mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M : La Ligue des Champions en thérapie pour Montpellier
LDC M : La Ligue des Champions en thérapie pour Montpellier
15 Février 2020 | Europe > Champion's League

Montpellier a parfaitement réagi en Ligue des Champions suite à son échec de mercredi face à Istres. En s’imposant 30-26 sur un Meshkov Brest venu jouer une de ses dernières cartes pour tenter de se qualifier en 8° de finale. En retrouvant ses gardiens, un Melvyn Richardson de nouveau aérien et impactant et en comptant toujours sur un Hugo Descat (Photo titre), machine infernale à marquer des buts, le MHB se retrouve 3° à un tout petit point de Veszprém dominé mercredi dernier à Kiel.

Encore des miasmes de mercredi dans la tête
On a bien senti sur le début de match que tout le monde était crispé et avait du mal à lâcher les chevaux… Marko Panic s’amusait bien avec le bloc défensif organisé en 5-1 avec Killian Villeminot devant et de l’autre côté Alexander Shkurinsky faisait un peu de même, résultat le MHB était à la traine au score et on commençait presque à s’inquiéter. Heureusement, l’entrée de Diego Simonet boostait l’attaque des locaux et Montpellier, mené 3-6 à la 10°, infligeait un 8-3 bien cinglant pour reprendre la min sur le match. Marin Sego s’était mis en marche, Hugo Descat avait déjà mis la machine à marquer en route et Fredrik Petersson signait une entrée très remarquée en pivot, arrivant à lutter à armes égales avec les grands gabarits biélorusses. Présents dans le combat, solides en défense, les Héraultais allaient ajouter une grosse touche de jeu rapide pour bien montrer qu’ils avaient le choix des armes dans ce duel toujours assez indécis, même si à 14-11 on se disait qu’ils avaient tout dans les mains pour s’envoler la fin de première période. Alors qu’au final, c’est plutôt Meshkov Brest qui s’offrait un retour de nulle part pour ne concéder que deux petites unités de retard à la pause.

Melvin ce héros, Hugo ce bourreau
Et ce retard, en 7 minutes les Biélorusses allaient l’effacer pour revenir à 19 partout et rendre un peu crispé un Bougnol se rappelant trop bien les errements de mercredi face à Istres. Mais, d’abord relancé par Hugo Descat, c’est Melvyn Richardson qui allait s’installer en maître de la base arrière sur la fin de match. Enfin, cette saison, on retrouvait le gaucher aérien et ravageur au shoot, qui avait tellement dominé les deux saisons dernières. Son 3° but, le 2° dans le champ, allait redonner un vrai matelas à gérer au MHB et dans la foulée, l’entrée dans les buts de Kevin Bonnefoi allait là aussi, changer la physionomie du match. Alors que Marin Sego avait un peu de mal à rebondir après 30 minutes convaincantes, le gardien français allait mettre tous les tireurs adverses dans sa poche dès son entrée. 2 7 mètres sortis, des arrêts en duel, à 9 mètres le tout saupoudré de 2 relances magiques dans les mains expertes de Hugo Descat qui faisait avancer la marque vitesse grand V. Même un 3-0 ramenant Meshkov Brest à 25-23 n’allait pas mettre le doute dans les têtes. Le duo de choc Descat – Richardson rendait la pareille et signifiait ainsi la fin de l’incertitude, Montpellier allait s’imposer dans ce match. Soigner ses maux de têtes venus du championnat et préparer son match à venir dimanche prochain à Veszprém où il sera question de terminer 2° ou non. Ce qui est une belle cerise sur un gâteau déjà bien garni. Entre temps, il faudra aller à Chambéry en championnat, et là au dire même des joueurs, la victoire sera bien plus impérative qu’en Hongrie.…

Le diaporama du match par Patrick Davignon




Les réactions
William Accambray (Au micro de BeIN Sports) : « Montpellier a été meilleur que nous aujourd’hui ! Ils ont mis trop de buts trop facilement alors que de notre côté on a manqué beaucoup trop de choses pour pouvoir espérer gagner ce soir… Bref une victoire amplement méritée pour Montpellier, on a essayé de se battre comme on pouvait mais Montpellier était meilleur ! Il y avait un peu d fatigue de notre côté, on avait du mal à se trouver sur nos enclenchements. Ça manquait de jus et d’envie sur nos prises d’intervalles ce qui nous a mis dans le dur au niveau du tir. Pour passer en 8° de finale, ça va être très compliqué maintenant, il fallait gagner ce soir, je pense que maintenant, on reçoit Kiel puis Porto, on va tout tenter mais ça va être beaucoup plus compliqué de rattraper le Vardar ! »

Melvyn Richardson (Au micro de BeIN Sports) : « Quand on commence à jouer le jeu de Montpellier, être solidaires en défense, monter les ballons, être fluides en attaque et quand tu prends les ballons avec envie, tout marche beaucoup mieux. C’est juste jouer au Handball et on sait très bien le faire et on l’a encore prouvé ce soir. Maintenant ce qu’il faut c’est enchaîner ! On tous parlé ensemble, on a mis les choses à plat. Il faut maintenant rester concentrés en lucides, certes c’est une victoire importante pour nous, mais c’est ce qui va arriver en championnat jeudi à Chambéry qui compte. A nous de regarder ce qui a marché, ce qui n’a pas marché encore pour arriver en pleine forme et plein de confiance sur ce match à Chambéry qui sera très important pour la suite du championnat. Personnellement je me sens bien physiquement, je n’ai plus de douleur, la main va bien, donc c’est à moi de prouver que je suis capable de tenir mon rang pour gagner la confiance des mes coéquipiers et du staff. »

Montpellier - Meshkov Brest 30-26 (Mi-temps : 16-14)
ChL M P. B 2019-2020, 15 Février 2020, Journée 12
A Montpellier (FRA), Palais des Sports René Bougnol
3 000 spectateurs
Arbitres : MM Radojko Brkic et Andrei Jusufhodzic (Autriche)
Délégué : M Jiri Konecny (Rep. Tchèque)
Evolution du score : 2-3 5°, 4-6 10°, 8-7 15°, 11-11 20°, 14-11 25°, 16-14 MT - 19-18 35°, 22-19 40°, 24-20 45°, 26-23 50°, 29-24 55°, 30-26 FT.
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
H.DESCAT9/102/311/13000001129
M.RICHARDSON5/71/16/800000616
F.PETTERSSON4/50/04/500000410
V.PORTE4/50/04/50010049
Y.LENNE2/40/02/40000024
D.SIMONET MOLDES2/30/02/30010023
J.BOS0/00/00/00000000
M.GREBILLE1/20/01/20001010
J.TRUCHANOVICIUS0/10/00/1000000-1
B.AFGOUR0/10/00/1000000-2
M.SOUSSI0/10/00/1000100-3
K.VILLEMINOT0/10/00/1000100-3
Total27/403/430/44002303062
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.BONNEFOI7/132/29/1500000018
M.SEGO9/281/210/300000006
Total16/413/419/45002303086
Meshkov BrestMeshkov Brest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.YURYNOK5/50/05/500000514
B.KANKARAS3/30/03/30010037
A.SHKURINSKIY3/60/03/60000036
M.PANIC4/100/04/100001044
M.BARANAU2/21/33/50000033
S.OBRANOVIC3/50/03/50011033
A.SELVIASIUK1/10/01/10000013
J.MALUS2/40/02/40010022
N.OBRADOVIC1/40/01/40000010
S.RAZGOR0/00/00/00000000
V.SHUMAK0/00/00/00000000
D.DJUKIC1/20/11/3000001-1
M.VAILUPAU0/00/00/0000100-2
W.ACCAMBRAY0/10/00/1003000-7
Total25/431/426/47006302632
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
I.MATSKEVICH3/140/13/15000000-4
I.PESIC4/200/24/22000000-8
Total7/340/37/37006302620


Dernière Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KielVeszprem292812/02>>
KielcePorto302515/02>>
Vardar SkopjeZaporoshye382815/02>>
MontpellierMeshkov Brest302615/02>>
Prochaine Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Meshkov BrestKiel 22/02 
PortoVardar Skopje 22/02 
VeszpremMontpellier 23/02 
ZaporoshyeKielce 20/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Kiel20129123773333 
2Veszprem1612840392341-1 
3Montpellier15127413323242 
4Kielce14126423563331 
5Vardar Skopje11125613473831 
6Porto1012462335356-3 
7Meshkov Brest612390336366-1 
8Zaporoshye412192358397-2 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités