mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL : Ivry sensation
LSL : Ivry sensation
6 Février 2020 | France > LSL

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir la foudre frapper en LSL. Dès la journée de reprise, c’est Montpellier qui est allé se faire mettre en pièce dans un Auguste Delaune toujours aussi compliqué à dompter. La jeunesse ivryenne a produit un vrai beau match auquel les Montpelliérains n’ont pas su répondre. Paris, Nantes, Nîmes ayant assumé leur statut, le MHB se retrouve 4° à égalité avec Toulouse…

Ivry flamboyant, Minne et Guigou étincelants
Pourtant, côté Montpellier il y avait tout le monde sur le pont, pas d’absences aussi marquantes que pouvait l’être celles de Mathieu Bataille ou Linus Persson pour l’USI. Pourtant le match avait parfaitement débuté et on se disait que tout allait se jouer comme d’habitude, les rotations allaient épuiser les titulaires d'Ivry et Montpellier allait ramasser le match tranquillement au cours de la seconde période. Sauf que le coup de moins bien des tauliers rouges et noirs, les Héraultais vont l’attendre un long moment et il ne va jamais venir. Au contraire, ils vont se faire manger tout cru par une défense 5-1 devant laquelle Léo Martinez va rendre la base arrière du MHB un peu dingue et jouant sans cesse en rupture et piégeant à lui tout seul la moitié de celle-ci. Malgré la volonté de son capitaine Valentin Porte, malgré un Kevin Bonnefoi qui va retarder l’échéance le plus possible, il en manquait encore beaucoup à Montpellier pour prendre ces deux points que tous les autres cadors auront pris lors de cette journée de reprise. Car que ce soit Paris, pourtant malmené une mi-temps par Toulouse au point d’être mené à la pause pour la première fois de la saison en LSL. Mais revenait avec de toutes autres intentions en seconde période et au final infligeant une belle volée de bois vert à un Toulouse qui aura encore une fois vécut et mourut par le jeu. Ou Nantes, pour qui ce fut plus compliqué, car Chartres a joué pendant 60 minutes sans pression et la première période a été un vrai cauchemar pour la défense du H au point d’en prendre 20 en 30 minutes. Le genre de prestation qu’Alberto Entrerrios ne goûte guère et le coach nantais a recadré tout son monde pour un peu d’intensité et de solidité défensive. En y rajoutant un Emil Nielsen très présent, un Aymeric Minne totalement inarrêtable en attaque, capable de signer un 12/13 sans oublier de faire jouer tout le monde autour de lui, Chartres va finir par lâcher prise. En aparté, on espère que Guillaume Gille aura un peu plus d’attirance pour cet Aymeric Minne, joueur hors classe qui a tout dans les mains, les jambes et la tête pour enfin avoir sa chance chez les Bleus. Côté joueur hors classe, on en a vu un à Nîmes, plus dans la lumière celui-là depuis tellement de temps, mais toujours aussi décisif dans tout ce qu’il fait. Michael Guigou, puisque c’est lui dont on parle, à fait tout et même plus pour mettre Chambéry dans le dur. 9/10 et 2 passes décisives comptabilisées, on dit comptabilisées, car si les stats de la LNH appliquaient le barème EHF ou IHF, on pourrait multiplier ce total par 4 ou 5… Bref, Chambéry a vu un N° 14 de partout avec à côté de lui un Jean Jacques Acquevillo dans tous les bons coups, quelle surprise… Comme Rémi Desbonnet s’est bien amusé dans les buts, 14 arrêts 3 relances gagnantes, le CSH, malgré de très bons passages, mais aussi de gros trous d'air, n’a pas pu rivaliser avec les petits hommes verts sur la durée du match.

Le diaporama d'Ivry - Montpellier par Lorie Couvillers



Tremblay au rebond aussi

Après Ivry, un autre mal classé s’est réveillé. Tremblay, qui a fait un échange Del Arco – Rios Ballard avec Limoges pendant la trêve, a disposé d’un Saint Raphaël dans le dur du coup pour recoller aux bonnes places. En gaspillant 17 ballons, le SRVHB a donné le bâton pour se faire battre et les 15 buts de Raphaël Caucheteux n’ont pas pu contrebalancer cette gabegie de ballons. A un moment, il faut savoir être un peu plus économe et c’est qu’à su faire le TFHB dans sa salle. Pour avoir oublié que la balle vaut cher, les Varois se retrouvent 8° en compagnie de Dunkerque. Car Dunkerque, lui a réussi à s’imposer sur Créteil. Pourtant cela ne fut pas simple et on a pensé un moment que les 4 derniers du classement allaient s’imposer dans cette 14° journée. Les joueurs Nordistes n’ont pas vraiment répondu aux attentes de leur coach Patrick Cazal qui va tancer un peu son monde malgré la victoire après le match : « On a tenu le résultat mais le contenu n’est vraiment pas satisfaisant. Pas à la hauteur de mes attentes. C’est surtout la défense. Il faut garder une certaine générosité, une certaine agressivité dans ce secteur et ce soir, on n’était clairement pas à la hauteur d’une des meilleures défenses du championnat. ». Plus satisfait de la prestation de son groupe, Jérôme Fernandez dont l’équipe d'Aix en Provence a fait le court voyage à Istres et a réussi à s’en sortir sans trop de difficultés. Une victoire qui place le PAUC deux points derrière le quintette de tête avec plus qu’une petite idée derrière la tête, même si c’est Paris qui va venir titiller les Aixois chez eux lors de la 15° journée.


Le diaporama de Nantes - Chartres par Philippe Padioleau



Dernière Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
IstresAix en Provence212505/02>>
IvryMontpellier302505/02>>
ToulouseParis283606/02>>
TremblaySt Raphael343105/02>>
DunkerqueCréteil262505/02>>
NantesChartres333105/02>>
NîmesChambéry383105/02>>
Prochaine Journée | Journée 15
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseDate
Aix en ProvenceParis 12/02 
MontpellierIstres 12/02 
TremblayDunkerque 12/02 
ChartresChambéry 12/02 
CréteilNîmes 12/02 
NantesIvry 12/02 
St RaphaelToulouse 13/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris2814140049138614 
2Nantes221411304253766 
3Nîmes20149324243821 
4Montpellier1814842401378-28
5Toulouse1814842404398-1-8
6Aix en Provence16147523743742 
7Dunkerque131467135136112
8St Raphael1314671401413-1-2
9Chambéry1014482382380-1 
10Istres914491357399-33
11Ivry9144913643861-3
12Chartres814392364412-2 
13Tremblay71431013584061 
14Créteil5142111365410-1 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Raphael CAUCHETEUX (St Raphael)38
2.Aymeric MINNE (Nantes)33
3.Michaël GUIGOU (Nîmes)30
 Mikkel HANSEN (Paris)30
5.Morten VIUM (Chartres)25
6.Dylan NAHI (Paris)23
7.Bruno BUTORAC (Tremblay)22
8.Vanja ILIC (Chartres)20
9.Florian BILLANT (Dunkerque)19
 Benjamin RICHERT (Chambéry)19
Raphael CAUCHETEUX
Evaluations
PlJoueurStats
1.Wesley PARDIN (Aix en Provence)15
2.Rodrigo CORRALES RODAL (Paris)9
3.Kévin BONNEFOI (Montpellier)8
 Emil NIELSEN (Nantes)8
5.Jef LETTENS (Toulouse)7
6.Rémi DESBONNET (Nîmes)4
7.Dylan SOYEZ (Créteil)3
8.Marin SEGO (Montpellier)2
 Arnaud TABARAND (Istres)2
10.Mate SUNJIC (Ivry)1
Wesley PARDIN

Le diaporama de Toulouse - Paris par Melody Ramirez



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités