mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La réserve de Metz championne de France de N1F
La réserve de Metz championne de France de N1F
11 Juin 2019 | National > Nationale 1F
Point final à une saison en tous points exemplaire, la réserve de Metz s'est adjugée à la halle Carpentier à Paris le titre de champion de France de Nationale 1 Féminine. Un joli cadeau pour le mentor des jeunes Mosellanes, Yacine Messaoudi quitte le centre de formation Messin en beauté.

Une saison intense avec en point d’orgue un titre de champion brillamment acquis à Paris ce week-end, la jeune classe Messine aura accompli une performance de premier choix. Une seule défaite (Epinal peut se targuer d’être le seul à avoir accompli l’exploit) en 23 rencontres disputées, Metz confirme son rang de club formateur… tout en haut de la hiérarchie Nationale. Et il ne fallait pas attendre longtemps avoir de constater la domination Lorraine (5-0, 9’), l’Arsenal du Robert doit très vite se faire une raison face à la puissance et la maîtrise du camp adverse. Sur le côté droit, Julie Le Blevec est rapidement à son aise en contre-attaque. Et sur jeu placé, Ilona Di Rocco et Sarah Bouktit combinent à merveille pour permettre à Metz de garder cinq buts d’avance à la pause (15-10, 30’). Du côté Martiniquais, l’Arsenal du Robert et sa buteuse Telle tentent de suivre le rythme durant le premier acte. Peine perdue… car le retour des vestiaires est terrible (24-12, 40’). Baisse de régime fatale surtout sur le plan physique, l’équipe ultra Marine doit logiquement laisser filer son adversaire du jour. Un coup de canon sous la forme d’un 7-1 rédhibitoire et l’Arsenal du Robert voit définitivement s’échapper le titre de champion de Nationale 1. Laura Portes fait une entrée remarquée dans le but Messin, la seconde période est un long cavalier… elle permet à toutes les Messines de soigner leurs statistiques personnelles et de continuer à donner du spectacle au public de Coubertin. Kanor, Godard ou encore Bouktit s’en donnent à cœur joie… et le score prend des allures de démonstration (34-16, 52’). Au bout de l’heure de jeu, l’Arsenal du Robert termine à dix-huit buts du vainqueur du jour. Metz tout simplement trop fort pour l’équipe Martiniquaise, le titre de champion de France lui revient fort logiquement. A toutes les Messines et à leur coach Yacine Messaoudi qui quitte Metz avec la satisfaction du devoir accompli : « ce titre est l'aboutissement d'une saison pleine, où les filles se sont dépassées. C'est une belle apothéose pour un vrai bon groupe. Gagner ce titre avant de quitter le club, ça en était presque devenu viscéral pour moi ». Favori de ce championnat de Nationale 1, le centre de formation était exact au rendez-vous… le symbole d’une génération de joueuses promises à un bel avenir dans le handball Tricolore.

METZ HANDBALL II - ARSENAL DU ROBERT : 38-20
A Paris, Halle Carpentier (1.050 spectateurs)
Mi-temps : 15-10
Arbitres : Mmes Sauval et Vahé

Metz :
Gardiennes : Dos Reis (30', 5 arrêts), Portes (30', 8 arrêts)
Joueuses de champ : Kanor (6), Nooitmeer (1), Ballureau (1 dont 1 pen.), Belgareh (2), Godard (6), Gautschi (3), Seguin (2), Kieffer, Jacques (1), Le Blevec (3), Bouktit (8), Di Rocco (4), Portes (1).

Arsenal du Robert :
Gardienne : Ventura (60', 7 arrêts).
Joueuses de champ : Telle (9 dont 3 pen.), Gabrit (1), Boungo (2), Girier, Levy (3), Golvet, Sigere, Jean-Gilles (1), Elisa (4).
© Davy Bodiguel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités