mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL : Les historiques dans le dur
LSL : Les historiques dans le dur
13 Février 2020 | France > LSL
Les journées se suivent et se ressemblent pour les tauliers de la D1M. Ceux qui en ont fait l’histoire avec un grand H. Chambéry continue sa plongée vers le bas en s’inclinant à Chartres, tandis que pour Montpellier, si la Ligue des Champions se déroule plus que bien, c’est le championnat qui en souffre ! Et après la déroute à Ivry, c’est Istres qui est venu ruiner pas mal d’espoirs héraultais en s’imposant d’un tout petit but. Pendant ce temps-là, Paris, Nantes et Nîmes mènent grand train et ne se soucient pas de ceux qui restent sur le bord de la route.

Chambéry craque, Montpellier crise
Avec ces deux-là, c’est plus de 20 ans de lutte tout en haut du classement, de matches épiques et de titres tous plus beaux les uns que les autres. Et en ce moment, clairement on est plus qu’inquiet pour Chambéry qui n’arrive pas à retrouver son liant, sa facilité et son envie de la saison passée. Alors que pour Montpellier, c’est la Ligue de Champions décrochée il y a deux ans qui est entrain de s’envoler. Même si Chartres a de vraies qualités, même si la Halle Jean Cochet peut vite se transformer en bouilloire, on se disait que sur l’expérience, le talent et surtout l’envie d’enfin se sortir de l’ornière les Chambériens allaient revenir de l’Eure avec un grand sourire et deux points qui les relançaient vers le haut. Que nenni, les Savoyards se sont fait manger tous crus et il n’y a absolument rien à dire sur la victoire des Chartrains. De la logique sportive pure et dure et rien de bien consistant à se mettre sous la dent côté CSH. Des gardiens moyens pas terribles devant une défense souvent aux abois et une attaque ou le meilleur homme a été Farudin Melic avec un 4/6 dont un 7 mètres vendangé. Chartres n’avait plus qu’a ramasser la donne et l’a fait avec talent en envie, emmené par un Vanja Ilic des grands soirs. Pour Montpellier la GDB est un peu du même ordre, mais au moins le MHB ne jouera pas pour éviter la descente… Mais pour le reste il va falloir vite faire une vraie révolution dans les têtes et les mentalités. Briller en Ligue des Champions c’est parfait, mais ce qui donne à manger à tout le monde, c’est la LSL et pour le moment la soupe est tournée dans l’Hérault. Istres a fait ce qu’il devait faire, jouer sérieux, compter su un Medhi Harbaoui de feu qui va tuer la dernière opportunité de sauver un peu les meubles en détournant le dernier et seul tir du match de Melvyn Richardson, tout un symbole…


Le diaporama de Montpellier - Istres par Patrick Davignon



Paris, Nantes et Nîmes envoient du lourd
Pendant ce temps-là, il y a trois qui n’ont pas ménagé leurs adversaires du jour. Paris allait à Aix avec une petite appréhension, il avait payé par le passé pour le savoir. Mais Aix depuis quelques temps, entre la cascade de blessures et les remous en coulisse, un entraineur qui ne sait plus trop ce qu’il fait là, c’est loin des vainqueurs du PSG d’il y a deux ans. Paris s’est engouffré dans les lacunes aixoises et a fait un match plus que tranquille avec un Rodrigo Corrales de gala et un +10 final. Pour Nantes, cela se jouait à la maison mais face à une équipe moins bien classé qu’Aix, mais qui venait tout de même de châtier Montpellier dans sa salle, une équipe d’Ivry pas si simple que cela à dominer. Mais là aussi, pas de pitié, pas de quartier, Nantes a déroulé un match solide sur les 60 minutes de jeu, ce qui a dû plaire à Alberto Entrerrios qui commençait à en souper des premières mi-temps poussives. +14 au final et un Palais de Sports de Beaulieu qui peut crier son amour à ses protégés. Pour Nîmes, pas d’acclamation du public, non juste le respect du kop de Oubron qui a vu son équipe Créteil incapable de rivaliser avec cet USAM qui ne cesse de progresser. Entre Nyateu, Prandi, Sanad ou Guigou, il y avait trop de talent offensif pour ne pas mettre dans le rouge un bloc cristolien toujours avec un temps de retard. Et comme côté gardiens, aussi bien Remi Desbonnet que José Baznik, ont a fait le travail de belle façon. Résultat un joli +7 tranquille et de bon aloi pour les Gardois


Le diaporama de Nantes - Ivry par Philippe Padioleau



Dunkerque en vogue, Toulouse dans le vague
Dunkerque a fait une bien belle affaire en allant s’imposer à Tremblay. Rien n’était écrit d’avance car le TFHB venait quand même de s’offrir le scalp de Saint Raphaël dans son Palais des Sports. Mais Dunkerque a su rester costaud, faire le dos rond quand le match était plus que serré et appuyer franchement sur l’accélérateur au retour des vestiaires et même s’offrir le droit de finir en pente douce une fois le gain du match assuré. Pour finir cette 15° journée, on attendait de voir comment Toulouse allait pouvoir faire des misères à Saint Raphaël avec son jeu d’attaque flamboyant. Et bien côté flamboyant, on a attendu longtemps, on a vu un peu de feu de la 55° à la 57°, mais pour le reste la parole a été donnée à Mihai Popescu et Jeff Lettens qui eux ont régalé les amoureux du jeu de gardien. Force est restée à un Saint Raphaël qui a retrouvé en partie sa solidité défensive, mais face à ce Toulouse totalement hors sujet, ce n’était pas trop compliqué et heureusement pour le SRVHB qui n'était guère mieux disposé dans le jeu.


Le diaporama de Créteil - Nîmes par Lorie Couvillers



Dernière Journée | Journée 15
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Aix en ProvenceParis283812/02>>
MontpellierIstres272812/02>>
TremblayDunkerque283012/02>>
ChartresChambéry262212/02>>
CréteilNîmes283512/02>>
NantesIvry382412/02>>
St RaphaelToulouse201813/02>>
Prochaine Journée | Journée 16
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
IstresChartres 19/02 
IvrySt Raphael 19/02 
ParisCréteil 19/02 
ToulouseTremblay 19/02 
ChambéryMontpellier 20/02 
DunkerqueNantes 19/02 
NîmesAix en Provence 19/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris3015150052941415 
2Nantes241512304634007 
3Nîmes221510324594102 
4Montpellier1815852428406-38
5Toulouse1815852422418-2-8
6Aix en Provence1615762402412-1 
7Dunkerque151577138138922
8St Raphael15157714214311-2
9Istres11155913854261 
10Chambéry1015492404406-26
11Chartres10154923904341-6
12Ivry9154101388424-1 
13Tremblay7153111386436-1 
14Créteil5152121393445-2 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Andrea GUILLAUME (Istres)29
2.Hugo DESCAT (Montpellier)24
3.Obrian NYATEU (Nîmes)23
4.Reinier TABOADA (Dunkerque)22
5.Luka BRKLJACIC (Tremblay)21
6.David BALAGUER ROMEU (Nantes)20
7.Robin MOLINIE (Créteil)18
 Tom PELAYO (Dunkerque)18
9.Vanja ILIC (Chartres)17
 Elohim PRANDI (Nîmes)17
Andrea GUILLAUME
Evaluations
PlJoueurStats
1.Jef LETTENS (Toulouse)23
2.Rodrigo CORRALES RODAL (Paris)19
3.Mihai POPESCU (St Raphael)15
4.Nebojsa GRAHOVAC (Chartres)12
5.Rémi DESBONNET (Nîmes)10
6.Emil NIELSEN (Nantes)8
7.Samir BELLAHCENE (Dunkerque)7
8.Joze BAZNIK (Nîmes)5
 Cyril DUMOULIN (Nantes)5
10.Mehdi HARBAOUI (Istres)1
Jef LETTENS


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités