mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LBE : Dijon change la donne
LBE : Dijon change la donne
28 Octobre 2019 | France > LBE
Alors que l’on attendait avec impatience le choc de la 10° journée entre Brest et Metz malgré le mini faux pas à Nantes des Brestoises, La JDA Dijon a changé totalement a physionomie de la LBE en s’imposant presque facilement face à des Brestoises étouffées par la défense dijonnaise et cataclysmique au niveau des pertes de balles. Du coup quoi qu’il se passe mercredi à la Brest Arena, Metz est assuré de garder son leadership sur le championnat et si jamais les Messines venaient à dominer cette rencontre, le sort de la phase de poule serait quasiment décidé.

Dijon fait tomber la foudre sur les têtes brestoises
Il va falloir se méfier de Dijon si on joue cette saison en D1 féminine… Surtout quand la journée précédente, les Dijonnaises ne sont pas dans un bon jour ! Un peu à côté de la plaque défensivement à Nice lors de la 8° journée, elles ont superbement corrigé le tir face à des Brestoises qui ont buté 60 minutes durant sur un bloc qui ne s’est jamais désuni. 19 buts concédé à une équipe qui était un tout petit peu en dessous des 30 en championnat et qui a atomisé les défenses de Buducnost, Vâlcea et Bietigheim en Ligues de Champions. Ça vous pose la performance. Du coup le Brest BH n’a pas arrêté de perdre des ballons, 21 au total, une vraie gabegie qui leur aura couté très cher. Le duo de gardiennes de la JDA n’a même pas eu à se mettre en évidence mais quand il l’a fait c’était dans des moments cruciaux ! C’est dire la qualité du bloc qu’elles avaient devant elles. Et en attaque, le trio Deborah Kpodar (Photo titre), Johanna Lathoud, Barbara Moretto s’est bien régalé de loin, la demi-centre et capitaine Johanna Lathoud signant même un superbe 5/5. Pour Christophe Mazel, l’entraineur de la JDA il faut avant tout mettre en avant le niveau atteint par son groupe sur ce match. « C’est vrai que tactiquement on a pris le match par le bon bout, aussi bien en attaque qu’en défense. Mais quelque soit le schéma de jeu, c’est avant tout la performance des joueuses qu’il faut mettre en avant. Elles m’ont épaté ! Qu’elles soient si vite capables de faire de si grandes choses à cet instant de la saison. Je pensais que l’on allait monter en compétence, mais un peu un peu plus tard. On est clairement en avance sur le projet ! On a réussi à faire douter une équipe aussi complète que Brest. Elles ont perdu des balles gratuitement qu’on a su parfaitement exploiter. Et surtout on n’a jamais dévié de l’objectif commun avec des joueuses qui ont fait un dernier quart d’heure de très haut niveau ». Bien préparée, mais loin d’être programmée, cette victoire fait avancer Dijon dans l’échiquier du handball français féminin. Reste que pour l’entraineur dijonnais, il faut valider cette superbe performance. « C’est évident que de battre Brest n’était pas logiquement dans notre tableau de marche. Maintenant que les filles ont réussi cet exploit, il faut que l’on soit capable de reproduire ce type de performance face aux équipes de notre rang. Clairement le match à Bourg de Péage samedi prochain fait partie des matches qu’on se doit de gagner si on est au niveau vu face à Brest ! » Bref de la très belle ouvrage et surtout un coup de tonnerre sur Brest qui change sans doute pas mal de choses au niveau du classement. Recevoir Metz qui s’est offert une 9° balade de suite face à Nice alors que l’on vient coup sur coup de lâcher un point à Nantes et de plonger à Dijon, voilà qui ne prépare pas vraiment à un match en haute altitude. Certes, Brest à largement de quoi réagir et ses prestations en LDC prouvent que le mal est sans doute passager. Mais entre le souvenir des déroutes de la saison dernière face à Metz et ce match raté par le BBH mais surtout superbement réussi par Dijon, c’est dans les têtes qu’il faut chercher le remède, sinon…


Le diaporama de Nantes - Bourg de Péage par Philippe Padioleau




Le réveil de Besançon
Après 4 matches de suite sans victoire, Besançon coulait lentement mais surement vers le bas du classement et il fallait que les protégées de Raphaëlle Tervel réagissent au plus vite. Pourtant aller défier Paris 92 qui restait sur 3 victoires de rang avec à chaque fois des démonstration défensives de tout premier plan n’était pas une entreprise simple. Pourtant, protégées par une Roxane Franck en acier trempé, sachant parfaitement monter les ballons et profiter de la moindre faiblesse dans les rangs parisiens, les Bisontines ont fait la course en tête du début à la fin du match. Pourtant à la 46°, Paris était revenu à une unité (20-21) et le match semblait avoir changé d’âme. Clarisse Mairot qui relance ses couleurs, Roxane Franck qui stoppe Ruy et la Danoise Line Jensen qui par deux fois recrée le trou et cette fois Paris ne pouvait plus s’en sortir. Pour le reste, la logique du moment a été respectée. Mérignac est encore un peu dans le dur, pourtant les prestations s’améliorent de semaine en semaine. Pas suffisamment pour espérer tenir la distance à Toulon Saint Cyr. Nantes continue à se poser en gros outsider qui ne se cache pas. Un match tranquille face à Bourg de Péage à la maison malgré 20 minutes très équilibrées. Mais comme souvent, les Drômoises ont eu du mal à tenir sur la distance… La différence entre les deux bancs peut expliquer pas mal de choses sur ce sujet. Enfin, Fleury les Aubrais est lui aussi scotché en haut du tableau, à contrario de son voisin et adversaire du jour, Chambray les Tours. 8°  défaite de rang pour les filles de Guillaume Marquès qui n’y arrivent plus du tout. Le -8 à Orléans pourrait bien annoncer un gros coup de chaud dans la douceur tourangelle.


Le diaporama de Paris 92 - Besançon par Céline Dely




Dernière Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DijonBrest271925/10>>
Toulon St-CyrMérignac252325/10>>
Fleury les AubraisChambray312326/10>>
MetzNice312426/10>>
NantesBourg de Péage302227/10>>
Paris 92Besançon212527/10>>
Prochaine Journée | Journée 10 (En gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BrestMetz 30/10 
ChambrayParis 92 01/11 
BesançonMérignac 02/11 
Bourg de PéageDijon 02/11 
NantesToulon St-Cyr 02/11 
NiceFleury les Aubrais 02/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz2799003032179 
2Brest249711255219-1 
3Nantes2296212712291 
4Fleury les Aubr.2095312492401 
5Paris 92199540232222-1 
-Nice199540223219-1 
7Toulon St-Cyr1894412162231 
8Dijon1794502362491 
9Besançon1693512172271 
10Bourg de Péage149261211248-1 
11Chambray119180213260-8 
12Mérignac99090221294-9 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Louise BURGAARD (Metz)24
2.Lotte GRIGEL (Nantes)19
 Alexandra LACRABERE (Fleury les Aubrais)19
4.Chloé BULLEUX (Toulon St-Cyr)18
 Estel MEMANA (Chambray)18
6.Jannela BLONBOU (Nice)17
7.Barbara MORETTO (Dijon)16
8.Joanna LATHOUD (Dijon)15
9.Pauline COATANEA (Brest)13
 Déborah KPODAR (Dijon)13
Louise BURGAARD
Evaluations
PlJoueurStats
1.Roxanne FRANK (Besançon)16
2.G. DIAS MORESCHI GONCALVES (Fleury les Aubrais)12
3.Catherine GABRIEL (Nantes)6
4.Sandra TOFT GALSGAARD (Brest)4
5.Ivana KAPITANOVIC (Metz)3
6.Hélène FALCON (Toulon St-Cyr)2
Roxanne FRANK


Le diaporama de Toulon Saint Cyr - Mérignac par Mathieu Coquillet




© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités