mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial F Groupe A : Les Pays Bas se redressent, la Slovénie abdique
Mondial F Groupe A : Les Pays Bas se redressent, la Slovénie abdique
2 Décembre 2019 | International > Mondial
Après une journée faite de surprises, le calme est revenu dans la poule A. Les Pays Bas se sont parfaitement rétablis après leur bévue slovène initiale alors que la Slovénie, elle, a baissé pavillon en seconde période face à la surpuissante Norvège.

Premières en lice aujourd’hui, la Serbie qui n’a connu aucun souci pour s’imposer sur une équipe de Cuba qui, on s’en rend de plus ne plus compte, ne va servir que de faire valoir pour les 5 autres. A moins que l’Angola ne plonge face aux Cubaines, on les voit mal prendre le moindre point dans ce tour préliminaire. Pour l’Angola, la qualification est encore lointaine. On pensait que les grands gabarits coachés par le sorcier Morten Soubak pouvaient bousculer des Pays-Bas un peu dans le doute après leur défaite assez sèche du premier jour. Mais dans le sillage d’un Abbingh – Polman qui va tout faire et même un peu plus en l’absence de leur meneuse habituelle Nicke Groot, les Oranje vont dérouler assez tranquillement, même si Azenaide Carlos va leur en faire voir de toutes les couleurs avec son bras gauche et sa vitesse d’engagement. Mais le choc très attendu était celui qui opposait la Norvège à la Slovénie. Et les 20 premières minutes vont confirmer que cette équipe de Slovénie avait de sacré atouts. Et ces atouts s’appellent clairement Tjasa Stanko et Ana Gros ! Pendant 20 minutes dans le sillage de cette doublette, les Slovènes vont mener le bal et faire douter une Norvège beaucoup trop dispendieuse en ballon. Le hic, on le sait, pour la Slovénie, c’est le banc ! Et dès que celui-ci est sollicité le niveau tombe drastiquement au contraire de la Norvège qui en sortant Emile Arntzen pour Ingvild Bakkerud gagnait clairement de la qualité et de la variété dans son jeu. Mise parfaitement en orbite par les Oftedal, Wade ou Tomac, la grande arrière gauche d’Odense va faire un véritable carton variant missiles et passes décisives qui vont mettre à genoux les Slovènes. Comme au centre Heidi Loke, se substituait elle aussi à une Kari Brattsett en plein doute, le match changeait complètement d’âme. Salvador Kranjcic va d’ailleurs complètement baisser les bras dès que la Norvège va un peu prendre ses aises en début de seconde période. Plus d’Ana Gros, plus de Tjasa Stanko et un score qui enfle de façon vertigineuse pour un 36-20 qui est plus que cinglant, mais presque voulu…


Dernière Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Cuba FSerbie F274602/12>>
Angola FPays Bas F283502/12>>
Slovénie FNorvège F203602/12>>
Prochaine Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pays Bas FCuba F 03/12 
Slovénie FAngola F 03/12 
Norvège FSerbie F 03/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Norvège F4220083362 
-Serbie F4220078522 
3Slovénie F221105262-16
4Pays Bas F2211061601-6
5Angola F020205367-2 
-Cuba F020204393-2 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Lois ABBINGH (Pays Bas F)34
2.Estavana POLMAN (Pays Bas F)25
3.Ingvild kristiansen BAKKERUD (Norvège F)24
4.Marit-Rosberg JACOBSEN (Norvège F)23
5.Azenaide CARLOS (Angola F)22
6.Camilla HERREM (Norvège F)19
 Eyatne RIZO GOMEZ (Cuba F)19
8.Ana KOJIC (Serbie F)18
 Sladjana POP-LAZIC (Serbie F)18
10.Sanja RADOSAVLJEVIC (Serbie F)17
Lois ABBINGH
Evaluations
PlJoueurStats
1.Jovana RISOVIC (Serbie F)16
 Silje SOLBERG (Norvège F)16
3.Tess WESTER (Pays Bas F)8
4.Andrea austmo PEDERSEN (Norvège F)1
Jovana RISOVIC


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités