mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Montpellier plus malin et plus réaliste que Nantes
LSL: Montpellier plus malin et plus réaliste que Nantes
23 Mai 2019 | France > LNH

Il restait une affiche en clôture de la 24ème journée et si la lutte a été serrée et le dénouement indécis jusque dans les dernières secondes, Montpellier s'est imposé d'une courte tête (26-25) face à Nantes. Les Héraultais consolident leur 2ème place au classement, les Nantais eux ne sont plus très sûrs de pouvoir prétendre au podium, devancés par Chambéry à deux journées de la fin de la saison.

par Yves MICHEL


Contrairement à Nantes, Montpellier a su parfaitement négocier ses trois derniers rendez-vous. Là est toute la différence entre une formation encore impliquée par la fin de saison et un adversaire qui par certaines attitudes semble déconnecté de la réalité. Et le classement confirme désormais les Héraultais à la 2ème place et les Nantais talonnés par Nîmes et qui devront espérer un faux pas de Chambéry s’ils veulent figurer sur le podium. Car dans cette rencontre disputée dans une Arena montpelliéraine loin d'avoir fait le plein, le "H" a eu la possibilité de prendre un avantage substantiel mais que ce soit Nicolas Claire ou Olivier Nyokas, le dernier geste s’est souvent avéré imprécis.

En l’absence de Feliho, Gurbindo et Rivera chez les Nantais, de Bonnefond chez les Héraultais, le combat apparaissait déséquilibré. Pourtant les 1ères minutes ne se règleront qu’entre gardiens, Vincent Gérard dans son pré carré et Kevin Bonnefoi se neutralisant parfaitement. Et puis Montpellier a accéléré, la défense nantaise n’était pas aux abois mais les hommes de Thierry Anti avaient surtout des difficultés à conclure en attaque placée. Le repli montpelliérain qui plus est, annihilait toute intention de rapidité des attaquants du "H". Si bien qu’après 18 minutes, les joueurs de Canayer avaient pris leur distance (8-4). On se demandait dès lors à quelle sauce allait être mangé leur vis-à-vis. Après un temps mort judicieusement posé par Thierry Anti, tout va pourtant rentrer dans l’ordre. Malgré Vincent Gérard (encore lui), Nantes va profiter d’une certaine apathie adverse l'espace de trois minutes, pour revenir (8-8). La défense du "H" montrait son agressivité et c’était au tour du MHB de cafouiller, de choisir les mauvaises solutions, donc, de déjouer. Kévin Bonnefoi restait concentré et Kiril Lazarov prouvait que son bras gauche était encore très puissant. C’est d’ailleurs sur un tir lointain du Macédonien que Nantes va prendre les commandes (11-12) avant que Valentin Porte égalise juste avant la pause.

A la reprise, Théophile Caussé continuait à vendanger et perdre ses face-à-face avec le gardien nantais. Montpellier pensait avoir fait le trou que Nantes s’empressait de combler. Ce mano a mano va durer durant toute cette seconde période. Valentin Porte était vraiment le seul à surnager en attaque, peu aidé par un Melvyn Richardson méconnaissable et bien mal inspiré. Le gaucher du MHB se reprendra sur la fin. Les deux équipes avaient accumulé les pertes de balle, les gardiens eux, avaient souvent tiré profit du manque d’engagement des attaquants. Dans le money-time, alors que Nantes avait laissé véritablement passer sa chance, le MHB avait le contrôle de la situation (26-24 à la 58ème) même si l’inévitable Lazarov répondait immédiatement (26-25). Les Héraultais devaient tenir et surtout ruser comme cela avait été le cas, une semaine plus tôt à Nîmes. « Je suis content, confie Vincent Gérard au micro de beIN sports, la défense a vraiment tenu le choc, on a pris beaucoup de buts en montée de balle mais on a réussi à rester solides. Même quand on a pris un petit éclat, on est arrivé à recoller grâce au mental. C’était ma dernière à l’Arena avec cette équipe, je suis vraiment très satisfait. » Il a toutes les raisons de l’être de par sa prestation (13 arrêts contre 12 pour Kévin Bonnefoi) mais aussi parce que ses partenaires sont restés vigilants et concernés jusqu’au bout. Ils ont parfaitement négocié leur dernière attaque, poussant surtout le pivot nantais Dragan Pechmalbec à la faute, une belle cravate sur Valentin Porte. Et même si Montpellier n’a pas marqué sur cette dernière action, Nantes n’a pas eu assez de temps pour espérer égaliser. Ce Montpellier-Nantes était un match de fin de saison qui s’est joué sur des détails. « C’était assez tendu et on savait que cela allait être plus compliqué qu’à Nîmes, reconnait Valentin Porte. Nantes n’avait rien à perdre et je suis vraiment très fier de mon équipe car on aurait pu lâcher et au contraire, on a été chercher cette victoire. J’espère que cela va suffire pour conserver cette 2ème place. » D’ici le 6 juin, le MHB a plutôt un calendrier favorable avec un déplacement à Cesson, chez le quasi condamné à la relégation et la réception de Pontault qui est déjà certain d’évoluer à l’étage inférieur en septembre prochain.  C’est désormais Chambéry qui représente le seul danger pour la place de dauphin du PSG. Comme au bon vieux temps. Les Savoyards ont une finale de Coupe de France à négocier ce samedi face à Dunkerque puis deux rendez-vous assez difficiles à appréhender. Un déplacement à St Raphaël et la réception de Nîmes. Quant à Nantes, il lui faudra aussi régler en coulisses les problèmes d'égo des uns et des autres. Et ça, ce n'est pas gagné d'avance.

LSL | Journée 24
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Aix en ProvenceCesson332122/05>>
IstresPontault-Combault282722/05>>
ChambéryToulouse352722/05>>
IvrySt Raphael313422/05>>
TremblayDunkerque232922/05>>
ParisNîmes412922/05>>
MontpellierNantes262523/05>>
Prochaine Journée | Journée 25
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseDatehoraire
Aix en ProvenceDunkerque 29/0520h00 
CessonMontpellier 29/0520h30 
IvryToulouse 29/0520h30 
NantesTremblay 29/0520h30 
Pontault-CombaultPSG 29/0520h30 
NîmesIstres 29/0520h45 
St RaphaelChambéry 30/0520h45 

Classement

PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris452422117866131 
2Montpellier392419416786193 
3Chambéry372418516806006 
4Nantes35241761734659-3 
5Nîmes34241662693666-2 
6Aix en Provence2624131106496152 
7St Raphael2524111037066814 
8Tremblay20248124654704-1 
9Toulouse19248133699711-25
10Dunkerque192481335926111-5
11Istres122451726156992 
12Ivry10244182595677-6 
13Cesson9243183555668-4 
14Pontault-Combau.6243210603716-1 


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Le Caraty
en live avec Handvision