mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF F : Décryptage réussi du jeu oriental
EDF F : Décryptage réussi du jeu oriental
23 Novembre 2019 | International > Mondial

Les Bleues continuent leur préparation pour le Mondial, et face au Japon elles ont eu l’occasion de se frotter à ce jeu asiatique, si atypique, fait de vitesse, prises de risques et changements constants de défense qu’elles auront devant elles dans leur premier match de la poule B du Mondial face aux Coréennes. Au final une victoire solide 28-23, si ce n’est au niveau de la finition, seul petit pêché mignon des Tricolores dans cette rencontre.

Après un Brésil un peu tendre et surtout pas encore remis de son voyage, les Françaises devaient affronter les hôtes du Mondial dans la Japan Cup pour le compte de leur 2° match sur 3 de préparation avant la compétition. Pas question de jetlag ou de décalage horaire pour les Japonaises et surtout, un jeu que les Bleues ne connaissent que très peu et qui par moment leur a posé de vrais problèmes. Sans parler des déroutes olympiques anciennes face à la Corée du Sud, le jeu japonais, très proche de celui de la Corée, n’est pas simple à contrer pour les nations européennes. En attaque, il est fait de prises de risques maximum, de combinaisons mille et mille fois répétées, déclinées à toute vitesse et d’une technique de shoot parfois très déroutante pour les gardiennes. Il faut savoir être patient, ne pas se livrer dès le premier mouvement et surtout mettre beaucoup d’intensité dans les duels. La défense n’est pas moins compliquée à attaquer. Capable de défendre quasiment en 3–3 sur tout le demi-terrain, les joueuses du Japon ou de la Corée savent maintenant gérer un peu mieux leurs efforts qui les laissaient par moments totalement en panne sèche physiquement. C’est dans l’alternance défense très agressive et défense à plat qu’elles savent mieux surprendre leurs adversaires et ainsi se projeter vers l’avant, ce qui cause parfois de gros dégâts au score.

Concentrées défensivement dès l’entame, les Française ne vont pas laisser les Japonaises s’enflammer et surtout elles vont savoir protéger leur duo de gardiennes pour ne pas voir la partie partir dans tous les sens. Maîtrisant le tempo du match, les Françaises vont être appliquées pendant 60 minutes sur bien des points sauf peut-être un… La finition ! A l’image d’une Astrid N’Gouan sur dominatrice en pivot, mais qui n’a réussi qu’à convertir un tir sur 2, les Bleues ont beaucoup loupé sur ces 60 minutes de match. Mention toute particulière dans ce domaine à Chloé bouquet, qui en signant un 5/5 sur son aile gauche aura rendu, elle, une copie parfaite, comme quoi, malgré tout, il était possible de faire aussi dans l’excellence au shoot dans ce match. Sans être inquiétées plus que cela avec cette assise défensive solide même si parfois elle va se révéler un peu oublieuse, les Françaises vont plier le match collectivement, Olivier Krumbholz faisant une nouvelle fois une grosse revue d’effectif.

Il ne reste que la Slovénie au programme de cette Japan Cup dès demain et s’en sera terminé avec les matches de préparation pour les Françaises. La grande bataille commencera samedi prochain face à cette Corée si proche du Japon en termes de jeu.

Le diaporama de la rencontre par S. Pillaud - FFHB




A Tokyo, Yoyogi National Stadium
Japan Cup 2019
Le 23 novembre à 20h00
Japon - France : 23-28 (Mi-temps : 11-15)
Arbitres : MM Raluy & Sabroso (Espagne)
Evolution du score : 1-2 5°, 4-6 10°, 5-7 15°, 8-9 20°, 9-13 25°, 11-15 MT - 13-17 35°, 15-20 40°, 16-23 45°, 19-24 50°, 20-25 55°, 23-28 FT.


Les réactions (Avec le concours du service de presse de la FFHB)
Olivier Krumbholz : " C’est une victoire avec 5 buts d’écart mais on voudrait toujours plus capitaliser. Nous aurions pu gagner plus facilement si nous avions été moins maladroits au tir, sur des situations franches. Il faudra travailler mentalement car sur le tir, on aurait pu faire mieux. En même temps, la prestation est positive car nous avons trouvé beaucoup de solutions face à une équipe qui propose un jeu surprenant avec de bonnes combinaisons. Pendant le Mondial, le Japon embêtera d’autres équipes et a une bonne chance d’atteindre le second tour. Il y a des similitudes avec le jeu de la Corée. Samedi prochain, il faudra s’inspirer de ce que nous avons fait aujourd’hui avec plus de rigueur en défense car nous leur avons offert encore trop de situations. "

Amandine Leynaud : " Très sincèrement, je suis contente d’avoir retrouvé des marques avec les filles. C’était important d’avoir du temps de jeu avec ma super défense. Je suis satisfaite de notre prestation avec Roxanne car le Japon propose un jeu atypique avec des tireuses que l’on ne rencontre pas souvent. C’était un bon test avant la Corée. "

Camille Ayglon-Saurina : " Au niveau défensif, c’est toujours compliqué car après le Brésil et son jeu traditionnel, face à des équipes asiatiques, c’est très différent. Au tout début du match, on s’est fait malmener car nous étions parfois entre deux choix. Elles ont aussi joué à sept et cela écartait notre défense. Finalement, on encaisse seulement 23 buts. Ce n’est pas parfait car il reste des choses à perfectionner avant d’affronter la Corée qui sera d’un autre niveau. "

Statistiques du match
France
Gardiennes :
Frank 30’, 6 arrêts sur 18 tirs dt 0/1 pen., Leynaud 30’, 5 arrêts sur 16 tirs dt 1/4 pen.
Joueuses : Nocandy 2/2, Coatanea 0/2, Ayglon-Saurina 0/2, Bouquet 5/5, Pineau 0/1, N’Gouan 7/14, Zaadi 3/3 dt 1/1 pen., Houette, Sercien-Ugolin, Flippes 1/3, Kanor 4/7, Nze-Minko 3/4, Niombla 1/1, Lacrabère 2/3.
Exclusions temporaires : Bouquet, Zaadi, Nze-Minko, Niombla.

Japon
Gardiennes :
Kametani 60’, 15 arrêts sur 41 tirs dt 0/1 pen.,Miyakawa
Joueuses : Nagata, K.Sumani 2/2, Y.Sumani 1/4, Shiota, Fujita 2/3, Katsuren 2/3, Tada 1/2 – Tanabe 3/3, Akiyama 0/3, Ohyama 4/6 dt 3/4 pen., Sasaki 2/5, Nagata 1/2, Kawata 3/4 dt 1/1 pen., Ishitate 2/3
Exclusions temporaires : K.Sumani, Y.Sumani, Nagata.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités