mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LBE : Une révolte ou une révolution ?
LBE : Une révolte ou une révolution ?
6 Février 2020 | France > LBE
Dans un calendrier décidément bien compliqué à suivre avec une journée 19 qui se commence avant la 15°. Des journées qui s’étirent sur 7 jours et des matches qui se jouent au fil des jours, la D1 féminine a connu un gros soubresaut lors de cette 16° journée avec la défaite des deux cadors que sont Brest et Metz, tous les deux en déplacement. Prémices d’une vraie révolution ou juste une révolte passagère que ces deux là feront rentrer dans le rang rapidement ? A suivre, mais cela n’apparaît pas anodin quand même.

Nice, Brest en a soupé…
On va commencer à avoir des boutons éruptifs à Brest à l’évocation de l’équipe de Nice… A force de jouer des tours pendables au BBH, les Azuréennes deviennent de vrais cauchemars en short pour la surpuissance brestoise. Encore une fois Nice a dominé Brest et même si cela ne remet pas en cause la place du BBH, Metz ayant fait de même à Paris, cela interpelle un peu quand même. Pourtant cette fois, Brest semblait avoir, difficilement, mais quand même, trouvé la clef d’un succès face à Nice. Ana Gros et Coralie Lassource avaient fait le boulot pour replacer leurs couleurs devant au score et la fin de match, même serrée, semblait être gérée par les Bretonnes. Que nenni, Nice ne l’a pas entendu ainsi. Melissa Agathe qui converti sans trembler un 7 mètres obtenu par Janela Blonbou pour égaliser. Une défense de fer qui emmène Brest vers le refus de jeu et une dernière attaque parfaitement gérée dans le timing pour mettre Marie Fall sur orbite en pivot à 8 secondes de la fin du match et Nice qui arrache la victoire, les 2 points et tutti quanti ! Décompression, chat noir ou accident, tout peut se dire, mais une choses est sure, si jamais ces deux-là se croient pendant les Play Off, cela risque d’être de nouveau bien chaud. Dans le même temps, les deux équipes engagées en Ligue des Champions jouant leurs matches de championnat en décalé, Metz s’est fait dominer pendant 60 minutes par Paris… toujours privées d’Alisson Pineau, les Parisiennes ont sorti leur meilleure défense pour museler totalement la puissance de feu messine. Alors que le duo Horacek – Ryu amenait tout ce qu’il fallait (13 buts sur 23) côté offensif, le bloc défensif et une Lucie Satrapova en pleine réussite dans les buts allait mettre l’artillerie lorraine en berne. Prises à la gorge dès le début du match avec un 5-1 cinglant, les championnes de France ne vont que courir après la marque sans jamais arriver, sauf avec une petite lueur d’espoir entrevue en tout début de seconde période, à reprendre la main sur le match. C’est Paris, au contraire qui va enfoncer le clou sur la fin de match par son duo infernal pour un -4 bien senti et surtout en limitant Metz sous les 20 buts, et ce pour la première fois de la saison, toutes compétitions confondues.


Nantes à qui perd, gagne ! Une place à perdre dans le grand 8
Quelques jours plus tôt, Nantes pensait avoir fait la mauvaise affaire en concédant le nul à Besançon. Non pas que cela soit illogique, l’ESBF reste un client sur ses terres ! Mais au rythme où allaient les deux devant, le NAH pensait avoir perdu encore un point et sans doute dit adieu définitif à une des 2 premières places. Au final, même si Marine Dupuis a joué un sale tour aux Nantaises, ce petit point rapproche les Ligériennes de la tête du championnat et avec 3 points de retard sur Metz, mais un match perdu à Brest en plus, elles peuvent toujours lorgner vers une place de dauphines à la fin de phase de championnat. Celles qui ne peuvent plus espérer quoi que ce soit, ce sont les filles de Mérignac…L’annonce du retour de Raphaël Benedetto dans l’organigramme du club bordelais en tant que manager général n’a pas changé la donne… Une 16° défaite de rang face à Dijon et une large défaite (-8) qui entérine, on s’en doutait quand même, une place en Play Down. Chambray a fait la très mauvaise opération de la journée. Après un début de mois de janvier générateur d’espoir et un match perdu sur le fil à Brest, la perte de son match en retard à Toulon Saint Cyr et sa défaite sur cette 16° journée chez lui face à Bourg de Péage semble bien avoir plombé pour le compte un CTHB qui risque de louper les Play Off. Car au-dessus cela mène grand train ! Dijon à Mérignac, Nice face à Brest, on l’a vu plus haut, Besançon qui prend un joli pont face à Nantes et même Fleury les Aubrais qui s’est refait une belle santé au dépend de Toulon Saint Cyr, tout le monde engrange des points et creuse l’écart sur le trio de bannis des Play Off. Les Toulonnaises ont 6 points de retard sur la 8° place, les Tourangelles 7, combler tout cela dans les 6 journées restantes parait quasi impossible… Reste à savoir qui des 5 qui luttent pour rester dans le grand 8, sera exclu de la grande course au titre et à l’Europe à la fin de la course.

Le diaporama de Mérignac - Dijon par Daniel Vaquero




Journée 16
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Fleury les AubraisToulon St-Cyr332902/02>>
MérignacDijon223001/02>>
Paris 92Metz231905/02>>
NiceBrest252405/02>>
BesançonNantes252501/02>>
Prochaine Journée | Journée 17
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateHeure
Fleury les AubraisParis 92 09/0217h00
Bourg de PéageNice 08/02 20h00
DijonBesançon 07/02 20h30
Toulon St-CyrBrest 12/02 20h00
MetzMérignac 12/02 20h00
NantesChambray 09/02 17h00
Journée 19
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DijonNice 06/03 
MetzChambray 04/03 
Toulon St-CyrBourg de Péage 06/03 
Paris 92Mérignac 04/03 
Fleury les AubraisBesançon 04/03 
BrestNantes282129/01>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Brest451713224854151 
2Metz42161222493392-1 
3Nantes39171052484428-1 
4Paris 92371610514053831 
5Fleury les Aubr.34168624474321 
6Besançon33167634153900 
7Nice32168803853972 
8Dijon31167814224341 
9Bourg de Péage30166823854303 
10Toulon St-Cyr25164111378419-7 
11Chambray24164120379425-2 
12Mérignac16160160388521-16 




Evaluations
PlJoueurStats
1.Marine DUPUIS (Besançon)24
2.Alexandrina BARBOSA-CABRAL (Nantes)22
3.Victoire NICOLAS (Mérignac)20
4.Tamara HORACEK (Paris 92)17
5.Lotte GRIGEL (Nantes)15
 Eden JULIEN (Toulon St-Cyr)15
 Eun hee RYU (Paris 92)15
 Suzanne WAJOKA (Fleury les Aubrais)15
9.Pauletta FOPPA (Brest)14
10.Mélissa AGATHE (Nice)13
 Bruna DE PAULA (Fleury les Aubrais)13
 Kristina FRANIC-ELEZ (Fleury les Aubrais)13
Marine DUPUIS

Evaluations
PlJoueurStats
1.Sakura HAUGE (Besançon)16
2.Lucie SATRAPOVA (Paris 92)13
3.Kristy ZIMMERMAN (Bourg de Péage)7
4.Kamilla KANTOR (Chambray)2
 Tea PIJEVIC (Metz)2
6.Agathe QUINIOU (Brest)1
 Justicia TOUBISSA-ELBECO (Fleury les Aubrais)1
Sakura HAUGE


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités