mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Toulon montre les muscles
LFH : Toulon montre les muscles
29 Août 2019 | France > LBE
En poussant Dijon à la rupture, Toulon.Saint-Cyr signe le plus large succès de la reprise (24-33) et devient symboliquement le premier leader de la saison. Brest a remporté l'affiche de la soirée contre le Paris 92 d'Allison Pineau (31-25). Le champion messin (27-32 à Nantes), son dauphin niçois (29-24 contre Mérignac) et Fleury-les-Aubrais, vainqueur de Bourg-de-Péage en déplacement (26-30) sont également très bien partis. Chambray-les-Tours n'a laissé aucune chance à Besançon (24-19).

La symbolique ne pouvait être plus forte. En prélude au Dijon – Toulon inaugural, une minute d'applaudissements a rendu hommage à Marie-Annick Dézert, emportée par la maladie la semaine dernière. A 47 ans. La gardienne internationale (81 sélections), vice-championne du monde il y a vingt ans, avait évolué huit ans au Cercle Dijon Bourgogne, puis deux dans le Var.

Le jeu a ensuite repris ses droits. Pendant une mi-temps seulement, en ce qui concerne la JDA, repliée à Longvic pour cause de Palais des sports en rénovation. Séduisantes pendant les quinze premières minutes (9-4, 10ème puis 12-8, 16ème), encore dans le coup au repos (15-15), les partenaires de Joanna Lathoud ont ensuite totalement lâché prise. « Mentalement, Toulon a pris l'ascendant quand on a été en échec en attaque. On n'a pas su trouver les solutions, et ça nous a mis un peu dedans », estime la capitaine dijonnaise.

Un peu, beaucoup : de la 31ème à la 58ème minute, personne d'autre que Déborah Kpodar (11/16 au total) n'a trouvé l'ouverture. En conséquence, Christophe Mazel débute officiellement son ministère sur un -9... « Je pensais qu'on serait capables de tenir tête beaucoup plus longtemps, commente le nouvel entraîneur côte-d'orien. Malheureusement, on prend un tel éclat en seconde mi-temps que c'était compliqué. L'enthousiasme de début de match, l'engagement offensif, la rigueur se sont étiolés au fur. On a laissé des plumes physiquement. Toulon a aussi de meilleures rotations que nous, c'est une évidence. »

Si les visiteuses ont eu du mal à démarrer, elles ont quand même réussi, à la longue, à climatiser l'Equipement sportif Véronique Pécqueux-Rolland et ses locataires d'un soir. Considérant la température tropicale régnant ce mercredi dans la salle, ce n'est pas un mince exploit... « On a joué avec beaucoup de cœur et de combativité. Tout le monde a bien joué ses cartes », retient la revenante Marie-Paule Gnabouyou (2/2). Le plus gros du job a été réalisé par d'autres recrues varoises : la Néerlandaise Charris Rozemalen (5/9, 7 passes) et Chloé Bulleux (8/12). Entre l'arrière droit néerlandaise et l'ex-ailière droit parisienne, les atomes sont déjà plus que crochus...

Alors oui, Toulon/Saint-Cyr a réalisé une rentrée tonitruante, prend d'emblée la tête de la LFH-LBE à la différence de buts, « mais ça reste la première journée, calme la Marseillaise. Pour l'instant, on a fait une très bonne deuxième partie de match, on prend ce qu'il y a à prendre, mais on a des choses à régler... »

Metz en costaud, Fleury avec les jeunes et Chambray en béton
Si Brest a fait prévaloir sa puissance avec une Ana Gros déjà plus que prolifique, le cliché du retour d’Alisson Pineau dans la rade de Brest a été suivi avec attention. Meilleure buteuses pour ses nouvelles couleurs parisienne, l’ex-brestoise n’a pas mis longtemps à retrouver ses pantoufles parisiennes, enlevées il y a 10 ans maintenant. Pour Nice, on a retrouvé l’allant des finalistes du championnat de France la saison dernière. Et surtout une Hadatou Sako toujours aussi déterminante pour ses couleurs. Véritable muraille, elle a souhaité une bienvenue assez sèche à Mérignac dans l’élite française. Malgré une saignée de joueuses à l’intersaison, Fleury les Aubrais a superbement tenu le cap chez une équipe de Bourg de Péage devenue plus ambitieuse. Place à la jeunesse du côté d’Orleans ! Avec Suzanne Wajoka en meilleure marqueuse, le FLH marque la LFH d’entrée de compétition. Côté Chambray, Linda Pradel ayant monté le grillage dans ses buts face à Besançon, le tout aidé par une défense en fer forgé, Besançon a baissé pavillon offensivement, ne marquant que 19 buts en 60 minutes. Le plus petit total de la journée et seule équipe à ne pas dépasser les 20 buts. Une belle entame en matière pour les Tourangelles qui vont devoir faire encore plus fort pour défier Toulon sus ses terres samedi soir. Pour Metz, les saisons se suivent, l’effectif change, les résultats non… Du classique en première période pour assommer le match. Les nouvelles qui s’illustrent en seconde période pour conserver un joli matelas et l’affaire est bouclée sans trop de peur à Nantes malgré une Alexandrina Barbosa intenable. Mais elle n’a pas suffi à faire trembler un bloc messin peut-être moins souverain défensivement, mais déjà diablement efficace en attaque....

Le diaporama de Nantes - Metz par Philippe Padioleau



Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Bourg de PéageFleury les Aubrais263028/08>>
DijonToulon St-Cyr243328/08>>
ChambrayBesançon241928/08>>
NantesMetz273228/08>>
NiceMérignac292428/08>>
BrestParis 92312528/08>>
Prochaine Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BesançonNice 31/08 
MérignacBrest 31/08 
Toulon St-CyrChambray 31/08 
Paris 92Bourg de Péage 01/09 
MetzDijon 01/09 
Fleury les AubraisNantes 01/09 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Toulon St-Cyr3110033241 
-Brest3110031251 
-Metz3110032271 
-Nice3110029241 
-Chambray3110024191 
-Fleury les Aubr.3110030261 
7Bourg de Péage110102630-1 
-Besançon110101924-1 
-Mérignac110102429-1 
-Nantes110102732-1 
-Paris 92110102531-1 
-Dijon110102433-1 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Déborah KPODAR (Dijon)30
2.Ana GROS (Brest)27
3.Maud-eva COPY (Bourg de Péage)21
4.Chloé BULLEUX (Toulon St-Cyr)20
 Suzanne WAJOKA (Fleury les Aubrais)20
6.Alexandrina BARBOSA-CABRAL (Nantes)19
7.Eyatne RIZO GOMEZ (Fleury les Aubrais)18
8.Dienaba SY (Nice)17
9.Orlane KANOR (Metz)14
 Jovana STOILJKOVIC (Chambray)14
Déborah KPODAR
Evaluations
PlJoueurStats
1.Hatadou SAKO (Nice)28
2.Linda PRADEL (Chambray)21
3.G. DIAS MORESCHI GONCALVES (Fleury les Aubrais)10
 Sandra TOFT GALSGAARD (Brest)10
5.Léa SERDAREVIC (Toulon St-Cyr)9
6.Kristy ZIMMERMAN (Bourg de Péage)8
7.Roxanne FRANK (Besançon)5
8.Camille DEPUISET (Bourg de Péage)4
9.Justicia TOUBISSA-ELBECO (Fleury les Aubrais)2
Hatadou SAKO

© Laurent Hoppe
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités