mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro M : Ailleurs tout reste calme
Euro M : Ailleurs tout reste calme
11 Janvier 2020 | International > Euro
Pendant que l’énorme surprise était issue du groupe D avec en victime, malheureusement, les Français. Dans les groupes B et F, les choses attendues sont bien arrivées et les favoris ont assuré. Parfois brillamment comme la Suède, parfois de façon plus compliquée comme la Macédoine, leur statut de prétendants au tour principal.

L’Autriche prend position, Lazarov plus que jamais éternel
Si on peut parler d’un groupe équilibré, c’est bien du groupe B auquel on pense le plus. Sur la ligne de départ, difficile de sortir un favori de cette poule, mais l’expérience de la Macédoine et le fait de jouer à la maison pour l’Autriche plaidaient en leur faveur. Et c’est bien ce qui est advenu lors de la première journée de cette poule. Emmenés par un Mykola Bilyk (Photo de tête) de gala bien secondé par le très expérimenté Janko Bozovic, les Autrichiens ont réussi à dérouler en seconde période après s’être fait un peu peur en première devant la classe éternelle d’Ondrej Zdrahala. Mais sur la durée, force est restée au locaux, même si défensivement, tout ne fut pas parfait loin de là ! 5 dernières minutes de feu et les 2 points étaient dans la poche et le deuxième tour un peu plus en vue. Comme toujours la Macédoine, même devenue du Nord a assuré face à une équipe qui l’a bien bousculée. Mais avec toujours un Kiril Lazarov indispensable à la bonne carburation de ses couleurs, un Dejan Manaskov virevoltant sur son aile gauche et un Borko Ristovski parfait dans les buts, il y avait tout ce qu’il fallait pour finir par s’imposer par qui, et bien par le bras gauche toujours fabuleux du plus Nantais des Macédoniens, un Kiril Lazarov (Photo ci-dessous) sauveur une fois de plus de sa patrie ! A force d’enquiller les exploits avec son équipe nationale, ce n’est plus une statue que les Macédoniens devront ériger, c’est renommer Skopje en Lazarov City !!!


Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Rép. TchèqueAutriche293210/01>>
Macédoine du NordUkraine262510/01>>
Prochaine Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Rép. TchèqueMacédoine du Nord 12/01 
AutricheUkraine 12/01 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Nikola BILYK (Autriche)145,045
2.Kiril LAZAROV (Macédoine du Nord)131,031
3.Janko BOZOVIC (Autriche)129,029
4.Jakub HRSTKA (Rép. Tchèque )117,017
5.Stojance STOILOV (Macédoine du Nord)114,014
6.Roman BECVAR (Rép. Tchèque )113,013
7.Andrii AKIMENKO (Ukraine)111,011
 Tomas BABAK (Rép. Tchèque )111,011
 Dejan MANASKOV (Macédoine du Nord)111,011
 Ondrej ZDRAHALA (Rép. Tchèque )111,011
 Gerald ZEINER (Autriche)111,011
Nikola BILYK
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Nikola MITREVSKI (Macédoine du Nord)112,012
2.Thomas EICHBERGER (Autriche)16,06
3.Gennadiy KOMOK (Ukraine)15,05
4.Borko RISTOVSKI (Macédoine du Nord)10,00
5.Anton TEREKHOV (Ukraine)1-3,0-3
6.Thomas BAUER (Autriche)1-11,0-11
 Martin GALIA (Rép. Tchèque )1-11,0-11
8.Tomas MRKVA (Rép. Tchèque )1-16,0-16
Nikola MITREVSKI


La Suède, un favori qui s’affiche
Dire que la Suède fait partie des grands favoris de cet Euro, c’est enfoncer une porte ouverte. Pour le moment, les Suédois tournent autour du pot depuis quelques saisons, amis à un moment, on se dit que les planètes vont finir par s’aligner pour ce superbe collectif et qu’ils vont arriver à en décrocher une superbe. Dans leur entame face à la Suisse, à la maison en plus, les Nordiques ont fait une grosse impression, certainement la meilleure de tous les cadors depuis les début de cet Euro 2020. Raconter la longue agonie de la Suisse serait bien inutile, 11-5 au quart d’heure de jeu, 20-13 à la pause, 34-21 au final, cela fait mal et montre bien que Jim Gottfridsson (Photo ci-dessus) et les Suédois ont vraiment envie d’être de la fête de Stockholm lors du dernier week-end. Avec qui, on voir bien la Slovénie arriver à être le second larron de ce groupe F. Face à une Pologne toujours autant en reconstruction, les coéquipiers d’un Jure Dolenec (Photo ci-dessous) dans les bons coups offensifs et tracté par un duo de Golgoths BlagotinsekMackovsek, il y avait tout ce qu’il fallait pour mener la barque slovène à bon port en menant le match de bout en bout, et ce malgré le show Moryto bien imbuvable pour la défense des hommes de Ljubomir Vranjes.


Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SlovéniePologne262310/01>>
SuèdeSuisse342110/01>>
Prochaine Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SuissePologne 12/01 
SuèdeSlovénie 12/01 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Jerry TOLLBRING (Suède)121,021
2.Andre SCHMID (Suisse)119,019
3.Blaz BLAGOTINSEK (Slovénie)115,015
 Kim EKDAHL DU RIETZ (Suède)115,015
 Borut MACKOVSEK (Slovénie)115,015
 Arkadiusz MORYTO (Pologne)115,015
7.Blaz JANC (Slovénie)114,014
8.Andreas NILSSON (Suède)112,012
9.Jim GOTTFRIDSSON (Suède)110,010
10.Valter CHRINTZ (Suède)18,08
 Nicolas RAEMY (Suisse)18,08
Jerry TOLLBRING
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Andreas PALICKA (Suède)137,037
2.Klemen FERLIN (Slovénie)116,016
3.Mikael APPELGREN (Suède)10,00
 Adam MORAWSKI (Pologne)10,00
5.Urh KASTELIC (Slovénie)1-1,0-1
6.Aurel BRINGOLF (Suisse)1-3,0-3
7.Mateusz KORNECKI (Pologne)1-5,0-5
8.Nikola PORTNER (Suisse)1-7,0-7
Andreas PALICKA

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités