mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M: Le PSG sans l'ombre d'un doute face à Aalborg
LDC M: Le PSG sans l'ombre d'un doute face à Aalborg
2 Novembre 2019 | Europe > Champion's League

Quinze minutes pour prendre ses marques et puis l'envol. Le PSG handball n'a eu aucun mal pour prendre la mesure et même écraser Aalborg (37-24) qui depuis le début de l'épreuve avait effectué un excellent parcours. Avec la rentrée de Mikkel Hansen et Sander Sagosen remis de leurs blessures, les Parisiens ont réussi à imposer leur rythme et surtout n'encaisser que 24 buts. Au classement, ils reviennent à hauteur de Barcelone qui dans la semaine, était allé s'imposer à Flensburg.

par Yves MICHEL à Coubertin


A l’issue de la confrontation, l’ancien Parisien Henrik Mollgaard ne pouvait que constater l’ampleur des dégâts et surtout évaluer le degré d’impuissance qui pendant 45 minutes, avait marqué son équipe. Comme souvent, le PSG a eu besoin du 1er quart d’heure pour entrer véritablement dans le match. La 5-1 mise en place par Raul Gonzalez n’était pas aussi efficiente qu’escomptée et Smarason, le maître à jouer de la formation danoise en avait profité. Si bien qu’après cinq minutes, Paris était mené de deux longueurs sans pour autant donner des signes d’affolement. Il suffisait de quelques ajustements notamment en défense et une plus grande rigueur en attaque placée. « On a en effet commencé doucement, reconnait Luc Abalo. Il y avait un peu de fatigue dans les organismes. On sortait de la semaine internationale et une fois revenus en France, il a fallu se remettre au travail pour préparer ces deux mois à venir qui seront importants autant en championnat qu’en Ligue des Champions. Dès qu’on a vu qu’on était en danger, on s’est réveillé, on a été plus précis dans nos gestes et on a mieux défendu. » Si Aalborg s’est accroché aux branches et a tenu la comparaison, le moment a été de courte durée. A une certaine mobilité (parfois brouillonne) de l’adversaire, le PSG a répondu par une vitesse d’exécution et des contres qui ont fini par payer.

16ème minute, entrée de Mikkel Hansen sur le parquet. Un évènement en soi tant le Danois n’avait plus comptabilisé de temps de jeu depuis la mi-septembre à la suite d’une commotion cérébrale survenue à l’entraînement. Un 7 mètres pour commencer en beauté suivi d'une mine dans l’axe en extension pour donner aux siens un avantage de trois buts. Voilà de quoi pleinement le rassurer. « Cela s’est bien passé. J’ai travaillé comme un fou pour revenir. La situation n’était pas banale car ce genre de problème, c’est différent par exemple, d’une blessure à la cheville. Tu ne sais pas quand tu vas pouvoir revenir. » Une certaine impatience a mûri au fil des semaines mais l’arrière champion olympique et du monde en titre a fait preuve de discipline. « Si je n’ai pas pu reprendre, c’est que je n’étais pas prêt. L’avis du neurologue a compté et lui seul pouvait me dire si c’était bon. »  Un sans-faute à 7 mètres (2/2), deux tirs ratés sur six tentatives sur le champ, le bilan pour une reprise est plutôt satisfaisant. Tout comme celui de Sander Sagosen. Cinq semaines d’arrêt à cause d’un souci à la cuisse, aligné d’entrée, le Norvégien s’est senti à son aise et a dosé ses efforts en n’hésitant pas à varier ses tirs (5/6).

Le PSG avait creusé un 1er écart, il va l’aggraver conséquemment juste avant la pause (18-11) et même au-delà (21-11 à la 32è). Le suspense n’existait plus depuis longtemps et Raul Gonzalez a pu faire souffler ceux qui comme Nikola Karabatic ou Luc Abalo, s’étaient dépensés sans relâche. Le coach a fait confiance durant toute la rencontre à Rodrigo Corrales dans les cages et il a eu raison puisque le Galicien qui à l’image de ses partenaires, avait mis un peu de temps à se montrer à son avantage, a été intraitable dans le second acte. Tout comme son compatriote Viran Morros. Sur des ballons de récupération, celui qui d’habitude n’est cantonné qu’à un rôle de défenseur, a fait ressurgir des qualités de… buteur. Un 4 sur 4 dont le dernier dans la cage laissée vide par des Danois totalement à la dérive. Treize buts au final (37-24), tout le monde (à l’exception de Kim Ekdahl du Rietz et Vincent Gérard qui ont été préservés) a mis ce qu’il fallait comme ingrédients pour retrouver une certaine confiance après la dernière défaite à Barcelone. 

Pas le temps de souffler, les Parisiens renouent avec la compétition européenne dès mercredi par un déplacement en Allemagne à Flensburg. « On s’attend à un gros duel, prévient Luc Abalo. On retrouve le rythme d’un match tous les trois jours avec un effectif quasi au complet (seul Henrik Toft Hansen pas encore remis de sa commotion cérébrale manque à l’appel). On prend ces matches à l’extérieur très au sérieux. » Le PSG devra se méfier d’une bête blessée puisqu’en Ligue des Champions, Flensburg reste sur deux contreperformances. A Aalborg (31-28) et à la maison, face au Barça (27-34). Les champions de France qui ont rejoint les Catalans en tête du groupe A seraient bien inspirés de les imiter.

Le diaporama photos de PSG - Aalborg par Céline Dély


Stade Pierre de Coubertin, samedi 2 novembre
6ème journée Groupe A Ligue des Champions

Paris St Germain HB - Aalborg Handbold           37 - 24   (MT: 18-11)

Arbitres: Ivan Pavicevic & Milos Raznatovic (Montenegro)
Spectateurs: 2860

Evolution du score: 0-1 (1) 2-3 (5) 5-4 (8) 5-6 (10) 8-7 (15) 11-9 (20) 14-10 (25) 18-11 (MT) 21-11 (32) 21-12 (35) 25-14 (40) 28-14 (44) 30-18 (50) 35-22 (55) 37-24 (FIN)

ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.HANSEN4/62/26/800000616
L.KARABATIC5/50/05/500000515
S.SAGOSEN5/60/05/600000514
V.MORROS DE ARGILA4/40/04/400000412
B.KOUNKOUD4/50/04/50001049
N.REMILI2/42/24/60001048
L.ABALO3/40/03/40010036
K.SYPRZAK2/30/02/30000024
D.NAHI1/10/01/10000013
S.NTANZI1/10/01/10000013
K.EKDAHL DU RIETZ0/00/00/00000000
N.KARABATIC2/60/02/60001020
G.SIGURDSSON0/10/00/1000000-1
E.KEMPF0/20/00/2000000-2
Total33/484/437/52001303787
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
R.CORRALES RODAL13/332/515/3800000016
V.GERARD0/00/00/00000000
Total13/332/515/380013037103
AalborgAalborg
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
B.JAKOBSEN5/60/05/600000514
J.SMARASON4/60/04/600000410
M.MARCHER2/20/02/20000026
R.ANTONSEN2/30/02/30000025
M.CHRISTIANSEN2/40/02/40000024
T.ELLEBAEK3/60/03/60001034
M.LIABA2/40/02/40000024
H.MOLLGAARD JENSEN0/22/22/40000024
S.BARTHOLD1/31/22/50000021
M.JENSEN0/00/00/00000000
M.SONNICHSEN0/00/00/00000000
O.NORLYK0/10/00/1000100-3
B.JUUL-LASSEN0/30/10/4000100-8
Total21/403/524/45000302441
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
S.BRUNSBORG1/30/01/30000000
M.AGGEFORS8/360/48/40000000-12
Total9/390/49/43000302429


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités