mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro M : Le Danemark et l'Allemagne au tapis !
Euro M : Le Danemark et l'Allemagne au tapis !
12 Janvier 2020 | International > Euro
Le groupe E, celui des Danois, était le dernier à entrer en lice, et dès la première journée, un grand coup de Trafalgar a retenti à Malmö, à 30 km de Copenhague. L’Islande a créé l’exploit avec un Aron Palmarsson époustouflant (Photo de tête) et s’est offert le scalp des champions du Monde et Olympique en titre. Autre gros choc avec un Espagne Allemagne dans le groupe C qui a failli tourner à la démonstration de la Roja, avec quand même un -7 final qui assomme un peu la Mannschaft.


La Croatie en père peinard, Le Monténégro en père fouettard
Tout roule pour les Croates dans le groupe A, un match tranquille devant 6000 spectateurs acquis à leur cause, les hommes aux damiers ont déroulé face à une Biélorussie jouant trop par à-coups et qui n’a pas réussi à museler le duo Karacic (Photo ci-dessus) – Stepansic. Deux matches, deux victoires et déjà le ticket pour le tour principal, clairement les hommes de Lino Cervar n’ont pas loupé leur entame d’Euro. A noter encore une fois la prestation tranquille et sereine de Julie et Charlotte Bonaventura qui savent que pour elles l’Euro se limitera à ce tour préliminaire, quoi qu’il se passe…Restera un dernier match face à la Serbie déjà éliminée après sa défaite un peu surprise face au Monténégro. C’est un événement sur le point de l’histoire que de voir l’ex grande Serbie se vautrer face à leur cousins monténégrins, mais on l’avait vu en Golden League, les ressources dont dispose Nenad Perunicic sont quand même trop limitée pour exister à ce niveau de jeu. Sortis dès le tour principal, la Serbie attendra le choc décisif entre les Belarusses et les Monténégrins pour une place au tour principal. Ils le feront derrière dans un match Croatie – Serbie toujours placé sous haute tension, mais qui n’aura aucune incidence sportive…


Dernière Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CroatieBiélorussie312311/01>>
MonténégroSerbie222111/01>>
Prochaine Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MonténégroBiélorussie 13/01 
SerbieCroatie 13/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Croatie4220058442 
2Biélorussie221105861-1 
-Monténégro2211043481 
4Serbie020205157-2 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Artsem KARALEK (Biélorussie)216,032
2.Mikita VAILUPAU (Biélorussie)213,527
3.Luka CINDRIC (Croatie)213,026
 Nemanja GRBOVIC (Monténégro)213,026
5.Stefan VUJIC (Serbie)111,011
6.Milos BOZOVIC (Monténégro)110,010
 Domagoj DUVNJAK (Croatie)210,020
 Bogdan RADIVOJEVIC (Serbie)210,020
9.Lazar KUKIC (Serbie)29,519
10.Zlatko HORVAT (Croatie)28,517
 Vladislav KULESH (Biélorussie)28,517
Artsem KARALEK
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Viachaslau SALDATSENKA (Biélorussie)21,53
2.Mile MIJUSKOVIC (Monténégro)20,00
3.Nebojsa SIMIC (Monténégro)2-1,0-2
4.Marin SEGO (Croatie)2-1,5-3
5.Matej ASANIN (Croatie)2-2,0-4
6.Tibor IVANISEVIC (Serbie)2-2,5-5
7.Ivan MATSKEVICH (Biélorussie)2-6,0-12
8.Vladimir CUPARA (Serbie)2-6,5-13
Viachaslau SALDATSENKA


L’Espagne prend date, l’Allemagne devra monter en puissance
On sait que hors catastrophe intergalactique de la Mannschaft face à la Lettonie, l’Espagne et l’Allemagne seront au tour principal. Restait à savoir lequel des deux prendrait un petit avantage, voire un gros, pour une place dans le dernier carré. Au vu de la composition des groupe A et B qui croiseront avec celui de ces deux-là, on se disait que les points distribués lors du match entre eux seraient sans doute déterminants. Au final l’Espagne a fait voler en éclat les belles certitudes allemandes avec un match qui a failli virer à la démonstration ibère quand la Roja menait de 10 buts à 10 minutes de la fin. Même si les Allemands réussissaient quelques bonnes séquences pour recoller, c’était pour mieux lâcher dans la foulée et à force de tirer sur l’élastique ils ont fini par le prendre en pleine figure. Andréas Wolf ne cachait plus la forêt comme face à la Lettonie, et les Dujshebaev (Photo ci-dessus), Maqueda, Gomez et autre Sole se baladaient dans la défense teutonne comme dans un parc au printemps. En face un certain Gonzalo Perez de Vargas faisait pleurer le duo Reichmann – Gensheimer aux 7 mètres et y ajoutait une belle présence sur les tirs de loin. Bref, un non-match pour l’Allemagne et deux points qui seront sans doute capitaux pour l’Espagne. Avant, les Pays-Bas, même quasi éliminés, ont montré toute l’étendue de leurs progrès en atomisant la Lettonie, où Dainis Kristopans prêche un peu dans le désert, Les Pays-Bas est-il l’autre pays du Handball à venir ? Possible, le jeu des Oranje masculins a de quoi séduire avec des joueurs comme Luc Steins le toulousain ou un Kay Smits  (Photo-ci-dessous) virevoltant sur son aile droite ! Après les féminines, les masculins eux aussi dans la lumière dans les saisons à venir ?




Dernière Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
LettoniePays Bas243211/01>>
EspagneAllemagne332611/01>>
Prochaine Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
LettonieAllemagne 13/01 
Pays BasEspagne 13/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Espagne4220066482 
2Allemagne221106056-111
3Pays Bas2211055581-11
4Lettonie020204665-2 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Ales DUJSHEBAEV DOVICHEBAEVA (Espagne)222,044
2.Kay SMITS (Pays Bas)218,036
3.Kai HAFNER (Allemagne)214,529
4.Dainis KRISTOPANS (Lettonie)213,026
5.Aleix GOMEZ ABELLO (Espagne)211,022
 Jannik KOHLBACHER (Allemagne)211,022
7.Hendrik PEKELER (Allemagne)210,020
8.Raul ENTRERRIOS RODRIGUEZ (Espagne)29,018
 Angel FERNANDEZ PEREZ (Espagne)29,018
10.Julius KÜHN (Allemagne)28,517
Ales DUJSHEBAEV DOVICHEBAEVA
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Gonzalo PEREZ DE VARGAS (Espagne)29,018
2.Andreas WOLFF (Allemagne)20,51
3.Johannes BITTER (Allemagne)20,00
4.Rodrigo CORRALES RODAL (Espagne)2-1,0-2
5.Edgars KUKSA (Lettonie)2-1,5-3
6.Bart RAVENSBERGEN (Pays Bas)2-2,5-5
7.Raitis PURINS (Lettonie)2-6,0-12
8.Daniel Gerrit EIJLERS (Pays Bas)2-8,5-17
Gonzalo PEREZ DE VARGAS




Le Danemark copie les Bleus !
Voir le Portugal assommer la France a été un sacré séisme dans cet Euro 2020 du côté de Trondheim. On ne s’attendait pas à voir une réplique arriver le lendemain du côté de Malmö dans la première journée d’un groupe E décalé on ne sait pourquoi dans le timing de jeu par l’EHF ! Avec 25 km à traverser, les Danois étaient plus qu’en nombre pour soutenir leurs Dieux vivants champions du Monde et champions Olympiques. Cela n’a pas suffit devant le show monstrueux d’un certain Aron Palmarsson qui a fait tout et encore plus dans cette rencontre. Maîtrisée dans le tempo et collectivement par des Islandais que l’on sait compliqués à jouer mais pas forcément de taille à en faire un favori de cet Euro. Mais avec l’ajout de la vieille garde islandaise que forme le duo Alexander Petersson et Gudjon Valur Sigurdsson, 39 et 40 ans aux pelotes pour ces deux -là… L’Islande a fait un exploit qui les place en position majeure maintenant. Pour le Danemark, c’est clairement la GDB et un match face à la Hongrie qui se profile qui pourrait ne pas être simple ! Certes les Hongrois ont une pelletée d’absents. Certes, le Danemark est théoriquement largement au-dessus de la formation magyare. Mais sur une rencontre avec un Mikler en feu comme dans le match face à la Russie, un Balogh qui enquille les buts de sa fabuleuse patte gauche. Avec Bence Banhidi surpuissant en pivot (Photo ci-dessous). Et d’autres encore qui peuvent être déterminants sur un match, on ne voit pas une partie de plaisir pour les Danois lundi soir.


Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
HongrieRussie262511/01>>
DanemarkIslande303111/01>>
Prochaine Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
IslandeRussie 13/01 
DanemarkHongrie 13/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Islande2110031301 
-Hongrie2110026251 
3Russie010102526-1 
-Danemark010103031-1 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Aron PALMARSSON (Islande)127,027
2.Mikkel HANSEN (Danemark)122,022
3.Alexander PETERSSON (Islande)118,018
4.Hans LINDBERG (Danemark)115,015
5.Bence BANHIDI (Hongrie)112,012
 Gleb KALARASH (Russie)112,012
7.Zsolt BALOGH (Hongrie)111,011
 Bendeguz BOKA (Hongrie)111,011
 Kari kristjan KRISTJANSSON (Islande)111,011
 Dmitrii SANTALOV (Russie)111,011
Aron PALMARSSON
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Roland MIKLER (Hongrie)12,02
2.Marton SZEKELY (Hongrie)10,00
3.Viktor gisli HALLGRIMSSON (Islande)1-6,0-6
 Denis ZABOLOTIN (Russie)1-6,0-6
5.Bjorgvin GUSTAVSSON (Islande)1-7,0-7
6.Jannick GREEN KREJBERG (Danemark)1-9,0-9
7.Victor KIREEV (Russie)1-10,0-10
8.Niklas LANDIN JACOBSEN (Danemark)1-20,0-20
Roland MIKLER


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités