mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz au bout de ses rêves
LDC F : Metz au bout de ses rêves
13 Avril 2019 | Europe > Champion's League

Metz y est ! Les joueuses du Metz HB seront les 11 et 12 mai prochain à Budapest pour y disputer ce Final Four après lequel elles courraient depuis 4 ans. Tout ne s’est pas fait dans la facilité et les grandes envolées auxquelles les Messines nous avaient habitué dans leur antre des Arènes n'ont pas été de mises, le score final (23-22) en atteste. Le CSM Bucarest a tout donné pour faire frémir les 5 500 spectateurs qui faisaient plus que remplir la salle de Metz. Mais en restant adossé à son point fort majeur, la défense, en ne paniquant jamais, même après une entame de match un peu compliquée à gérer dans les têtes, Metz a fini par décrocher ce fabuleux pass pour le week-end hongrois.

Même si le +5 du match aller était un peu rassurant, dans les têtes messines, le plus compliqué était sans doute de savoir comment aborder le début de rencontre… Clairement, comme l’annonçait Manu Mayonnade en début de rencontre touts les scénarii avaient été envisagés. Une main mise d’entrée de Metz, un combat de tous les instants qui s’installe où même un cavalier seul de Bucarest devant au score, les 3 options étaient présentes dans les têtes messines. Sans doute un peu trop, car pendant presque 10 minutes, elles vont un peu oublier de jouer en attaque. Résultat face à une 6-0 beaucoup plus solide et solidaire que lors du match aller, tout était très complexe voire compliqué… Bucarest dans le sillage du duo Omoregie – Lekic faisait le boulot en attaque même si Jovanka Radicevíc ne partait pas pour sortir une partie aussi tonitruante que la semaine dernière lors du match aller et heureusement pour les actions messines. Alors il fallait faire le dos rond et vite comprendre qu’une démonstration de jeu façon Rostov, Copenhague ou Brest ne serait pas de mise, comme au match aller, la lutte, le combat et l’âpreté serait le lot commun de ce quart de finale. Alors Metz va revenir à ses fondamentaux. Fermer à triple tour l’accès a ses buts et quand il arrive qu’un petit bout de chose passe, faire confiance à Ivana Kapitanovic, lancée dès le début dans ce match. Après avoir concédé 7 buts lors du premier quart d’heure, Metz n’allait plus en concéder que 2 sur le deuxième quart d’heure de cette première période. Bucarest n’avait plus les solutions et il aurait été magique que Metz mette en plus la machine à enfiler les buts en marche. Malheureusement, cela va coincer un peu. Si Laura Flippes et Méline Nocandy trouvaient de beaux espaces, le reste était un peu trop timoré ou en manque de réussite et il fallait un but à l’arraché de Marion Maubon sur l’aile gauche pour que Metz reparte avec un tout petit pécule de 2 buts vers les vestiaires.

Sans doute un peu rassurées par cette prise de pouvoir un peu poussive et tardive mais bien réelle, les Messines allaient revenir en seconde période avec de belles intentions offensives et enfin faire un début d’écart que l’on pensait définitif. On se disait que les Roumanies allaient bien finir par s’écrouler, sauf que comme au match aller, elles ne lâchaient rien et même revenaient peu à peu pour redevenir dangereuses sur une fin de match un peu folle où tout pouvait basculer. Encore une fois c’est la jeunesse lorraine qui allait relancer vraiment les actions locales. On avait déjà vu Méline Nocandy en première période, on la revoyait très percutante en en seconde période et s’y ajoutait une Orlane Kanor qui ne faisait pas parler le bras, mais les jambes et la vista pour décrocher, buts, 7 mètres et exclusions qui allaient sacrément rendre la tâche plus simple à ses coéquipières. Ce passage de feu va faire rendre raison à Bucarest qui ne va plus avoir comme objectif que d’au moins gagner le match retour à défaut d’arracher la qualification. Mais même cela, les Kapitanovic, Flippes et autre ne vont pas leur offrir ce plaisir, la victoire ET la qualification était propriété messine pour de bon cette fois.

Reste maintenant à se préparer dans les 4 semaines à venir à affronter le gratin européen. Vu les adversaires possibles des Messines, il va falloir le faire plus que sérieusement et pour cela ne pas oublier les autres compétitions et dès mercredi, une demi-finale de Coupe de France dans ces mêmes Arènes face à Nice.

Les réactions
Emmanuel Mayonnade (Au micro de BeIN Sports) : « C’est génial, l’année dernière quand on en a pris 13 dans la gueule à Bucarest, on était tous tellement tristes et on se disait que le chemin pour y revenir était très long et compliqué. Et là c’est pour cette année, avec beaucoup de travail, beaucoup d’abnégation, beaucoup d’engagement au quotidien de la part des joueuses. Il y a 3 ans quand on est tombé en quart de finale face à Györ qui a ensuite gagné la compétition, on s’est dit que l’on n’était pas forcément très, très loin, l’année dernière après la claque face à Bucarest on s’est dit qu’on était excessivement loin, mais on avait aussi la conviction que l’on avait juste raté 1 heure dans notre saison, celle qu’il ne fallait pas rater. Et cette année, les filles ont fait des choses intéressantes, gagner à Rostov, gagner à Bucarest, on a continué à grandir pour en arriver là. Même si ce soir le match est loin d’être extraordinaire, on le commence de façon trop timide, poussive, mais on ne s’est pas affolé, on avait prévu ce type de scénario. »

Manon Houette (Au micro de BeIN Sports) : « Cette victoire ce n’est pas seulement nous, c’est tout un staff, tout un club qui l’ont décroché. Ça fait quelques années que l’on passait des étapes en Ligue des Champions, et cette année la logique voulait que l’on puisse vraiment viser cette participation au Final Four. Ça a été la grande discussion cette semaine, tout le monde nous y voyait déjà, mais nous a voulait rester les pieds sur terre, le match à prouvé encore une fois que rien n’était fait avant ces 60 minutes. Au final, je pense qu’on mérite vraiment d’y aller. Dans cette équipe, la base de cet esprit, cette solidarité, c’est la défense et les montées de balles. On a toujours eu l’intention de courir, d’être dures en défense et même si cela n’a pas été parfait l’essentiel a été fait ce soir. On va découvrir le Final Four, ce sera encore une sacrée aventure ! L’année dernière Montpellier avait réussi à le faire, peut-être que ce sera de nouveau un MHB qui va décrocher le titre, mais celui de Metz. »

Le diaporama du match par Christophe Devoitine


A Metz, Les Arènes
Le samedi 13 avril à 20h00
Quart de finale retour de la Ligue des Champions F
Metz HB - CSM Bucarest : 23 - 22 (Mi-temps : 11-9)

5 500 spectateurs
Arbitres : MM Aleksandar Pandzic et Ivan Mosorinski (Serbie)
Délégué : M Antonio Marreiros (Portugal)

Evolution du score : 2-3 5°, 3-5 10°, 7-7 15°, 7-7 20°, 9-8 25°, 11-9 MT - 14-11 35°, 15-13 40°, 17-14 45°, 19-17 50°, 22-21 55°, 23-22 FT.

MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.NOCANDY3/53/36/801000618
L.FLIPPES5/70/05/701000515
B.EDWIGE1/20/01/20200016
M.HOUETTE2/40/02/40000024
G.NIOMBLA2/40/02/40000024
G.ZAADI-DEUNA2/40/02/40211024
E.LEVSHA1/10/01/10000013
M.MAUBON1/10/01/10000013
O.KANOR2/50/02/50001021
D.GAUTSCHI0/00/00/00000000
S.NOOITMEER0/00/00/00000000
A.NGOUAN0/10/00/1001000-3
A.ZYCH0/30/00/3000000-3
X.SMITS1/50/01/5001101-6
Total20/423/323/45063302346
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
I.KAPITANOVIC12/311/413/3500000012
L.GLAUSER0/00/00/00000000
Total12/311/413/35063302358
CSM BucarestCSM Bucarest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.CONSTANTINESCU3/30/03/30000039
M.MEHMEDOVIC4/70/04/70000049
B.LAZOVIC4/50/04/50010048
A.LEKIC4/111/15/120000058
E.OMOREGIE3/70/03/70110035
J.RADICEVIC1/42/33/70001031
I.CUREA0/00/00/00000000
N.HAGMAN0/00/00/00000000
B.MARIN0/00/00/00000000
B.BAZALIU0/10/00/1000000-1
A.UDRISTIOIU0/10/00/1000000-1
S.JACOBSEN0/00/00/0010200-2
O.MANEA0/20/00/2000000-2
Total19/413/422/45022302234
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.GRUBISIC7/150/27/170000008
P.UNGUREANU6/170/16/180000003
M.ION0/00/00/00000000
Total13/320/313/35022302245
Quarts de finale aller
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
OdenseGyor282907/04>>
CSM BucarestMetz263105/04>>
FTC-Rail CargoRostov-Don262907/04>>
BuducnostKristiansand192407/04>>
Quarts de finale retour
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MetzCSM Bucarest232213/04>>
GyorOdense332113/04>>
Rostov-DonFTC-Rail Cargo332213/04>>
KristiansandBuducnost251813/04>>


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision