mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Proligue : Cherbourg et Limoges sont dans le dur
Proligue : Cherbourg et Limoges sont dans le dur
22 Février 2020 | France > ProLigue

Résumé de la 16° Journée de Proligue.
L'avènement de Cesson en tête du championnat se confirme : 5ème victoire de suite des Bretons à domicile face à Nancy. Dans le même temps, la chute se poursuit pour l'ex N°1 Limoges : battue à Nice (29-26), l'équipe de Jérémy Suty tombe pour la 3ème fois consécutivement. Pour Cherbourg, la même série noire est en cours : Nicolas Bordier (ici en photo) et ses coéquipiers s'inclinent chez eux face à Saran… et voient Massy revenir à leur hauteur à la 3ème place.

Saran forte tête dans le Nord-Cotentin
La performance du jour est à mettre sans nul doute au crédit de Saran, vainqueur pour la troisième fois de suite… et qui plus est, sur le parquet de Cherbourg. Une formation Normande incapable de maîtriser son sujet à domicile… la faute d’abord et surtout à un visiteur intraitable sur le plan défensif, José-Manuel Sierra et ses coéquipiers prennent l’ascendant en première mi-temps (9-14, 30’) pour ne plus jamais laisser espérer Cherbourg revenir au score après le repos. Une victoire marquante pour des Saranais en grande forme… et aptes à rééquilibrer leurs comptes en février (8 victoires pour 8 revers), Matthieu Drouhin (capitaine en verve avec 8 buts à son actif) et sa bande se hissent en 8ème position avec l’espoir de remonter rapidement dans le top 5. En revanche, rien ne va plus pour Cherbourg… empêtré dans une série noire. Nicolas Tricon (entraîneur renouvelé il y a peu) et ses joueurs tombent au classement, fragilisant leur quête d’accession à l’élite. Mais rien n’est évidemment perdu… dans un haut de tableau pour le moins serré.

Cesson… nouveau chef de Proligue
Dans son antre, Cesson n’a pas manqué de prendre la tête des opérations. Voici donc le nouveau leader de Proligue conforté dans ses certitudes après une probante victoire contre Nancy. Et même si Allan Villeminot fera défaut au collectif Brétilien jusqu’à la fin de la saison, Cesson marque une telle assurance dans son jeu que la dynamique ne s’arrête pas en si bon chemin. Emmené par Youen Cardinal (9 buts) et Florian Delecroix (6/7 aux tirs), l’équipe Bretonne s’envole irrésistiblement au tableau d’affichage passé la 40ème minute de jeu. Rien à faire pour un Nancy désemparé, les hommes de Benjamin Braux manquent une belle occasion de se rapprocher des meilleurs… Mais que faire face chez un leader en pleine possession de ses moyens ?

Les grandes manœuvres se précisent pour Massy : la formation Essonnienne se rapproche doucement mais sûrement du leadership. Désormais troisième au sortir d’une belle victoire à Sélestat, Jérémy Roussel et les siens confirment une période faste (deux victoires d’affilée). Nicolas Schneider (9 buts) et Sélestat sont au coude à coude avec les Massicois jusqu’à la 48ème minute. Moment choisi par Massy pour faire la différence : la parole à un collectif sûr de sa force et apte à résister à la pression jusqu’au bout. Edson Imare (7 buts) marque le but de la gagne… et s’ensuit une dernière minute confisquée par l’équipe visiteuse. A trois petits points du leader, Massy est confortablement installé en embuscade. Pour Sélestat, difficile de construire une base solide à domicile… la faute à une défense toujours friable, le collectif Alsacien est pour l’heure 10ème.

Rien ne va plus chez les Limougeauds
Si flamboyant en 2019, Limoges dégringole en ce début d’année 2020 : troisième revers préoccupant du côté de Nice… Brillant (7 buts à son actif), Jérémy Suty montre le chemin et Limoges vire en tête à la pause (14-15, 30’). Mais le retour des vestiaires est compliqué pour les joueurs de Tarik Hayatoune. Certes, il y aura de nombreuses égalisations au tableau d’affichage mais le Cavigal Nice, sous l’impulsion de Jordi Deumal (8 buts), Jurgen Roobas et Axel Oppedisano (6 buts chacun), finit par prendre la mesure de leur adversaire du soir. Une victoire probante pour les Azuréens, Nice colle à la 9ème place au classement. En revanche, l’urgence de stopper la spirale négative est pressante côté Limougeaud. Rien n’est perdu avec deux points de retard sur le nouveau leader… mais Limoges est incontestablement moins bien durant ces dernières semaines.

Attendue, la victoire de Pontault-Combault à domicile contre Valence ne fut pas de tout repos. Pourtant, la première période des Pontellois est convaincante (15-11, 30’) avec Hamza Kablouti (9 buts) et Théo Avelange-Demouge (8 buts). Mais Valence a de la ressource… prouvant ici qu’il vaut mieux qu’une place en zone rouge. Au coude à coude jusque dans le money-time, Pontault finit par l’emporter de justesse. Trois points acquis de haute lutte… mais ô combien précieux au classement puisque l’équipe de Seine-et-Marne se hisse en 5ème position, plus que jamais concerné par une place en play-off. Un coup d’épée dans l’eau pour les Valentinois… accrocheurs mais une nouvelle fois en défaut de réussite.

Billère rate le coche
Lanterne rouge du championnat, Besançon a ramé une heure durant… pour partager le point du match nul avec Billère. Dans le dur au beau milieu de la seconde période (15-18, 51’), il faut une réaction d’orgueil salvatrice pour voir les Bisontins revenir la marque dans le final. Un match nul logique même si Billère aurait pu grappiller un point de plus. Le jeune Joris Labro (16 arrêts) s’est illustré mais en dépit de cette prestation individuelle, Billère aura terriblement manqué d’efficacité aux tirs. 7ème au classement, le collectif Béarnais poursuit sa quête dans la course au play-off.


Strasbourg renoue avec la victoire… enfin !
Si brillant à domicile en début de saison, Strasbourg n’avait plus connu le goût de la victoire depuis le 22 novembre en championnat. Le signe indien est vaincu au travers d’un joli succès acquis contre Dijon. Malheureux lors de ses quatre dernières rencontres, le collectif Strasbourgeois a cette fois-ci laissé la malchance aux vestiaires. Le début de match est canon (14-7, 23’) dans le sillage du duo Yvan Gérard – Michele Skatar (7 buts chacune), Strasbourg mènera sans cesse les débats… malgré les rapprochés au score des Dijonnais. Il faut un money-time brillamment maîtrisé pour voir Strasbourg valider sa victoire. Trois points importants pour conforter ses certitudes dans la course au maintien, Strasbourg (11ème) et Dijon (12ème) possèdent une marge de manœuvre sur les relégables.

Le diaporama de Sélestat - Massy par Fabien Jordhery




Dernière Journée | Journée 16
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CessonNancy332820/02>>
BesançonBillère202021/02>>
CherbourgSaran222621/02>>
StrasbourgDijon302521/02>>
NiceLimoges292621/02 
SélestatMassy283021/02>>
Pontault-CombaultValence302821/02>>
Prochaine Journée | Journée 17
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CessonSélestat 28/02 
LimogesBillère 28/02 
ValenceNice 28/02 
DijonCherbourg 28/02 
NancyBesançon 28/02 
SaranStrasbourg 28/02 
MassyPontault-Combault 29/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Cesson231611414263915 
2Limoges21161051437402-3 
3Massy201611504564272 
-Cherbourg2016844433418-3 
5Pontault-Combau.19169614324101 
6Nancy1816862429429-1 
7Billère17167633964000 
8Saran16168804444403 
9Nice151678142743911
10Sélestat1516781446451-1-1
11Strasbourg13166914304231 
12Dijon1216592414426-1 
13Valence7163121406453-3 
14Besançon61621223924590 
Evaluations
PlJoueurStats
1.Youenn CARDINAL (Cesson)25
2.Theo AVELANGE-DEMOUGE (Pontault-Combault)22
3.Nicolas SCHNEIDER (Sélestat)20
4.Mathieu DROUHIN (Saran)19
5.Hamza KABLOUTI (Pontault-Combault)18
6.Florian DELECROIX (Cesson)17
 Yvan GERARD (Strasbourg)17
8.Michele SKATAR (Strasbourg)16
9.Tom ROBYNS (Massy)15
10.Igor ANIC (Cesson)14
 Maxime ARVIN BEROD (Valence)14
 Jules PORTET-HARLEAUX (Massy)14
Youenn CARDINAL
Evaluations
PlJoueurStats
1.Joris LABRO (Billère)23
2.José-manuel SIERRA MENDES (Saran)10
3.Rubens PIERRE (Cesson)8
4.Julien SALMON (Valence)7
5.Maxime DUCHENE (Strasbourg)6
6.Rémy GERVELAS (Pontault-Combault)5
7.Louis PREVOST (Nancy)4
8.Artur ADAMIK (Besançon)3
Joris LABRO


© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités