mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Brest, un leader d’attaque
LDC F : Brest, un leader d’attaque
19 Octobre 2019 | Europe > Champion's League

3° match, 3° victoire et encore plus de 35 buts marqués pour le Brest BH face aux Allemandes de Bietigheim. Cela offre une superbe première place et une vraie possibilité de finir en tête de cette poule C au final puisque Brest recevra deux fois lors des matches retour. Si la défense a essentiellement compté sur l’énorme talent de Sandra Toft, l’attaque bretonne a encore su varier les plaisirs et surtout assurer la survie lorsque que rien ne marchait trop défensivement pour le BBH. Au final une victoire peut-être un peu dans la douleur, mais il faut savoir gagner ces matches, et c’est là que Brest progresse à pas de géant cette saison.

Une première mi-temps en portes ouvertes
Si Brest a trouvé rapidement la bonne carburation offensive, c’est côté défense que les choses se sont plutôt mal passées dans le premier acte. Comme depuis le début de la compétition les Allemandes mettaient un rythme effréné dans leur jeu et la défense brestoise avait beaucoup de mal à contrer ce tempo en l’absence de Coralie Lassource, touchée à la cuisse. Surtout quand elles jouaient des montées inversées sur les arrières adverses, Bietigheim trouvait quasi systématiquement leurs ailières qui se retrouvaient avec des tirs simples et sans quelques parades compliquées de Sandra Toft (10 en première période), ce n’est pas Brest qui aurait mené la danse. Car si Bietigheim jouait vite, le BBH tentait d’en faire autant mais se lançait dans une opération perte de balle qui coûtait l’envol au score. Le +4 de la 15° minute initié par les parades de sa gardienne danoise allait très vite fondre et on se retrouvait vite sur un +2 voire +1 qui mettait le SG BBM en situation de mettre la pression sur le match. Zones, ballons perdus facilement, tirs ratés, les 10 dernières minutes de Brest ne vont pas permettre aux Françaises de garder la main mise sur le score et sur le fil, elles vont se faire dépasser pour un 18-17 montrant bien que la parole n’avait pas été donnée aux défenses dans ces 30 minutes initiales. Autant dire qu’on s’attendait à un sérieux resserrage de boulon à la pause de la part de Laurent Bezeau dans ce compartiment du jeu. Sans la très bonne partie de Sandra Toft qui s'est aussi muée en buteuse, l’écart aurait pu être beaucoup plus conséquent.

4 perles pour une jolie couronne de leader
Sauf que sur le début de seconde mi-temps, Bietigheim restait sur sa belle dynamique et arrivait à surpasser systématiquement la défense brestoise en attaque. Et comme à l’autre bout, Brest continuait dans ses échecs aux tirs et ses pertes de balles, l’écart allait vite grimper à 3 unités, le danger pour Brest devenait de plus en plus clair. Sans changement défensif, les choses allaient finir par virer définitivement au vinaigre. Le hic pour revenir dans la partie était de trouver les bons ajustements, de retrouver un bel allant offensif mais aussi d’arriver à comprendre les coups de sifflets de la paire chypriote… Pas simple d’arriver à faire le tri dans les interventions arbitrales et surtout de trouver un fil conducteur à leur prestation. Mais malgré tout cela, Brest va trouver 4 joueuses pour renverser la vapeur. D’abord Sandra Toft dans les buts qui va sortir quelques miracles de sa boîte personnelle. Ana Gros dont le retour va débloquer enfin l’attaque brestoise avec ses tirs et sa relation avec une Sladjana Pop Lazic encore déterminante à la finition. Mais aussi la toute jeune Amandine Lagattu qui prenait un relais efficace à une Constance Mauny assez transparente depuis le début du match, efficace en attaque elle va éteindre les gauchères du SG BBM dont une Angela Malestein intenable depuis le début du match en compagnie de sa compatriote Laura Van der Hejden. On attendait un coup de moins bien des Allemandes dont le groupe manque de rotation, mais il va vraiment tarder à venir. Mais Brest était de nouveau devant et surtout redevenait très propre en attaque et marquait quasiment sur chaque coup. En y rajoutant encore quelques arrêts magiques de Sandra Toft, malgré encore des balles perdues, mais avec un duo Coatanea - Kobylinska totalement retrouvé, Brest va tenir son avance et s’imposer en marquant encore 35 buts. L’attaque a réussi à endosser le poids du match, heureusement que Bietigheim est retombé dans se travers en fin de match… Car sinon, on se dit que la superbe première place du BBH avec 6 points à l’issue des matches aller aurait peut-être pris un peu de plomb dans l’aile. Dans 15 jours, Brest recevra ce même SG BBM, on se doute que défensivement, les choses auront été étudiées plutôt deux fois qu'une.



Bietigheim - Brest 32-35 (Mi-temps : 18-17)
ChL F P.C. 2019-2020, 19 Octobre 2019 (15h15), Journée 3
A Bietigheim Bissingen (ALL), EgeTrans Arena
3 000 Spectateurs
Arbitres : MM Georgios Panayides et Marios Andreou (Chypre)
Délégué : M. Balázs Soós (Hongrie)
Evolution du score : 3-5 5°, 7-8 10°, 9-12 15°, 14-15 20°, 15-17 25°, 18-17 MT - 21-19 35°, 24-22 40°, 24-26 45°, 27-28 50°, 29-31 55°, 32-35 FT.
BietigheimBietigheim
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.AARDAHL5/70/05/700000512
K.KUDLACZ-GLOC3/40/03/401000310
A.MALESTEIN4/60/04/600000410
L.VAN DER HEIJDEN6/110/06/1100100610
K.NAIDZINAVICIUS3/93/46/130110069
K.BRAUN3/60/03/60000036
D.GAUTSCHI2/30/02/30000025
M.VISSER2/40/02/40101024
A.LAUENROTH1/20/01/20000012
A.LOERPER0/00/00/00000000
L.PATORRA0/00/00/00000000
A.BERGER0/10/00/1000000-1
F.WOLLER0/30/00/3000100-5
Total29/563/432/60032203262
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
D.ECKERLE1/80/01/8000000-4
V.SALAMAKHA8/330/38/36000000-8
Total9/410/39/44032203250
BrestBrest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
S.POP-LAZIC7/80/07/802000724
M.KOBYLINSKA5/70/05/701000515
P.COATANEA4/40/04/401100412
K.NIAKATE4/40/04/400100410
P.FOPPA3/30/03/30000038
A.GROS5/111/16/120121068
A.LAGATHU2/20/02/20100028
A.TISSIER0/22/22/40010022
E.MINEVSKAJA0/10/00/10100001
G.LE HIR0/00/00/00000000
C.MAUNY1/40/01/40000010
A.TOUBLANC0/00/00/00000000
M.MANGUE GONZALEZ0/10/00/1011000-1
Total31/473/334/50086103487
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
S.TOFT GALSGAARD18/471/319/5000100118
L.CARRETERO-FONTAINE0/00/00/00000000
A.QUINIOU0/00/10/1000000-1
Total18/471/419/510871035104


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités