mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nîmes lorgne vers la Coupe d'Afrique et se "pharaonise"
Nîmes lorgne vers la Coupe d'Afrique et se "pharaonise"
8 Janvier 2020 | France > LSL

Il y a l'Euro mais il y a aussi la préparation de la Coupe d'Afrique des Nations. Pendant ce temps, l'USAM Nîmes fait son marché. Les Gardois ont recruté Ahmed Hesham El-Sayed, pépite de la sélection égyptienne qui l'été dernier a non seulement décroché le bronze mondial avec les U21 mais surtout l'or et la distinction de meilleur joueur du championnat du Monde U19. Deux compétitions en quelques semaines et deux médailles. Qui dit mieux ?  C'est ce qui s'appelle une excellente pioche pour le club français. Chaperonné par son coéquipier Mohammad Sanad, le jeune arrière sera une des curiosités de la CAN et dès février, de la Starligue.

par Yves MICHEL


Comment utiliser au mieux le temps d'une trêve internationale pour préparer la reprise de la saison en championnat tout en pensant à l'avenir ? A Nîmes, le club n'a pas perdu de temps. A vrai dire, David Tebib le président avisé de l'USAM qui avait déjà flairé la bonne affaire en recrutant voilà un an Michaël Guigou, ne tenait plus en place depuis l'été. Depuis que la jeune génération égyptienne n'a cessé de collectionner les exploits en décrochant la médaille de bronze au Mondial U21 en Espagne et quelques semaines plus tard, en remportant au nez et à la barbe de tous les pronostiqueurs, la même compétition chez les U19 en Macédoine. En fin connaisseur, David Tebib, a surtout été séduit par Ahmed Hesham El-Sayed (notre photo de tête), un arrière droitier polyvalent (il peut évoluer à gauche et au centre et du haut de ses 1.95 m pour 90 kg, s'avère être un excellent défenseur). De juillet à août, le joueur d'Héliopolis (quartier du Caire) n'a cessé de crever l'écran. Et le fait de participer aux deux compétitions mondiales n'a pas altéré son rendement.



A 19 ans et deux mois, surclassé dans la catégorie juniors, le jeune Egyptien a montré les prémices de son talent à Vigo puis à Pontevedra en s'installant avec ses partenaires sur la 3ème marche du podium derrière la Croatie et la France. Mais c'est en Macédoine, quelques semaines plus tard, avec cette fois sa génération qu'il a donné la pleine mesure de ses capacités. Préservé dans les rencontres face à des adversaires plus modestes (les Pharaons remporteront huit de leurs neuf matches à l'exception de leur opposition face aux Minots d'Eric Quintin), Ahmed Hesham a été désigné à trois reprises meilleur joueur de la rencontre sans compter l'apothéose en finale face à l'Allemagne où avant de soulever le trophée, il s'est vu décerner la distinction de MVP du Mondial U19, classé 3ème meilleur buteur de la compétition (48 réalisations dont 11 en demie et 8 en finale).



C'est une sacrée bonne pioche que Nîmes réalise en l'attirant dans ses filets. D'autant qu'il sera opérationnel dès la reprise du championnat le 5 février pour la réception de Chambéry. Franck Maurice aura eu tout le temps pour savoir s'il peut le lancer dans le grand bain national. L'entraîneur usamiste aura l'occasion de suivre sa nouvelle recrue durant tout janvier puisqu'avec Mohammad Sanad (qui a joué un grand rôle dans la signature), il participe à la Coupe d'Afrique des Nations en Tunisie.

En faisant signer cet arrière convoité par des clubs encore plus prestigieux pour deux saisons et demi, Nîmes pense surtout à l'avenir avec le départ programmé vers Paris, l'été prochain d'Elohim Prandi. David Tebib qui regrette déjà son champion du Monde U21 espère avoir trouvé son remplaçant avec le champion du Monde U19 qui est tombé dans la marmite dès le plus jeune âge, par atavisme, dans les pas de son défunt père Hesham El-Sayed, ancien gardien des Pharaons.  



La CAN... objet de convoitise

Alors que l'Autriche, la Norvège et la Suède accueillent dès vendredi, la 14ème édition de l'Euro, la Tunisie organise quelques jours plus tard, la Coupe d'Afrique des Nations. Avec le même enjeu puisque le vainqueur de la compétition décrochera le seul billet attribué pour les Jeux de Tokyo. Hôtes de l'épreuve, les Tunisiens tenants du titre et coachés par Toni Gerona (le technicien de Chartres - notre photo) figurent parmi les favoris mais ils auront fort à faire pour éteindre les ambitions égyptiennes (avec un savant mélange de joueurs expérimentés et pourquoi pas algériennes. Dans le creux de la vague depuis bientôt 5 ans, l'Algérie a repris espoir depuis qu'elle a recruté le Nîmois Alain Portes. L'ancien faiseur de titres de la Tunisie est reparti des fondations pour construire un groupe cohérent dans le sillage d'éléments qui évoluent dans le championnat français comme la pépite toulousaine Ayoub Abdi, l'Istréen Daoud et le Nîmois Kaabeche. A surveiller également l'Angola, 3ème il y a deux ans et le Maroc avec dans ses buts, l'inusable Yassine Idrissi (Limoges). La CAN 2020 se déroulera du jeudi 16 au dimanche 26 janvier à Radès (banlieue sud de Tunis) et Hammamet. Le vainqueur sera donc automatiquement qualifié pour les JO d'été au Japon, son dauphin participera à un Tournoi de Qualification Olympique et les six premiers seront conviés au Mondial 2021 qui aura lieu… en Egypte. Décidément toujours d'actualité.

© Yves Michel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités