mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Blanzat Montluçon revient en N1... dix ans après
Le Blanzat Montluçon revient en N1... dix ans après
19 Mai 2019 | National > Nationale 1F

Soirée d'ivresse à la Halle des Sports de Montluçon. Une salle à guichets fermés pour fêter le retour des Amazones de Montluçon en Nationale 1 Féminine. Dix ans après, le Blanzat sports coaché par Jean-Marc Lubeth valide ici la première étape d'un projet qui ne veut pas faire de la N1 une fin en soi.

Ça n’était plus qu’une question de temps… tant le Blanzat Sport de Montluçon dominait cette saison de façon outrageuse la poule 7 de Nationale 2. Mais encore fallait-il concrétiser le retour en N1… et le collectif Auvergnat a su très vite mettre son adversaire du soir St Genis Laval à la faute. Face à un mal-classé, c’est d’abord le collectif des Amazones qui a fait la différence… toutes les Amazones ont participé à l’effort de tout un club… d’ailleurs, toutes les joueuses de champ ont inscrit au moins un but durant ce match. Preuve que Montluçon a pris ce match par le bon bout. Myriam Andoche et ses coéquipières ont fait le plus dur à la pause (21-10, 30’). Reste à gérer correctement la seconde période, « maintenir un certain niveau de rigueur » comme le promet le coach Jean-Marc Lubeth avant match. Chose faite par Koura Coulibaly (9 arrêts), Agnès Djonguele (5/8 aux tirs) et leurs partenaires. En face, St Genis est en galère (26-12, 40’) malmené par le désir de bien faire des joueuses locales.

Dans les gradins, le public pousse… une ambiance des grands soirs pour un club Auvergnat à la fête. Sur le terrain, un cavalier seul des Amazones qui se termine sur un score net… sans équivoque (40-20), Montluçon lève les bras au coup de sifflet final, s’en suit une soirée de liesse où les sourires et embrassades égayent une halle des sports à l’unisson. Voici donc le Blanzat Sport Montluçon en Nationale 1… dix ans après l’avoir quitté. Une époque bien connue d’Emilie Charobert, la capitaine des Amazones seule rescapée de cette aventure… et qui ce samedi soir tirait sa révérence au terme d’une belle carrière. Une fin en apothéose, le Blanzat Sports atteint là son objectif et peut désormais se consacrer à la préparation des finalités pour espérer devenir champion de France de Nationale 2. Dernier défi des Amazones en cette fin de saison, avant de goûter en septembre prochain aux joutes d’une N1 nettement plus exigeante.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités