mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LCD M : Montpellier s’en sort malgré ses maladresses
LCD M : Montpellier s’en sort malgré ses maladresses
2 Novembre 2019 | Europe > Champion's League

Aller jouer à Porto devient de plus en plus compliqué au fil des saisons. Montpellier a payé ce soir pour le savoir et si les Héraultais reviennent avec le point du match nul (23-23) on se dit que sans une vraie continuité dans la maladresse offensive, il y avait la place de faire encore un peu mieux. Au final, malgré la physionomie du match, Montpellier peut se dire qu’à la différence des Polonais de Kielce, il est revenu de Porto avec un petit quelque chose.

Certes, quand Porto avait la balle en main à 30 secondes de la fin et que Montpellier se retrouvait à un de moins et mené 23-22, on se disait que les actions du MHB étaient très à la baisse voire de valeur négative… Mais il fallait bien que ce match se termine par un nième coup de théâtre ! L’ancien de la maison de Porto, Gilberto Duarte très en verve sur le match, grattait un ballon de sa position avancée en défense et se ruait vers le but local pour battre Quintana et égaliser à 4 secondes de la fin du match. Ce coup du sort pour Porto était salvateur pour Montpellier mais on se dit aussi que sans une belle gabegie offensive, les Héraultais n’auraient pas eu besoin de tout cela. Car pour gâcher ils en ont gâché des occasions ! A commencer en ratant pas moins de 5 occasions de marquer dans le but vide, 2 de suite par Marin Sego, et de suite en fin de match avec un scénario assez incroyable sur le premier. Hugo Descat avait gratté le ballon et avait parfaitement réglé son tir qui allait rentrer tranquillement dans le but vide avant que Diego Simonet ne pousse la balle alors qu’il avait les deux pieds dans la zone adverse… On ne sait pas ce qui est passé par la tête du génial argentin, mais ce but va couter cher dans le décompte final, surtout que dans la foulée, la même action, le même Hugo Descat ratait cette fois la cible sans que personne n’intervienne. Mais ces épisodes de tirs dans le but vide n’ont pas été le seuls à plomber les affaires montpelliéraines… Duels ratés face à Quintana, ballons perdus bêtement sur des montées de balles qui auraient dues être gagnantes, et surtout un jeu placé qui n’a jamais réussi à se mettre en place. Dominés physiquement et mis en permanence sur le reculoir par la défense de Porto, les protégés de Patrice Canayer n’ont cessé de se retrouver en jeu passif et ceci de façon assez logique.

Une attaque en dessous des 50% de réussite et pourtant Montpellier a réussi à s’en sortir à l’opiniâtreté, l’engagement défensif et en arrivant par moment à faire beaucoup avec pas grand-chose. Défensivement, la 5-1 mise en place par le coach du MHB avec Gilberto Duarte devant a fait par moment des merveilles. Certes, par moment, les solutions trouvées par Porto étaient presque trop simples, mais vu le nombre de ballons récupérés ou perdus par Porto, la balance s’est faite en faveur des Montpelliérains. Malheureusement, ces ballons, l’attaque n’a jamais su en faire un vrai bon usage. C’est surtout en milieu de première période, où après une très bonne entame annihilée par du jeu à 7, la marotte de Magnus Andersson, Montpellier a réussi à contrer ce fameux jeu en supériorité pour avoir pas mal d’occasions pour vraiment faire un écart. En laissant passer cette chance et en n’arrivant pas à mettre en place un jeu placé cohérent, Montpellier s’est mis en situation de perdre un match à se portée. Tout cela pour finir sur un nul qui sauve les apparences mais grand-chose de plus… comptablement, l’affaire reste intéressante car avec 7 points, le MHB possède 5 points d’avance sur le Meshkov Brest qui joue demain au Vardar et 6 sur Zaporojie qui reçoit le roi de la poule, le TWH Kiel dans le même temps. De quoi aborder le prochain déplacement à Zaporojie avec l’idée de continuer à augmenter encore un peu de pécule. Il faudra sans doute que Montpellier retrouve un peu de verve offensive pour cela…

Porto - Montpellier 23-23 (Mi-temps : 11-10)
ChL M P. B 2019-2020, 2 Novembre 2019 (18h30), Journée 6
A Porto (POR), Pavilhao Dragao Arena
2 200 Spectateurs
Arbitres : MM Oscar Raluy Lopez et Angel Sabroso Ramirez (Espagne)
Délégué : M. Svein Olav Oie (Norvège)
Evolution du score : 1-4 5°, 4-6 10°, 7-7 15°, 8-9 20°, 10-9 25°, 11-10 MT - 13-13 35°, 15-16 40°, 17-18 45°, 20-19 50°, 22-22 55°, 23-23 FT.
PortoPorto
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.BRANQUINHO3/30/03/30010037
D.AMADOR SALINA2/30/02/30000025
A.GOMES3/70/03/70000035
V.ITURRIZA ALVAREZ4/50/04/50003045
F.MAGALHAES2/20/02/20001024
D.MBENGUE2/30/02/30010023
A.RODRIGUES AREIA3/60/13/70000033
R.SOUSA MARTINS SILVA2/30/02/30010023
M.SOARES MARTINS2/60/02/60000022
L.FERNANDES0/00/00/00000000
A.HERNANDEZ BORGES0/00/00/00000000
B.PEGAS0/00/00/00000000
R.RIBEIRO0/00/00/00000000
Y.BLANCO BALASQUEZ0/00/00/0002000-4
Total23/380/123/39005402333
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.BAUER0/01/21/20000002
A.QUINTANA BRAVO7/270/27/29000000-4
Total7/271/48/31005402331
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
G.DUARTE6/70/06/701000618
H.DESCAT2/42/34/70000047
Y.LENNE2/40/02/40100026
K.VILLEMINOT2/31/13/40010036
F.PETTERSSON2/30/02/30000025
D.SIMONET MOLDES1/20/01/20000012
B.AFGOUR0/00/00/00000000
M.MENGON0/00/00/00000000
M.SOUSSI2/40/02/40020020
G.TSKHOVREBADZE0/00/00/00000000
J.BOS0/10/00/1000000-1
V.PORTE2/30/02/3000302-1
M.GREBILLE0/20/00/2000000-2
J.TRUCHANOVICIUS1/20/01/2000201-2
Total20/353/423/39023502338
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.BONNEFOI0/00/00/00000000
M.SEGO7/300/07/30000000-6
Total7/300/07/30023502332


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités