mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : le trio de tête ne se quitte plus !
D2F : le trio de tête ne se quitte plus !
7 Mai 2019 | France > Division 2F

Résumé de la 6° Journée de play off / play down de D2F.
120 minutes pour convaincre… Le play-off regorge de suspense avec un trio de tête à la bagarre : Plan-de-Cuques a perdu (ou gagné) un point et partage le leadership avec Mérignac. Celles s/Belle reste lui en embuscade à un seul point derrière. Il reste donc deux matchs pour accrocher l'accession en LFH. Côté maintien, Cannes-Mandelieu est en duel direct avec Bouillargues… Le renouvellement de bail n'est plus très loin pour Le Pouzin et Octeville.

Grande frayeur pour le leader Plan-de-Cuques… Dans son fief des Ambrosis, le n°1 Marseillais a partagé le point du match nul contre Le Havre. Mais le visiteur Normand a bien failli redorer son blason car il fut dominateur en seconde période (18-21, 52’). Sharon Dorson (7/8 aux tirs) et ses coéquipières donnent du fil à retordre à des Plan-de-Cuquoises moins en verve sur le plan offensif que d’habitude. Heureusement, Aurélie Goubel arrache le match nul à la toute dernière seconde, un petit point qui permet au HBPC de rester leader avec Mérignac… et de préserver sa dynamique du moment. Match sérieux des Havraises qui auraient peut-être mérité la victoire au vu de la débauche d’énergie fournie.
Le grand huit pour un Mérignac en grand forme… Huit victoires de suite pour le collectif de Raphael Benedetto, des Girondines au-dessus du lot ce samedi à Coubertin face à Vaulx-en-Velin. Et si les Mérignacaises se sont hissées à la première place du championnat, c’est avant tout grâce à une grosse défense autour d’une Amandine Balzinc toujours aussi précieuse (13 arrêts). De la patience aussi pour lâcher définitivement des Vaudaises accrocheuses pendant une cinquantaine de minutes (26-22, 55’). Cinq dernières minutes sous pavillon Mérignacais, Laurine Daquin et ses partenaires s’envolent ainsi vers la victoire. Pas d’enjeu pour Vaulx-en-Velin qui aura toutefois eu le mérite d’offrir une belle opposition.

Le diaporama du match par Daniel Vaquero



A domicile, Celles s/Belle s’est octroyé une septième victoire de suite contre la Stella St Maur. A fond la forme pour les Belles de Celles… lancées idéalement dans ce match (8-4, 18’) grâce notamment aux arrêts de Lamia Bouslimi. Cependant, St Maur et Yvana Gakidova (5 buts) s’accrochent en deuxième période (19-17, 44’)… avant de plier peu à peu dans le dernier quart d’heure. Jessie Lepère (7 buts) et les Celloises prennent trois à quatre buts d’avance, conservant cette marge jusqu’au coup de sifflet final. Nouvelle victoire solide du groupe Deux-Sévrien, les filles de Pablo Morel sont à l’affut d’un faux-pas des co-leaders. Dernier du play-off, la Stella n’a pas fait de miracle ce samedi en Poitou-Charentes.

Le diaporama du match par Mazzol


Dans un match sans réel enjeu, Aunis et l’ATH Achenheim-Truchtersheim se quittés dos à dos : un match nul placé sous le signe de l’offensive. Deux équipes qui se sont livrées à un joli duel… c’est le visiteur Alsacien qui domine l’essentiel de la partie (17-22, 38’) sous l’égide de Mathilde Plotton (8 buts) et Awa Diop. Il faut un temps fort Rochelais aux abords du dernier quart d’heure pour voir Aunis (malgré un effectif limité) égaliser (27-27, 49’). S’en suit un mano-à-mano dans le money-time, Achenheim n’est pas très loin de la victoire… mais Elise Delorme rétablit l’équilibre à la dernière seconde en faveur d’un collectif Aunisien pas malheureux sur ce coup-là.

Dernière Journée | Journée 16
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
AunisAchenheim323204/05>>
Plan de CuquesLe Havre242404/05>>
MérignacVaulx-en-Velin312504/05>>
Celles s/BelleSt Maur302604/05>>
Prochaine Journée | Journée 17 (en gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
AchenheimCelles s/Belle 11/05 
Vaulx-en-VelinPlan de Cuques 11/05 
St MaurAunis 11/05 
Le HavreMérignac 11/05 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Plan de Cuques301271434831603
2Mérignac30129303292988-3
3Celles s/Belle29128313032807 
4Le Havre231256132028308
5Achenheim23125613233380-8
6Aunis20123723634050 
7Vaulx-en-Velin1912381318340-2 
8St Maur1812390306350-6 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Audrey DEROIN (Mérignac)619,5117
2.Victoire NICOLAS (Mérignac)613,883
3.Elise DELORME (Aunis)612,776
 Diane YIMGA NGUEKWIAM (St Maur)612,776
5.Stine SVANGAARD (Le Havre)612,273
6.Tatiana ELISME (Le Havre)611,770
7.Nina BRKLJACIC (Vaulx-en-Velin)311,334
 Sheila SEGURA GRAU (Aunis)611,368
9.Samantha PRIOU (Plan de Cuques)410,843
10.Manon GRIMAUD (Plan de Cuques)610,764
 Josephine NKOU (Le Havre)610,764
Audrey DEROIN
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Amandine BALZINC (Mérignac)627,5165
2.Marion CALLAVE (Vaulx-en-Velin)425,0100
3.Pauline LEYTHIENNE (Vaulx-en-Velin)420,080
4.Justine HICQUEBRANT (Celles s/Belle)619,2115
5.Ophélie TONDS (Plan de Cuques)614,788
6.Marina PANTIC (Le Havre)614,587
7.Wendy OBEIN (Achenheim)614,285
8.Christelle HOUART (Plan de Cuques)612,776
9.Gaelle FELIX-THEODOSE (St Maur)612,575
10.Mallaury PAVILLARD (Le Havre)310,030
Amandine BALZINC

Octeville termine en trombe… son maintien est proche
Dans un duel frontal pour le maintien, Octeville a livré un combat homérique chez son concurrent direct, Cannes-Mandelieu. L’équipe de Mickael Moreno remporte sur le fil sa 4ème victoire de suite et se hisse en tête du play-down. Ça rigole côté Octevillais car le maintien n’est désormais plus très loin… quoi de plus normal pour une formation qui a su serrer les rangs et se montre efficace lors des dernières semaines de compétition. La preuve encore une fois ce samedi lors de ce long voyage sur la Côte d’Azur. Le résultat final (18-19) témoigne de l’apprêté des débats, Cannes s’est retrouvé empêtré dans un match ultra-défensif… face à une défense adverse au sommet de son art. Aurélie Leblond et ses coéquipières ne lâchent rien… même lorsque Cannes a l’occasion de prendre deux buts d’avance (17-16, 54’). Octeville est lucide dans les derniers instants, Léa Aubertot marque le but de la gagne… l’arrière-garde fait le reste, s’en suit une scène de liesse dans les rangs Octevillais. Cannes peut s’en mordre les doigts au vu des résultats du week-end : une défaite Azuréenne qui fait mal… et complique singulièrement l’opération maintien.
Le match pour le maintien continue… la 4ème et dernière place pour se sauver devrait se jouer entre Cannes et Bouillargues. Un Bouillargues qui ne veut pas trépasser sans se battre : à la faveur d’une victoire à domicile contre le Sambre-Avesnois, le SUN a fait la bonne opération du week-end en revenant à un point du rival Cannois. Tout feu, tout flamme en attaque, la formation Gardoise met définitivement à l’amende son adversaire Nordiste au retour des vestiaires (21-15, 35’) : Nesrine Daoula (8 buts) et Chloé Roelandt (10 buts) sont dans tous les bons coups, la parole à l’expérience de ces Bouillarguaises en grand forme. Côté Gardois, un match rondement mené avec l’espoir encore et toujours d’un maintien. Au Sambre-Avesnois, c’est la soupe à la grimace car il manque toujours un point pour revenir en D2F en septembre prochain.

Le diaporama du match par Gilles Pelissier



Après une démonstration faite à domicile contre Lomme, Le Pouzin n’est plus très loin du maintien. La bande à Christophe Chagnard s’est amusé pendant trente minutes… mais avant il a fallu batailler ferme en première période (14-16, 30’). Visage transfiguré au retour des vestiaires, les Pouzinoises mènent grand train aux dépens d’une attaque Lommoise qui perd pied face à Carmen Farroco (14 arrêts). Capitaine Ceccaldi et ses coéquipières prennent le large… pour au final réaliser un gros score (38-25). Rien à faire pour Lomme déjà relégué et pressé de passer à autre chose, Le Pouzin n’a plus besoin que d’un point pour valider l’objectif de sa saison.
L’entente Noisy/Gagny a beau gagner les matchs… son retard sur le premier non-relégable est grand. Trois points trop lourds à rattraper dans la course au maintien ? Réponse peut-être le week-end prochain. Dans un match à sens unique chez la lanterne rouge Bergerac, l’équipe de Seine-St-Denis a dominé les débats grâce notamment à une défense attentive. La parole à la jeunesse en attaque, Romane Damiens et Estelle Nelson (7 buts chacune) sont les buteuses vedettes de la soirée. +8 au coup de sifflet final, place désormais à un face-à-face capital à domicile contre Cannes.

Dernière Journée | Journée 16
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BouillarguesSambre Avesnois322804/05>>
Cannes MandelieuOcteville s/Mer181904/05>>
BergeracNoisy Gagny223004/05>>
Le PouzinLomme382504/05>>
Prochaine Journée | Journée 17 (en gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Sambre AvesnoisLe Pouzin 11/05 
Noisy GagnyCannes Mandelieu 11/05 
LommeBouillargues 11/05 
Octeville s/MerBergerac 11/05 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Octeville s/Mer30129303012744 
-Sambre Avesnois3012930379356-1 
3Le Pouzin29128313683132 
4Cannes Mandelie.2712741359294-1 
5Bouillargues26127503123221 
6Noisy Gagny24126603082931 
7Lomme14121110304379-2 
8Bergerac12120120310410-12 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Sabrina ABDELLAHI (Sambre Avesnois)619,8119
2.Adeline BOURNEZ (Sambre Avesnois)618,5111
3.Aissatou DABO (Bergerac)614,587
 Nesrine DAOULA (Bouillargues)614,587
 Justine JOLY (Cannes Mandelieu)614,587
6.Chloé ROELANDT (Bouillargues)614,386
7.Eszter HODOSI (Bergerac)612,877
8.Estelle NELSON (Noisy Gagny)412,851
9.Jocelyne MAVOUNGOU (Octeville s/Mer)612,776
10.Adja PAYE (Le Pouzin)612,374
Sabrina ABDELLAHI


© Davy Bodiguel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités