mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro M Gr II : La Suède au bord du précipice
Euro M Gr II : La Suède au bord du précipice
18 Janvier 2020 | International > Euro
Après une journée logique dans le Groupe I, on se demandait comment allait se dérouler le premier jour du groupe II. Beaucoup d’incertitudes étaient venues troubler l’ordonnancement supposé lors de la dernière journée du tour préliminaire et on était curieux de voir qui avait le mieux digéré tout cela. Si la Norvège et la Slovénie ont répondu aux attentes, la déroute suédoise sur ses terres face au Portugal, mets le pays organisateur totalement dans le dur avec l’obligation de gagner demain face à la Norvège.


Sanders Sagosen et ses coéquipiers attendent tranquillement
Et à l’évidence, la Norvège va bien ! Elle l’a encore démontré dans son match face à la Hongrie. Pourtant les Hongrois avaient de quoi arriver plein d’ambition après leur démonstration en seconde période face à l’Islande. Sauf qu’au bout de 10 minutes tout le monde avait compris que l’exploit ne serait pas pour ce match. Les Hongrois avaient encaissé un 8-1 qui soldait quasiment le match et à 17-7 à la 21°, tout était dit pour de bon. Cela va permettre à Christian Berge de faire souffler un peu Sanders Sagosen et les autres cadres et de laisser tranquillement terminer le match par un +7 qui installe la Norvège de plus en plus comme un favori absolu de cet Euro. Avant l’autre impeccable de ce groupe II, la Slovénie, avait fait peu ou prou le même chemin en dominant l’Islande mais de façon plus compliquée. Pourtant parti sur les mêmes base, 7-1 au bout de 11 minutes, le match va peu à peu se rééquilibrer et cette fois les Islandais ne vont pas totalement lâcher physiquement en seconde période comme face à la Hongrie. Le hic pour les Vikings, c’est qu’une fois de plus Aron Palmarsson va passer à travers de son match… Et on sait que l’Islande a besoin de la réussite de loin de sa star pour vraiment exister à plus haut niveau. L’exploit fait face à la Suède l’a été avec un Aron Palmarsson rayonnant. Le match à distance entre Aron Palmarsson et Dean Bombac va être tragique pour l'Islandais. Le demi-centre slovène a fait à peu près tout ce qu’il voulait pendant 60 minutes. 9 buts, 10 passes décisives, 2 interceptions, bref on pouvait lui donner les clefs de la Malmö Arena pour qu’il nettoie et éteigne les lumières en partant… Avec un tel guide et un duo Dolenec – Mackovsek très solide en attaque et un Klemen Ferlin très efficace dans les buts, le groupe de Ljubomir Vranjes a fait un superbe pas de plus vers les demi-finales.


La Suéde en berne et en galère
Car ce sont bien la Norvège et la Slovénie qui sont en pôle position pour aller dans le dernier carré ! Surtout après la déroute suédoise face au Portugal ! On disait les Bleus transparents face aux Lusitaniens après avoir perdu de 3 buts contre eux. Que dire des Suédois qui en ont pris 10 et chez eux à Malmö… chercher qui a loupé son match chez les suédois c’est faire une bien longue liste… Hormis Jim Gottfridsson (Photo ci-dessous) et Andréas Nilsson, le reste a été d’un faiblesse indigente et la défense totalement hors du coup face à une Fabio Magalhaes roi de ce jeu à 7 qui a tué définitivement tous les espoirs locaux dans ce match. Les têtes de supporters suédois, atterrés ou en pleurs montrent bien à quel niveau est tombée leur équipe fétiche dans cette rencontre. Encore une fois le Portugal a déroulé son plan de jeu sans jamais en sortir, exécutant à la lettre les consignes d’un Paulo Pereira de plus en plus bondissant et agité au fil de cet Euro. Il faut dire qu’il a de quoi être satisfait des prestations de ses protégés… Côte Suédois, cela va être un sacré ramdam dans le Landernau nordique ! Avec 4 joueurs chopés à sortir la veille du match pour s’en mettre une belle et l’affaire qui se répand dans la presse ! Clairement, il faut s’attendre à un lynchage médiatique en règle dans la presse nordique. Pas de quoi apaiser les esprits à la veille de jouer le voisin norvégien dans un match où le dernier carré pour eux ne peut passer que par une victoire. Côté Portugal, on sait que pour passer il faudra encore 3 victoires et donc rester concentré sur ce plan de jeu qui met tout le monde à mal, surtout les équipes qui n'en ont pas...


Dernière Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SlovénieIslande302717/01>>
NorvègeHongrie362917/01>>
PortugalSuède352517/01>>
Prochaine Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
PortugalIslande 19/01 
SlovénieHongrie 19/01 
NorvègeSuède 19/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Norvège4220070572 
-Slovénie4220051462 
3Portugal2211063591 
-Hongrie221105354-1 
5Islande020204554-2 
-Suède020204456-2 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Dean BOMBAC (Slovénie)41
2.Sander SAGOSEN (Norvège)30
3.Fabio MAGALHAES (Portugal)28
4.Joao FERRAZ (Portugal)16
 Andreas NILSSON (Suède)16
6.Viggo KRISTJANSSON (Islande)15
 Patrik LIGETVARI (Hongrie)15
 Rui SOUSA MARTINS SILVA (Portugal)15
9.Petter OVERBY (Norvège)14
 Antonio RODRIGUES AREIA (Portugal)14
 Goran SOGARD JOHANNESSEN (Norvège)14
Dean BOMBAC
Evaluations
PlJoueurStats
1.Klemen FERLIN (Slovénie)9
2.Alfredo QUINTANA BRAVO (Portugal)8
3.Bjorgvin GUSTAVSSON (Islande)4
Klemen FERLIN

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités