mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial F Groupe B : La Corée et l'Allemagne continuent
Mondial F Groupe B : La Corée et l'Allemagne continuent
3 Décembre 2019 | International > Mondial
Alors que les Françaises s’amusaient et se refaisaient une santé face à l’Australie, victime expiatoire de cette poule infernale, la Corée a continué à impressionner en se défaisant d’un Brésil dans le dur pour se qualifier et l’Allemagne a dominé un Danemark mené de bout en bout dans ce match.

Le choc le plus attendu était clairement le dernier match de la journée entre l’Allemagne et le Danemark. Un match annoncé comme très indécis mais finalement au vu du match n’a été qu’une démonstration de puissance allemande, même si, à la grâce d’une Sandra Toft exceptionnelle sur la fin de match, tout cela s’est terminé sur un 25-24 qui peut apparaître comme le score d’un match équilibré. Sur le terrain cela ne fut pas trop le cas. Emilie Bolk a fait d’entrée des dégâts dans la défense danoise, Dina Eckerle se chargeant de rendre aphone les grands gabarits danois. On a même cru en première période que ce match allait se transformer en ballade de santé pour la Mannschaft. Mais les Danoises ont profité des arrêts de la brestoise Sandra Toft pour revenir un peu dans le jeu et même su la fin de match où Sandra Toft sortait tout et même plus pour égaliser à 22 partout. Mais la machine teutonne va se remettre en route sous l’impulsion d’une Behnke intenable en pivot et sur jeu sur grand espace, Dina Eckerle faire elle aussi les arrêts qui comptent et celles qui avaient mené le match de bout en bout ont fini par décrocher une victoire qui met l’Allemagne en position quasi assurée d’être un deuxième tour. Il lui manque encore un petit point pour assurer tout cela, difficile de penser que demain face à la France, les Allemandes ne fassent pas tout pour prendre ce point.

Beaucoup plus tôt, la Corée avait continué son chemin presque impeccable face au Brésil. Pourtant les Auriverde vont faire une entame remarquable et mener 9-5 au bout de 10 minutes. Mais la réplique coréenne va être cinglante sous la forme d’un 6-0 qui allait donner la main aux Asiatiques qui n’allaient plus jamais la lâcher. Petit à petit le Brésil va courber l’échine jusqu’au point de perdre dans les grandes largeurs avec un 33-27 assez sec au final, avec pourtant le réveil d’une Duda Amorim très transparente depuis le début de ce Mondial. Mais la démonstration coréenne a été totale, surtout quand l’on sait que cela s’est fait avec une Eun Lee Ryu beaucoup moins en verve que sur les deux premiers matches. Cela prouve que la Corée peut exister sans que le grand talent de la Parisienne soit au zénith, et cela doit alerter leurs prochains adversaires


Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Corée FBrésil F332703/12>>
France FAustralie F46703/12>>
Danemark FAllemagne F252603/12>>
Prochaine Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Australie FCorée F 04/12 
Allemagne FFrance F 04/12 
Danemark FBrésil F 04/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Allemagne F6330090573 
2Corée F5320188801 
3France F3311192551 
-Danemark F331118864-1 
5Brésil F130217082-1 
6Australie F0303027117-3 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Eduarda idalina AMORIM TALESKA (Brésil F)28
2.Pauline COATANEA (France F)25
3.Julia BEHNKE (Allemagne F)23
4.Eunjoo SHIN (Corée F)22
 Haein SIM (Corée F)22
6.Kristina JORGENSEN (Danemark F)21
 Méline NOCANDY (France F)21
8.Astride NGOUAN (France F)18
9.Orlane KANOR (France F)17
10.Migyeong LEE (Corée F)16
Eduarda idalina AMORIM TALESKA
Evaluations
PlJoueurStats
1.Catherine GABRIEL (France F)27
2.Sandra TOFT GALSGAARD (Danemark F)13
3.Dinah ECKERLE (Allemagne F)9
4.Saeyoung PARK (Corée F)5
5.Barbara ARENHART (Brésil F)3
Catherine GABRIEL

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision