mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : la LFH tend les bras à Mérignac
D2F : la LFH tend les bras à Mérignac
14 Mai 2019 | France > Division 2F

Résumé de la 13° Journée de play off / play down de Division 2 Féminine.
Pour l'heure, rien n'est joué en haut comme en bas de tableau : Mérignac, Celles s/Belle et Plan-de-Cuques se disputeront le titre de champion de D2 lors de la toute dernière journée… mais l'avantage est nettement en faveur d'un Mérignac qui recevra le week-end prochain pour valider une accession en LFH. En play-down, la course au maintien est stupéfiante : dans un mouchoir de poche, Bouillargues, Noisy/Gagny et Cannes sont trois pour une place, une 4ème place synonyme de maintien. Retour sur une 13° Journée riche en émotions avec les principales protagonistes du week-end.

Amandine Balzinc… l'incontournable rempart Girondin
Le Havre démobilisé, le collectif Normand n’a pas pu contester la supériorité de Mérignac, champion de D2 en titre et candidat attitré à la montée en LFH. Victoires des Girondines sur les Docks Océane acquise en deuxième période (20-25, 45’), l’attaque visiteuse est en forme… à l’image d’Audrey Deroin. Mais pour contrecarrer le retour tardif du Havre, Mérignac peut compter sur une nouvelle prestation de haute volée d’Amandine Balzinc (16 parades à elle seule). +2 à la 57ème minute, la gardienne Girondine stoppe un tir de Sharon Dorson… et facilite grandement la victoire de son équipe. Nouvelle parade à 33 secondes de la sirène qui tue le suspense, Mérignac livre ici une belle prestation : 9ème victoire de suite des filles de Raphael Benedetto… pour se placer en position de force dans la course à l’accession en LFH.

Plan-de-Cuques bute sur Pauline Leythienne
C’est la défaite qui tombe au plus mauvais moment… un revers ce dimanche à Vaulx-en-Velin qui fait chuter l’ex co-leader Plan-de-Cuques de la première à la troisième place. Dur, dur… et pourtant Aurélie Goubel et ses coéquipières savaient toute la difficulté d’aller jouer à Capiévic chez un ASUL arbitre du championnat par excellence. Sans pression, les Vaudaises prennent le match par le bon bout (8-5, 15’) s’appuyant sur une bonne défense pour reléguer Plan-de-Cuques à quatre ou cinq longueurs. Des Plan-de-Cuquoises contraints à subir la domination Lyonnaise… et les parades d’une Pauline Leythienne impériale pour sa dernière sortie à domicile (14 arrêts). Des parades déterminantes pour permettre à l’ASUL de conserver une belle marge de manœuvre dans le dernier quart d’heure.

Dijana Stevic mène grand train en Alsace
Le déplacement en Alsace était forcément piège pour les Belles de Celles… un voyage périlleux chez un ATH Achenheim Truchtersheim désireux de terminer sa saison à domicile de la meilleure des façons après une phase de play-off mitigé. Celles s/Belle a su déployer une défense de fer pour prendre le dessus, 8 buts seulement encaissés en seconde mi-temps… et la formation Deux-Sévrienne survolent littéralement le second acte. Son arrière Serbe Dijana Stevin, qui tourne à cinq buts de moyenne cette saison en championnat, fait notamment plier la rencontre en cinq minutes. Trois réalisations coup sur coup et Celles prend la poudre d’escampette (14-18, 42’). Dès lors, Achenheim est contraint de lâcher définitivement le match… dernier quart d’heure sous pavillois Cellois, Pablo Morel et ses joueuses signent ici une 8ème victoire de suite… pour coller encore et toujours à un point du leader.

Le diaporama du match par Guy Lagache



Diane Yimga emmène la Stella dans son sillage
Il fallait une dernière victoire à domicile pour conclure une saison réussie du côté de la Stella St Maur. La formation emmenée par Angélique Spincer et Alimata Dosso s’est logiquement imposée contre un Aunis n’ayant plus rien à espérer. Un match sans enjeu… la Stella ne tarde pas à prendre les devants. La première période est à sens unique, littéralement emportée par les déferlantes locales (17-11, 30’). Et comme à l’accoutumée chez la Stella, c’est l’arrière Camerounaise Diane Yimga qui mène l’attaque Francilienne, huit buts personnels et une activité incessante durant l’heure de jeu. Ainsi, St Maur gère efficacement la seconde période face à des Rochelaises réduites en nombre… succès garanti pour récompenser une dernière fois son public.

Dernière Journée | Journée 17
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
AchenheimCelles s/Belle192611/05>>
Vaulx-en-VelinPlan de Cuques322812/05>>
St MaurAunis362911/05>>
Le HavreMérignac293111/05>>
Prochaine Journée | Journée 18 (en gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Plan de CuquesAchenheim 18/05 
Celles s/BelleLe Havre 18/05 
AunisVaulx-en-Velin 18/05 
MérignacSt Maur 18/05 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Mérignac331310303603279 
2Celles s/Belle32139313292998 
3Plan de Cuques3113724376348-1 
4Le Havre2413571349314-18
5Achenheim2413571342364-1-8
6Vaulx-en-Velin22134813503681 
7St Maur211349034237914
8Aunis2113382392441-1-4

Chloé Roelandt et Bouillargues y croient dur comme fer
La capitaine Bouillarguaise Chloé Roelandt tout comme ses coéquipières le savent mieux que quiconque, il faut faire un sans-faute pour arracher un maintien naguère compromis. Après Sambre à domicile le week-end dernier, c’est Lomme qui est passé sous les fourches caudines d’un Bouillargues ultra-déterminé à rester en D2. Une victoire logique chez un relégué démobilisé, le SUN a d’abord pris les devants (10-15, 26’) avant de voir Lomme égaliser en seconde période. Le second temps fort des Bouillarguaises sera déterminant : pivot incontournable dans le jeu Gardois, Chloé Roelandt rameute sa troupe en égalisant (19-19, 43’)… elle permet aussi à son club de prendre le large au score à la 55ème minute. Du grand art pour l’ancienne Yussoise qui aura marqué 7 buts en 8 tentatives et participé grandement à ce succès Bouillarguais. Reste désormais à battre Noisy/Gagny pour arracher quasi miraculeusement son maintien en D2.

Sabrina Abdellahi cartonne… Le Pouzin presque heureux !
Dernière rencontre en roue libre pour un Sambre Avesnois assuré de rester en D2 la saison prochaine. Le Pouzin n’a pas pesé lourd face à une attaque Sambrienne en verve. Si Nela Zuzic avec 17 arrêts éteint très vite les espoirs de victoire chez les Ardéchoises, c’est toute la formation Sambrienne qui est à l’unisson. Idéalement lancé par une solide première période, le SAHB confisque les clés du match dans le second acte… Sabrina Abdellahi est omniprésente dans le dernier quart d’heure pour conforter le succès Nordiste, 11 buts pour l’ex-Yussoise dans ce match. Rencontre à sens unique, le Sambre Avesnois régale son public une dernière fois. Tout le monde est finalement heureux puisque Le Pouzin malgré sa lourde défaite est quasiment assuré de se maintenir à cet échelon… A moins d'un match nul entre Bouillargues et Noisy et d'une victoire de Cannes et d'une défaite de leur part face à Octeville, les Ardéchoises seront tranquilles et ce scénario catastrophe,  pour elles, semble quand même bien improbable.

Amina Bellakhdar et Noisy s’offrent une finale à Bouillargues
Certes, l’entente Noisy/Gagny est partie de très loin pour espérer le maintien… Certes elle a encore deux points de retard sur un Bouillargues qui a désormais son destin entre les mains, mais Noisy ne veut pas mourir sans combattre. La preuve avec un succès obtenu in-extremis à domicile face à Cannes-Mandelieu. Une première finale gagnée contre un rival direct… avant d’en disputer une autre le week-end suivant dans le Gard. Pourtant, les Cannoises en vendu chèrement leur peau en égalisant par Popovic à la 57ème minute (24-24). Il faudra deux dernières minutes étouffantes pour voir Noisy s’imposer à l’arrachée… tout un symbole, c’est l’une des taulières du groupe Amina Bellakhdar qui marque le but de la gagne, la victoire de l’espoir. En face, Cannes sera le premier supporter de Noisy… en espérant le miracle du maintien après deux duels capitaux manqués.

Fanny Jean-Baptiste et Octeville valident leur maintien
Difficile d’extraire une individualité dans l’équipe d’Octeville… un HBO qui a l’habitude de miser sur la force du collectif pour s’en sortir. Et une fois de plus, ce sont les 14 joueuses présentes sur la feuille de match qui ont permis d’atteindre l’objectif de la saison, le sacro-saint maintien. Face à un Bergerac démobilisé car relégué en N1, Octeville s’est une nouvelle fois démené en défense pour prendre les trois points au Littoral. Une victoire qui se dessine au fur et à mesure de la seconde période… en attaque comme en défense, la capitaine Jean-Baptiste et ses partenaires repoussent les assauts Périgourdins pour au final s’octroyer au final sans éclats mais ô combien importante. Sourires sur les visages Octevillais, le HBO a su parfaitement négocié la fin de cette seconde phase.

Dernière Journée | Journée 17
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Sambre AvesnoisLe Pouzin402811/05>>
Noisy GagnyCannes Mandelieu262411/05>>
LommeBouillargues262911/05>>
Octeville s/MerBergerac231912/05>>
Prochaine Journée | Journée 18 (en gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Cannes MandelieuSambre Avesnois 18/05 
Le PouzinOcteville s/Mer 18/05 
BouillarguesNoisy Gagny 18/05 
BergeracLomme 18/05 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Sambre Avesnois331310304193841 
-Octeville s/Mer331310303242935 
3Le Pouzin3013841396353-1 
4Bouillargues29138503413482 
5Cannes Mandelie.2813751383320-2 
6Noisy Gagny27137603343172 
7Lomme15131120330408-3 
8Bergerac13130130329433-13 
© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités