mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL : Le temps de l'enchaînement
LSL : Le temps de l'enchaînement
12 Février 2020 | France > LSL

La LSL est entrain connaître 5 semaines de rang de luttes intenses avant un petit break pour se préparer au Final Four de la Coupe de la Ligue au Mans. Tout le monde sait pertinemment qu’après cette rafale, les positions pourraient bien être déjà un peu figées. Sans parler d’un Paris SG qui déroule et dont le déplacement à Aix en Provence en pleine mutation est un des tests ultimes, les autres places bonnes ou mauvaises vont s’écrire un peu plus à cheval sur février et mars.


Cette 15° journée n’aura pas l’apanage de celles des grandes luttes annoncées ! Mais la 14° n’en avait pas non plus les habits…. Et on a vu ce que cela a donné. Seul le choc en Provence entre Aix et le Paris SG agite le haut de tableau avec un peu en dessous, le Saint Raphaël - Toulouse qui a lui aussi une belle importance pour les deux formations. Paris, tranquille à Celje en Ligue des Champions et de plus en plus sur de sa puissance malgré une cascade d’absents, va se rendre à Aix, là où il y a deux saisons il avait subi la fougue des locaux 33-31. Mais depuis, l’arrivée de Raul Gonzales, un jeu beaucoup plus cohérent avec de vraies rotations, tout cela semble faire du PSG une armada invincible cette saison au niveau national. A voir si Aix saura changer cette impression. Et il faudra passer outre les remous ou tout du moins la réorganisation en cours au PAUC. Exit Stéphane Cambriels comme manager général. Annonce de l’arrivée de Thierry Anti en 2021. Replacement envisagé de Jérôme Fernandez sur la filière de formation avec en victime collatérale, Edu Fernandez qui ne devrait pas rester au club aixois. Bref, c’est du sol au plafond que le PAUC fait sa mue. A voir si cela aura un impact sur la bonne tenue du groupe cette saison ? En tout cas, le scénario du choc face à Paris en sera une des réponses…

Nantes, Nîmes et Montpellier, les poursuivants vont regarder tout cela de près, juste histoire de se dire que tout est encore possible en cas de gadin parisien. Relancé après son exploit face à Kielce dans son antre de Bougnol toujours aussi déterminante dans les grandes occasions, Montpellier va recevoir une équipe d’Istres qui a besoin de points pour être serein. Les prendre au MHB semble encore au-dessus du potentiel des Istréens, mais on se disait la même chose pour Ivry. Sauf que Montpellier en déplacement et Montpellier à Bougnol, ce n’est pas la même chanson qui se joue. Ivry, le héros de la 14° journée, se rend sur les bords de l’Erdre défier un Nantes qui a parfaitement assuré sa reprise même si les premières périodes sont un peu compliquées. Sur sa dynamique, l’USI peut faire grincer les rouages du H. De là à le faire sur 60 minutes… En tout cas ce serait un nouveau coup de tonnerre en rouge et noir sur la LSL ! Nîmes, chafouin et mal payé de son entrée en matière en poule de la Coupe EHF au Rhein Neckar Löwen va aller tâter du cristolien chez lui. Pas forcément évident de dominer Créteil à Oubron, surtout après ce genre de désillusions européenne qui vous mine le moral et vous rend les jambes lourdes. Pour Chambéry et Dunkerque, la problématique est un peu la même. Tout porterait à croire que tout va mieux et au final ce n’est pas évident, surtout côté CSH… Alors leurs déplacements respectifs chez des moins bien classés, Chartres et Tremblay sont assez capitaux pour rassurer un peu tout le monde. Aussi bien en interne qu’en externe. Ces deux là ont une telle histoire et un tel poids dans le handball national que de les voir plonger serait un sacré coup de tonnerre dans la handball hexagonal.

Dernier match, celui du jeudi et pas le moins intéressant. Loin de là ! Toulouse, séduisant en première période face à Paris au point d’être la seule équipe à avoir mené à la mi-temps en LSL face au PSG, se rend à Saint Raphaël qui a fait une belle bourde en s’inclinant, et sans discussion possible, à Tremblay. Les deux doivent réagir, et sans doute un seul le fera. Toulouse pour conserver sa superbe place dans le 5 majeur. Prouvant ainsi que l’on peut exister tout en haut en LSL en misant sur le jeu, le jeu et toujours le jeu et faire du bien au amoureux du handball. Saint Raphaël, car sans ces deux points, la suite pourrait être bien morose, 7 points de retard sur la dernière place européenne potentielle en cas de défaite. Le handicap pourrait rapidement devenir insurmontable…


Dernière Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
IstresAix en Provence212505/02>>
IvryMontpellier302505/02>>
ToulouseParis283606/02>>
TremblaySt Raphael343105/02>>
DunkerqueCréteil262505/02>>
NantesChartres333105/02>>
NîmesChambéry383105/02>>
Prochaine Journée | En gras les Pronostics
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseDateHeure
Aix en ProvenceParis 12/0220h45
MontpellierIstres 12/02 20h30
TremblayDunkerque 12/0220h30
ChartresChambéry 12/0220h30
CréteilNîmes 12/0220h30
NantesIvry 12/0220h30
St RaphaelToulouse 13/0220h45
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris2814140049138614 
2Nantes221411304253766 
3Nîmes20149324243821 
4Montpellier1814842401378-28
5Toulouse1814842404398-1-8
6Aix en Provence16147523743742 
7Dunkerque131467135136112
8St Raphael1314671401413-1-2
9Chambéry1014482382380-1 
10Istres914491357399-33
11Ivry9144913643861-3
12Chartres814392364412-2 
13Tremblay71431013584061 
14Créteil5142111365410-1 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités