mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : L'étincelante saison de Claire Vautier
D2F : L'étincelante saison de Claire Vautier
26 Août 2019 | France > Division 2F

La relégation en D2F de Saint-Amand n'a pas empêché l'éclosion au plus haut niveau de Claire Vautier. Le club des Hauts-de-France officialisait par ailleurs, courant Juin, sa première convocation  en équipe de France.

Bleu blanc rouge passion
Issue de la génération dorée aux championnats d'Europe U19 en 2017, la jeune arrière gauche s'érige en pur produit de la formation amandinoise pilotée par Julien Vasseur. La native de Condé-sur-l'Escaut (Nord) intègre l'équipe fanion en 2014  pour ne plus jamais la quitter. Elle a à peine 15 ans. Elle vit l'épopée amenant l'entité nordiste de la Nationale 1 à la LFH. Dès sa première année au sein de l'élite, l'explosive arrière se révèle pour les uns, et confirme pour les autres les contours de son talent (86 buts, 70,5 % de réussite). Les sirènes des clubs phares de LFH n'ont en rien atténué sa clairvoyance, la graine de serial scoreuse n'a pas fait marche arrière . Encore sous contrat avec Saint-Amand, Claire continuera son émancipation sous le ciel des Flandres en D2F. « La saison à venir constitue encore un nouveau projet, il s'agit de remonter et d’y rester un bon bout de temps je l’espère, quand on y goûte on a envie d’y rester ». Sur le plan personnel, elle saisit l'opportunité d'une sélection « rajeunie » volontairement par Olivier Krumbholtz et participe au rassemblement estival de Cap-Breton. Sûrement la plus belle des récompenses pour la protégée de Florence Sauval. « Oui j ai connu la sélection dans les catégories jeunes. J’ai néanmoins été agréablement surprise, je ne m’y attendais pas du tout. Faire partie de l'équipe de France demeure un rêve ».

Nominée pour les All Star
Cerise sur le gâteau l'Amandinoise est retenue parmi les trois meilleures espoirs de la saison. Une double première historique pour le HBCSA saluant ainsi l'ouvrage insufflé depuis 2014 par la présidente Sophie Palisse. Malgré une année sportive compliquée, la structure du Hainaut récolte le fruit du travail de formation entrepris dès la source. Quant à Claire, nul doute que le dernier exercice en LFH s'inscrit dans la continuité d'une progression certes discrète mais ô combien significative. Cette dernière n'en démord d'ailleurs pas. « Je suis plutôt satisfaite de ma saison, livre-t-elle. Je dois toutefois progresser sur de nombreux points tels que ma défense, ma vision du jeu... plein de choses en réalité ». Sa coach, Florence Sauval croit fermement au potentiel de la jeune joueuse et ne tarit pas d'éloge à son égard : «  Disciplinée, modeste, très simple, sereine et mature. » La rigoureuse technicienne n'en reste évidemment pas là. « Claire est un élément sérieux et  travailleur mais elle doit encore faire davantage de sacrifices à tous les niveaux, ce qui la rendra encore plus performante ». Pour sa part, Claire semble consciente qu'il faudra se faire plus mal que les autres pour non seulement se maintenir et surtout franchir les paliers qui la mèneront au top niveau national. « Je suis vraiment prête à faire tous ces sacrifices sur le plan sportif et extra. De  plus, c'est vrai que cette convocation en EDF m'a vraiment encouragée », concède-t-elle un brin exalté. Alors il devient aisé de deviner les rêves étoilées de la jeune espoir tricolore.

© Hamide Allem
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités