mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial F : Bagarre annoncée dans le Groupe I, La Russie déjà en pôle dans le Groupe II
Mondial F : Bagarre annoncée dans le Groupe I, La Russie déjà en pôle dans le Groupe II
8 Décembre 2019 | International > Mondial
Si la hiérarchie dans le groupe II semble se faire dès le premier jour de compétition, dans le groupe I, c’est beaucoup plus flou. Les Pays-Bas seule équipe à 4 points est tombée face à une Allemagne qui se relance complètement, la Corée s’est fait plomber ses espoirs de demi-finale par une Serbie qui n’en n’avait plus beaucoup et la Norvège par contre a sans doute mis fin aux espoirs Danois, quoi que…

La Corée y perd beaucoup, et même plus !
Ralentie par le nul concédé en fin de match à l’Allemagne lors de la dernière journée du tour préliminaire, la Corée a continué sa descente aux enfers en s’inclinant dès le premier jour du groupe I face à une Serbie pourtant quasi éjectée de la course aux demi-finales. Pas dans le coup dès l’entame du match, les championnes d’Asie vont prendre un éclat dont elles ne vont jamais se remettre. Il faut dire que le 14-7 en 1 quart d’heure avait de quoi les refroidir. Et ces 15 minutes d’absences, les Coréennes vont le payer et le porter comme un fardeaux les 45 minutes restantes. Certes, dans le sillage d’une Eun Ryu encore une fois souveraine sur son côté droit, elles ne vont rien lâcher et s’offrir plusieurs fois une petit rapproché. Mais à chaque fois les Serbes trouvaient les ressources pour en remettre une bonne couche et les renvoyer à 6 ou 7 buts. Ces ressources, elles s’appelaient Pop-Lazic, Nikolic ou Lavko, mais celle qui va mettre le couvercle sur la marmite fut une Kristina Liscevic encore une fois indispensable. Ce sera la physionomie du match jusqu’à la fin mais il ne restera encore un peu, 3 buts qui change la donne pour la Corée sans véritablement relancer la Serbie. Car dans le même temps, L’Allemagne a fait une superbe opération en prenant le meilleur sur leurs voisines des Pays-Bas. Alors qu’Estevana Polman et Lois Abbingh payaient cash leur début de Mondial énorme, le duo Naidzinavicius – Bolk va lui être le moteur principal de la Mannschaft et malgré une première période un peu compliquée, les Allemandes vont savoir finir en boulet de canon, confirmant leurs belles dispositions physiques et ramasser deux points qui les relancent dans la course aux demi-finale. Les Oranje battus, la Norvège ne s’est pas fait prier pour recoller et ainsi rester une des principales favorites de ce groupe au dépend d’un Danemark qui a sans doute abandonné tout espoirs dès le premier jour. Pourtant, la défense danoise a encore une fois fait son travail, mais à l’autre bout, les même maux que les Bleus frappent les protégées de Klavs Bruun Jorgensen. Cela va marcher pendant 15 20 minutes et tout va se mettre en berne… le 6-0 encaissé dans les 10 dernières minutes de la première période va changer la donne et donner la main à des Norvégiennes qui, cette fois, ne vont pas faire l’erreur commise face aux Pays-Bas. Silje Solberg qui se met largement au niveau de Sandra Toft. Camilla Herrem qui gambade partout (photo ci-dessous), Emilie Arntzen qui bastonne de partout et malgré une défense danoise en acier trempé, les deux sélections cousines vont rester sur leurs positions et la Norvège prendre ces 2 points qui lui offrent un vrai coup à jouer demain face à la Corée en plein marasme.


Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Serbie FCorée F363308/12>>
Pays Bas FAllemagne F232508/12>>
Norvège FDanemark F221908/12>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Allemagne FSerbie F 09/12 
Danemark FPays Bas F 09/12 
Corée FNorvège F 09/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Allemagne F5320178751 
2Pays Bas F432108976-12
3Norvège F4321078741-2
4Serbie F23120849713
5Corée F230128689-1-3
6Danemark F130217074-2 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Eun hee RYU (Corée F)29
2.Jelena LAVKO-ZIVKOVIC (Serbie F)27
3.Sladjana POP-LAZIC (Serbie F)21
4.Migyeong LEE (Corée F)19
 Eunjoo SHIN (Corée F)19
6.Kristina LISCEVIC (Serbie F)16
7.Kim NAIDZINAVICIUS (Allemagne F)15
8.Emily BOLK (Allemagne F)13
 Camilla HERREM (Norvège F)13
10.Zeljka NIKOLIC (Serbie F)12
Eun hee RYU
Evaluations
PlJoueurStats
1.Dinah ECKERLE (Allemagne F)29
2.Tess WESTER (Pays Bas F)21
3.Silje SOLBERG (Norvège F)16
4.Sandra TOFT GALSGAARD (Danemark F)14
Dinah ECKERLE




La Russie prend date !
On ne sait jamais ce qui peut advenir au bout de ces 3 matches de tour principal, mais il serait étonnant de ne pas voir les Russes dans le dernier carré, tant au fil des matches elles démontrent une main mis quasi systématique sur les moments forts des matches. Il faut dire que quand on possède un joyau comme Anna Vyakhireva capable de vous changer la donne d’un match sur 2 ou 3 actions, cela simplifie les choses. Encore une fois face à une Roumanie pourtant fort bien partie pendant 45 minutes, le dernier quart d’heure va être dévastateur pour les filles des Carpates. Le 10-2 final va sans doute trotter dans pas mal de têtes roumaines. Passer de 16-17 à 18-27 cela vous sonne pour le compte et vous fait sans doute perdre tout espoir dans la compétition. A voir comment les partenaire d’un Cristina Neagu trop transparente dans l’affaire vont pouvoir rebondir face à la Suède mardi. La Russie à 6 points, l’Espagne ne pouvait pas laisser les Tsarines s’envoler avant leur affrontement du dernier jour. Pourtant, face à une Suède qui jouait une partie de son avenir, et même une grosse partie, les choses n’ont pas tourné complètement en faveur de celles qui avaient dominé le groupe C. Pourtant là aussi, le début de match de l’Espagne va être royal et même plus ! quand on mène 14-6 à la 26° puis 20-11 à la 40° en gérant le retour des vestiaires toujours compliqué à vivre, on se dit que le match doit finir dans votre escarcelle. Et bine c’est ce que l’Espagne ne va pas réussir à faire… en 20 minutes elle va encaisser un invraisemblable 17-8 qui va offrir aux Suédoises un incroyable match nul sorti des mains du duo Nathalie Hagman – Mikaela Massing et d’un bloc défensif retrouvé face à des Espagnoles totalement sur la jante physiquement ! Le Monténégro en a profité pour se poser lui aussi en candidat aux demies. Pour cela les Radicevic, Brnovic, Mehmedovic et consort vont détruire toutes les dernières illusions du pays organisateur le Japon, si tant est qu’il en restait encore avec 0 point au compteur au début de ce groupe II. Les Japonaises auront le talent, le cœur et la fierté de ne jamais sombrer dans cette partie. S’offrant certes un match de trainardes, mais ne lâchant jamais l’affaire. Les Monténégrines vont être sérieuses, rugueuses, devant une Marina Rajcic à son affaire et ainsi empocher deux points qui font d’elles le principal danger pour les Russes et les Espagnoles. Pour le Japon et la Roumanie, la lumière est éteinte, pour la Suède elle est un peu blafarde, pour les autres, la grande lumière se voit au bout du tunnel, même si on a quand même l’impression que la Russie est déjà totalement sous les sunlights du dernier carré.



Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Roumanie FRussie F182708/12>>
Monténégro FJapon F302608/12>>
Espagne FSuède F282808/12>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Russie FMonténégro F 10/12 
Japon FEspagne F 10/12 
Suède FRoumanie F 10/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Russie F6330090633 
2Espagne F5320186700 
3Monténégro F4321083791 
4Suède F3311184840 
5Japon F030307597-3 
-Roumanie F030306085-3 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Asuka FUJITA (Japon F)22
2.Nathalie HAGMAN (Suède F)21
3.Tatjana BRNOVIC (Monténégro F)20
4.Jovanka RADICEVIC (Monténégro F)19
5.Alexandrina BARBOSA-CABRAL (Espagne F)18
 Linn BLOHM (Suède F)18
7.Majda MEHMEDOVIC (Monténégro F)17
8.Vladlena BOBROVNIKOVA (Russie F)16
 Ainhoa HERNANDEZ SERRADOR (Espagne F)16
 Mikaela MASSING (Suède F)16
 Milena RAICEVIC-KNEZEVIC (Monténégro F)16
Asuka FUJITA
Evaluations
PlJoueurStats
1.Anna SEDOYKINA (Russie F)22
2.Silvia NAVARRO GIMENEZ (Espagne F)6
3.Sakura HAUGE (Japon F)4
4.Filippa IDEHN (Suède F)2
Anna SEDOYKINA


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision