mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M : Montpellier pas d’attaque
LDC M : Montpellier pas d’attaque
23 Novembre 2019 | Europe > Champion's League

Sans ressort offensif, lâché par ses gardiens et donc privé de jeu rapide, Montpellier s’est incliné pour la 3° fois dans sa salle en Ligue des Champions. Après le Vardar et Kiel, cette fois c’est Porto qui est venu s’imposer 27-22 sur le vice-champion de France dans son antre de Bougnol… Gros coup d’arrêt pour le MHB qui pouvait assurer sa qualification en l’emportant et sous certaines conditions. Au contraire, Porto se rapproche à 1 point des Héraultais qui vont devoir aller à Kiel la semaine prochaine tenter un gros coup pour se relancer.

Côté Montpellier ont pourra arguer des absences, quand même très handicapantes, de Mathieu Grébille et Hugo Descat. Le premier, victime d’une élongation au mollet face à Aix et le deuxième avec le dos bloqué juste avant le match. C’est donc le tout jeune Elio Zammit qui était le seul ailier gauche de métier capable de jouer. Mais côté Porto, on pouvait aussi répliquer par l’absence de ses 2 ailiers droits, Leonel Fernandez, ailier gauche de formation et droitier étant obligé de s’y coller pour tenter de faire la maille. Quel était le plus gros handicap ? On se le demandait au début de match ! On va vite comprendre que Porto pouvait très bien se passer d’ailier droit gaucher, les arrières, les pivots et un Branquinho royal sur l’aile gauche suffisaient largement. En fait ce match va être indécis pendant un gros quart d’heure, tant que Montpellier avait encore quelques espaces à jouer sur jeu rapide, profitant de quelques maladresses portugaises ou d’une défense adverse pas encore totalement calée. Après on a senti un énorme coup de mou et surtout une attaque placée qui n’avait pas les solutions face au bloc de Porto. Toujours à tendre piège sur piège dans lesquels tombaient quasi systématiquement les attaquants héraultais. D’un gabarit un peu au-dessus de la moyenne et, en tout cas, avec un net avantage sur la base arrière du MHB, la défense centrale de Porto allait broyer tout ce qu’elle pouvait. Interdire quasiment tout jeu avec le pivot et en plus aider superbement un Thomas Bauer très en verve dans les buts. Car outre la différence sur le terrain, il y avait aussi un très net avantage au niveau des gardiens et ce pendant les 60 minutes du match. C’est simple à eux deux, Marin Sego et Kevin Bonnefoi ont fait 4 fois moins d’arrêts que le gardien autrichien, ex d’Istres, Aix et Massy.

Il faut dire que la défense de Montpellier n’aidait guère ses gardiens à se mettre dans le bon tempo. Massacrés par le duo Borges – Iturriza en pivot, laissés à l’abandon face à un Branquinho capable de tout et même plus sur l’aile gauche, le duo de portiers va en plus subir les coup de génie de Martins ou les coups de canon de Mbengue. Sans arrêts, sans ballons récupérés, Montpellier était privé de sa plus belle arme face à Porto : le jeu rapide… Tactiquement Patrice Canayer va se transformer en chercheur en tout genre. 6-0, 1-5 homme à homme ou mixte, 4-2 avec double stricte, tout va à peu près y passer en défense et en attaque. Il va même tenter un coup de jeu à 7, mais sur ce domaine, il avait en face de lui un maître absolu en la personne de MAgnus Andersson. Porto étant sans doute une des équipes européenne qui maîtrise le mieux  le jeu en supériorité et donc est tout à fait capable de le contrer. Et on va s’en rendre compte, les deux ballons grattés dans cette situation par la défense portugaise vont tuer le match pour le compte. Bref, clairement, comme le dira par la suite Diego Simonet, un des meilleurs montpelliérains, Porto était tout simplement plus fort dans tous les domaines.

Cette défaite n’est pas à proprement parlé une catastrophe. Elle pourrait coûter un bon rang au final de cette poule B. Car maintenant Montpellier doit aller à Kiel sur la 10° journée. Au Vardar et à Veszprém en février prochain et recevoir Kielce et Meshkov Brest. Si le MHB n’arrive qu’à prendre les 2 points face aux Belarusses, alors impossible de penser sortir avec un bon rang pour les 8° de finale.

Le diaporama du match par Patrick Davignon



La réaction de Diego Simonet (Au micro de BeIN Sports) : « Franchement, Porto était très supérieur à nous aujourd’hui, ils ont très bien joué, aussi bien en attaque qu’en défense avec un très bon gardien de but. Alors que nous on s’est précipité en attaque et en défense on n’a pas su contrôler leur jeu calme et appliqué. Il faut féliciter Porto, mais c’est une équipe qui a un vrai bon niveau, s’ils continuent à jouer comme cela, ils devraient aller loin. En attaque quand on a eu des solutions, leur gardien nous a sorti les tirs, alors on a essayé de tenir comme on avait fait face à Zaporojie, mais ce n’était pas assez, car eux, ils n’ont jamais baissé en attaque, on a essayé deux, trois même quatre type de défenses différentes, rien n’a vraiment fonctionné. Même si le mois de novembre est compliqué avec plein de gros match, il va falloir aller à Kiel pour tenter de ramener un ou même deux points ! »

Montpellier - Porto 22-27 (Mi-temps : 10-14)
ChL M P. B 2019-2020, 23 Novembre 2019 (17h15), Journée 9
A Montpellier (FRA), Palais des Sports René Bougnol
3 000 spectateurs
Arbitres : MM Dalibor Jurinovic et Marko Mrvica (Croatie)
Délégué : M Svein Olav Oie (Norvège)
Evolution du score : 2-2 5°, 3-5 10°, 6-7 15°, 8-10 20°, 10-11 25°, 10-14 MT - 13-17 35°, 15-19 40°, 16-21 45°, 19-23 50°, 20-26 55°, 22-27 FT.
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.SIMONET MOLDES5/70/05/700000513
Y.LENNE4/60/04/600000410
K.VILLEMINOT1/34/55/800000510
M.SOUSSI2/30/02/30000025
G.DUARTE2/40/02/40000024
J.BOS1/10/01/10000013
E.ZAMMIT1/10/01/10000013
V.PORTE1/30/01/30000011
B.AFGOUR0/00/00/00000000
H.DESCAT0/00/00/00000000
F.PETTERSSON0/00/00/00000000
M.RICHARDSON0/21/21/4000001-2
P.GUIRAUDOU0/30/00/3000000-3
J.TRUCHANOVICIUS0/30/00/3000100-6
Total17/365/722/43000102238
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.BONNEFOI1/60/01/6000000-2
M.SEGO1/211/32/24000000-16
Total2/271/33/30000102220
PortoPorto
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.BRANQUINHO4/42/36/700000615
M.SOARES MARTINS6/90/06/900000615
A.HERNANDEZ BORGES4/40/04/400010410
V.ITURRIZA ALVAREZ3/30/03/30000038
D.MBENGUE4/70/04/70001047
A.GOMES2/30/02/30000025
D.AMADOR SALINA1/10/01/10000013
F.MAGALHAES1/20/01/20000012
Y.BLANCO BALASQUEZ0/00/00/00000000
R.RIBEIRO0/00/00/00000000
R.SOUSA MARTINS SILVA0/00/00/00000000
L.FERNANDES0/10/00/1000000-1
Total25/342/327/37000202764
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.BAUER11/282/613/3400000014
A.QUINTANA BRAVO0/00/10/1000000-1
Total11/282/713/35000202777


Dernière Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
VeszpremKielce282423/11>>
MontpellierPorto222723/11>>
Meshkov BrestVardar Skopje312223/11>>
KielZaporoshye323220/11>>
Prochaine Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KielMontpellier 30/11 
Vardar SkopjeVeszprem 01/12 
KielceMeshkov Brest 30/11 
ZaporoshyePorto 27/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Kiel1496122812500 
2Veszprem1296302952593 
3Montpellier119531245241-1 
4Porto10943225726213
5Kielce109432272259-1-3
6Vardar Skopje99441257283-2 
7Meshkov Brest492702502731 
8Zaporoshye290722642940 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités