mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
ProLigue : Une reprise aux accents capitaux
ProLigue : Une reprise aux accents capitaux
7 Février 2020 | France > ProLigue

Quelques jours après la LSL, la ProLigue retrouve le chemins des parquets et dès la première journée de ces matches retour va se jouer un match qui pourrait se révéler capital pour la suite du championnat. Si les Nice – Cherbourg, Massy – Saran et autres Strasbourg – Nancy vont être à suivre de près, c’est clairement vers la Bretagne pour le choc entre Cesson et Limoges que tous les regards seront tournés.

Le combat des chefs n'attend pas
Entre une équipe de Cesson qui se trouve rejetée à 4 points du leader Limoges qui lui a fini son année 2019 par un petit couac à la maison en concédant le match nul à Strasbourg, à voir laquelle de ces deux armadas sur-armées pour la ProLigue aura le plus fait avancer son projet pendant les 50 jours de trêve. C’est un nouveau championnat de 13 journées qui se lance et même si les positions sont à conquérir ou à stabiliser, il n’en reste pas moins que les équilibres aperçus sur les matches aller peuvent changer du tout au tout après un si long stand-by. Est-ce que le LH87 aura gagné au change dans son trade avec Tremblay qui a envoyé le cubain Rios Ballard en Ile de France pour récupérer l’Espagnol Del Arco ? Un arrière surpuissant qui part, un demi-centre qui arrive, cela peut changer beaucoup de choses dans le jeu limougeaud. Cesson va devoir montrer que ses errements de début de saison sont maintenant loin derrière lui. Le potentiel est là, c’est clair, reste à enfin de capitaliser sur le terrain et sur la durée du championnat. Un échec à la maison signifierait quasi sûrement la fin des espoirs de montée directe, il faudrait sans doute en passer par les barrages, et quand on sait comment les clubs qui sortent des dits barrages arrivent à vivre en LSL, cela peut mettre un peu la pression aux Irréductibles.

Cherbourg l'air de rien, Strasbourg l'air de tout
Ceux qui vont suivre tout cela de très près, ce sont les joueurs et le staff Cherbourg. Certes, la JSC doit aller défier Nice sur les bords de la Baie des Anges, mais cela ne semble pas insurmontable pour l’équipe qui a été la grosse surprise de ces matches aller. Mais surtout en cas de révolte cessonnaise, alors les Normands se retrouveraient tête de liste de la ProLigue et il faudra aller les chercher. Même si Nicolas Tricon assurait que le groupe ne se connaissait pas lui-même au mois de novembre, deux mois plus tard, la trêve passée, à voir si ceux qui n‘ont connu qu’un seul échec lors des matches allers peuvent rester sur une telle dynamique. Si tel est le cas, alors attention, danger pour les autres ambitieux de la D2M. au rang desquels ont peu ranger Massy qui reçoit Saran. De quoi continuer à coller au duo de tête. Tout en bas, il va y avoir une tragédie en un acte. Le Besançon – Valence va coûter très cher au perdant… si jamais les bisontins sombraient dans leur salle, le retour en N1 serait très compliqué à éviter. Et si c’est Valence qui tombe, alors en fonction du résultat de Dijon à Sélestat, cela pourrait mettre les Drômois dans le dur pour un bail ! Pour le reste, Billère va tenter de faire vaciller Pontault-Combault chez lui, pas simple sur le papier, même si l’UMSPCHB a tendance à parfois s’oublier un peu à domicile. Dernier match et pas le moindre,  le derby du Grand Est ! Quand la Lorraine voyage en Alsace ou que Nancy prend le TGV pour 40 minutes de voyage pour descendre à Strasbourg. Sur le papier, normalement pas de débats, sur le terrain c’est une tout autre béchamel… Alors que les observateurs, même locaux, vouaient l’ESSAHB à un retour express en N1 après son repêchage de l’été. Pour le moment, les Alsaciens s’en sortent vraiment bien. Comme quoi, il ne fallait pas sous-estimer la patte d’un certain Denis Lathoud. Et après ce superbe nul décroché à Limoges, un petit succès, même de rien du tout sur Nancy installerait Strasbourg pour un bon moment au milieu de tableau.


Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ValenceNancy282819/12>>
LimogesStrasbourg262619/12>>
BillèreNice242319/12>>
CherbourgBesançon262319/12>>
DijonMassy283119/12>>
SaranCesson262919/12>>
Pontault-CombaultSélestat302219/12>>
Prochaine Journée | Journée 14 (En gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe Visiteuse
DateHeure
CessonLimoges 07/0220h30
BesançonValence 07/0220h15
StrasbourgNancy 07/0220h00
NiceCherbourg 07/0220h30
SélestatDijon 07/0220h30
Pontault-CombaultBillère 07/0220h45
MassySaran 08/0220h30
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Limoges211310213563140 
2Cherbourg20138143643343 
3Massy18139403673421 
4Cesson17138413453192 
5Pontault-Combau.15137513553352 
6Nancy141365234934601
7Billère14136523273311-1
8Sélestat1113571355363-38
9Strasbourg11135713453400-2
10Nice1113571341355-1-6
11Saran1013580357365-16
12Dijon1013472332348-2-6
13Valence7133913303660 
14Besançon3131111318383-10 
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Theo AVELANGE-DEMOUGE (Pontault-Combault)1315,9207
2.Yann DUCREUX (Nancy)1315,6203
3.Youenn CARDINAL (Cesson)1314,8193
4.Sylvain KIEFFER (Valence)1313,8179
5.Eduardo REIG GUILLEN (Billère)1312,7165
6.Thomas CAUWENBERGHS (Sélestat)1311,4148
7.Hadrien RAMOND (Saran)1310,6138
8.Virgile CARRIERE (Dijon)1310,5137
 Yvan GERARD (Strasbourg)1310,5137
10.Junior REAULT (Massy)1210,3124
Theo AVELANGE-DEMOUGE
Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Nicolas GAUTHIER (Massy)135,572
2.Alejandro ROMERO CARRERAS (Pontault-Combault)134,559
3.Vladimir PERISIC (Sélestat)134,558
4.Yassine IDRISSI (Limoges)133,444
5.Denis SERDAREVIC (Limoges)133,241
6.Clément GAUDIN (Nice)133,039
7.Obrad IVEZIC (Nancy)132,837
 Romain MATHIAS (Strasbourg)132,837
9.Rubens PIERRE (Cesson)132,330
10.Sven HORVAT (Cherbourg)132,228
Nicolas GAUTHIER


© François Dasriaux
Partager
Et Sélestat et Dijon?
SYLVAIN CLEMENT | Lundi 10 Février 2020 (19h41)
Bonjour
Vous parlez de tous les clubs sauf de Sélestat qui recevait Dijon, oubli?
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités