 qui montre que la France a peu de marge face aux très grandes équipes internationales et ce Danemark là en fait bien partie. Comme souvent dans les affrontements entre Danoises et Françaises, ce sont les défenses qui ont eu le dernier mot. Les Bleues butant sur la 6-0 compacte et la gardienne Sandra Toft, la logique du jour a été respectée, le Danemark a été un cran au-dessus des Françaises aujourd’hui.

On a vite compris que les Bleues allaient un piocher face à cette défense danoise, Les premières attaques avaient du mal à trouver les bons espaces, la bonne distance de combat et surtout cela manquait de percussion pour pouvoir bouger les grands gabarits danois qui restaient tranquillement les pieds posés à 6 mètres, les Françaises ne proposant aucun danger de loin. On était assez loin du match de jeudi face à la Roumanie où les espaces étaient souvent béants devant les Bleues. Là, ça fermait et même sèchement par moment. Heureusement, à l’autre bout du terrain, les Danoises avaient peu ou prou les mêmes soucis. Sauf qu’elles avaient surtout besoin de régler la mire sur leur shoot lointains, car de leur côté la puissance de tir ce n’est as ce qui manque. Ce qui manquait pour le Danemark, c’était plutôt de la qualité dans les transmissions mais aussi une arrière droite gauchère sur le terrain, Klav Bruun Jorgensen laissant la future messins Louise Burgaard bien assise sur son banc. Alors tout restait très équilibré, les Bleues trouvaient par moment de jolies solutions en pénétrations, de belles relations avec ses pivots, en poussant même, on peut dire qu’il y a eu quelques beaux décalages sur les ailes, mais tout cela ne se faisait pas dans la continuité et surtout, il manquait un ingrédient majeur au jeu bleu, le jeu rapide. Pas de contre-attaque, très peu de jeu de transition, et cela manquait bigrement côté marque pour la France. Le seul moment où cela va fonctionner, immédiatement, elles vont prendre 3 buts d’avance (9-6), pour aussitôt retomber un peu dans ses travers et voir le Danemark lui passer devant 10-11. Tout ce beau monde ne va pas faire trop d’étincelle offensives et se séparer sur un 12 partout laissant tous les scénarii ouverts pour la seconde période.

On se disait que malgré les absentes, aux Niakate, Leynaud, Darleux, Zaadi, déjà absentes s’étaient rajoutées, Camille Ayglon victime d’une fracture de la cloison nasale suite au coup de coude reçu face à la Roumanie et Gnonsiane Niombla, out pour des problèmes au dos. Cela fait beaucoup de joueuses championnes du Monde et d’Europe hors du coup et on pouvait presque y rajouter Alisson Pineau qui sur ce match a semblé être rattrapée par ses démons brestois… Bref, malgré cela, on se disait que les physique des Bleues allait payer en seconde période, mais cela fut tout le contraire. D’abord parce que pendant les 30 minutes restantes, les Françaises vont s’évertuer à buter sur Sandra Toft dans les buts danois. On sait que cette gardienne ne déteste rien de plus que les shoot hauts… Pourtant, les Bleues vont s’évertuer à tirer dans son cylindre, lui laissant alors l’occasion de faire un show dont la France ne va pas se relever. Malgré un coup de chaud initié par une Paula Foppa intenable sur le dernier quart d ‘heure en pivot, malgré un duo Nocandy – Flippes qui va secouer un peu la base arrière tricolore, le Danemark par son duo de choc Stine Jorgensen – Anne Mette Hansen va trouver les bonnes solutions pour infliger sa première défaite aux Françaises depuis la manche danoise de cette Golden League. Ceci dit, on peu parier tout ce que l’on veut sur le fait que les Françaises sont prêtes à laisser filer toutes les Golden League des 10 prochaines années, si elles continuent à gagner des titres dans le même temps. Une défaite qui aura aussi peut-être la qualité de réveiller tout le groupe avant d’affronter des Norvégiennes qui ne sont pas venus en France pour amuser la galerie. Les résultats à Clermont Ferrand et ce soir à Boulazac en sont la plus belle preuve.

Le diaporama du match par Daniel Vaquero



A Boulazac Isle Manoire, Le Palio
Le samedi 23 mars à 19h30
France - Danemark : 22 - 25 (Mi-temps : 12-12)

5 000 spectateurs
Arbitres : MM Peter Horvath et Balazs Marton (Hongrie)

Evolution du score : 1-2 5°, 3-5 10°, 7-6 15°, 10-8 20°, 10-11 25°, 12-12 MT - 12-14 35°, 14-16 40°, 16-19 45°, 19-20 50°, 21-21 55°, 22-25 FT.

Réactions à suivre …

Statistiques du match

France

Nom PrénomButTir%PbPdA2'Tps
1 GLAUSER L       30mn
2 NOCANDY M2367%2 1   17mn
3 DANCETTE B11100%    31mn
4 COATANEA P       27mn
7 PINEAU A1425%1 1 1 32mn
9 NGOUAN A22100%   116mn
11 KOUYATE A1250%   208mn
13 HOUETTE M2450%    34mn
17 DEMBELE PAVLOVIC S22100%1    25mn
20 FLIPPES L2367% 1   22mn
21 KANOR O 2 2 1  116mn
24 EDWIGE B11100%1  1 34mn
26 FOPPA P2367%    13mn
27 NZE MINKO E2729%3 4   46mn
64 LACRABERE A4580%3    28mn
77 FRANK R       30mn
Nom PrénomArrêtTir%A7mB7m  Tps
1 GLAUSER41625%03  30mn
77 FRANK31619%02  30mn

Danemark

Nom PrénomButTir%PbPdA2'Tps
1 TOFT S   1 2   59mn
3 HYLLEBERG M11100%1    34mn
5 IVERSEN S11100%    16mn
8 HANSEN A7888%3   146mn
9 WOLLER F        
10 HEINDAHL K       12mn
11 HAUGSTED L 2 2    29mn
14 GRIGEL L3475%2    25mn
15 OFFENDAL N11100%    04mn
17 NIELSEN S 1 1   133mn
20 KRISTENSEN A       18sc
23 JORGENSEN K   2   121mn
25 JENSEN T       25mn
26 KRISTIANSEN C        
27 BURGAARD L22100%1    07mn
28 JORGENSEN S6875%2 1 1127mn
32 HOJLUND M 2     11mn
36 KYNDBOL F4580%    57mn
Nom PrénomArrêtTir%A7mB7m  Tps
1 TOFT112938%12  59mn
20 KRISTENSEN 2 02  18sc

Le diaporama de Norvège - Roumanie par Daniel Vaquero


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision