mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M : Paris Sérieux et Gagnant
LDC M : Paris Sérieux et Gagnant
22 Février 2020 | Europe > Champion's League

+6 (31-25) pour Paris face à Elverum, après la défaite de Szeged à Flensburg mercredi dernier, Paris a fait la moitié du chemin pour assurer la seconde place du groupe A et ainsi se diriger vers le gagnant du barrage entre Bucarest et le Sporting de Lisbonne. Face à des Norvégiens qui abattaient leur dernière carte pour espérer se qualifier en 8°, Paris a fait le travail sérieusement, sans excès, avec un peu de relâchement en seconde période, mais clairement le match de jeudi à Nantes était à ce moment du match déjà dans les têtes parisiennes.

Elverum sait jouer et même bien au Handball
Après avoir vu le match aller en Norvège, on savait que cette équipe d’Elverum a des belles qualités. Certes, les joueurs n’ont pas des noms ronflants, mais le jeu est bien présent et leur qualité collective et leur sens de la passe peut rééquilibrer pas mal les débats face à des équipes composées de joueurs beaucoup plus côtés. Et c’est bien ce qui va se passer pendant presque 20 minutes. Bien évidemment, Paris ne va jamais être en danger réel, mais il va toujours sentir le souffle des Norvégiens sur sa nuque et le moindre relâchement était payé cash avec un retour express des Nordiques au score. Heureusement pour le PSG, Vincent Gérard va monter en régime au fil des minutes, Sanders Sagosen reste sur son petit nuage sur lequel il est installé depuis l’Euro et le duo Luka Karabatic – Kamil Syprzak en pivot faisait un sacré chantier avec leur mobilité et leur puissance. Cela suffisait pour que le PSG mène tranquillement les débats et finisse la première période en appuyant franchement sur l’accélérateur pour retourner aux vestiaires avec un +4 bien mérité.


Paris accélère puis freine ses envies
On a pensé le match bien plié dès le retour de ceux-ci… Offensivement Paris multipliait les dangers, cela tombait de partout sur les têtes blondes et défensivement, la 5-1 avec Viran Morros devant mettait l’attaque norvégienne au supplice. En 10 petites minutes le matelas parisien montait à 7 unités et on se disait qu’Elverum avait définitivement rendu les armes. Mais c’est mal connaître le groupe de Mickael Appelgren que d’avoir pensé cela. L’habitude de lutter 60 minutes est dans l’ADN du club. Sur dominateur depuis des années en championnat norvégien, le club est un habitué de la Ligue des Champions et de ses luttes au couteau, surtout quand on n’a pas un budget de top niveau, il faut faire avec ce que l’on a et l’opiniâtreté ne coute pas cher et peut rapporter gros. Alors, les champions de Norvège se sont accrochés, ont réussi à refaire une partie de leur retard et n’ont jamais laissé Paris tranquille, sauf dans les 4 dernières minutes, quand après un nouveau coup d’accélérateur, le PSG avait enfin fait un écart impossible à combler.


Pas encore assurés de la 2° place
Sérieux, mais pas forcément à leur maximum sur ce match les Parisiens ont fait le boulot, ont sécurisé leur seconde place qui ne sera toutefois validée que la semaine prochaine en cas de victoire à Coubertin sur Zagreb. Car dans le même temps Szeged ira jouer au Barca, en temps normal on se dirait que les Hongrois ont peu de chances de décrocher des points en Catalogne, mais le fait que Barcelone soit déjà assuré de la première place s’il s’impose à Celje demain, cela peut totalement changer la physionomie de ce dernier match. Bon après pas sur que les Barcelonais n’aient pas envie aussi d’effacer leur seul faux pas dans cette poule A, une défaite à Szeged justement…

Les réactions
Luka Karabatic (Au micro de BeIN Sports) : « Ça été un match âpre, difficile, on n’a jamais vraiment réussi à se détacher. Après c’est la Ligue des Champions, il n’y a aucun match facile, en plus avec le contexte du match, on sort d’une longue série de déplacements et il y a un peu de fatigue et ce n’est pas facile de remettre le couvert à chaque fois, mais aujourd’hui on a réussi à le faire. Tout n’a pas été parfait ! Loin de là… Mais on a su préserver l’essentiel, la victoire avec un écart correct au final. Il faut que l’on continue à engranger les victoires, même si sur ce match on peut améliorer pas mal de choses. On a eu un mois de février assez difficile avec que des déplacements et c’est rare d’en avoir autant, mais l’équipe a vraiment bien répondu. Alors on a retrouvé avec plaisir notre salle, notre public avec une super ambiance. On va arriver dans un moment de la saison super important, c’est maintenant que se joue les titres alors il va falloir être prêt, frais et dispo pour tout ce qui va arriver, dont notamment le match de jeudi à Nantes qui sera une vraie finale de championnat pour nous. »

Sander Sagosen (Au micro de BeIN Sports) : « C’était pour moi un match un peu spécial, jouer contre une équipe norvégienne. Au final on a fait un bon match, même si on n’a pas été super en seconde mi-temps, on est resté sérieux. Après l’Euro j’ai ressenti un peu de fatigue, mais j’ai pris une bonne semaine de vacances et maintenant je me sens très bien. On fait du bon boulot au niveau muscu et récupération avec le staff et tout va bien. Il le faut parce qu’avec le match à Nantes on a le match le plus important de la saison en LSL. Si on gagne, on aura quasiment le titre, mais on sait que ce sera très difficile, Nantes joue vraiment très bien en ce moment ! »

Paris - Elverum 31-25 (Mi-temps : 17-13)
ChL M P. A 2019-2020, 22 Février 2020 à 17h15, Journée 13
A Paris (FRA), Salle Pierre de Coubertin
4 000 spectateurs
Arbitres : MM Bogdan Nicolae Stark et Romeo Mihai Stefan (Roumanie)
Déléguée : M Gudjon L. Sigurdsson (Islande)
Evolution du score : 5-4 5°, 7-6 10°, 11-7 15°, 12-11 20°, 15-13 25°, 17-13 MT - 22-15 35°, 24-18 40°, 26-20 45°, 28-24 50°, 31-25 55°, 31-25 FT.
ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
S.SAGOSEN6/82/28/1000000822
L.KARABATIC5/50/05/500000515
K.EKDAHL DU RIETZ4/60/04/600000410
N.REMILI3/40/03/40001036
K.SYPRZAK3/40/03/40001036
A.KEITA2/30/02/30000025
L.ABALO1/10/01/10000013
G.SIGURDSSON1/10/01/10000013
N.KARABATIC2/40/02/40001022
V.MORROS DE ARGILA1/10/01/10000012
B.KOUNKOUD1/30/01/30000011
M.HANSEN0/00/00/00000000
E.KEMPF0/00/00/00000000
Total29/402/231/42000303175
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.GERARD11/343/514/3911000017
R.CORRALES RODAL0/00/00/00000000
Total11/343/514/39110303192
ElverumElverum
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.FREDRIKSEN6/100/06/1000000614
L.SANDELL4/70/04/70000049
A.BLONZ2/42/34/70000047
K.ORSTED KRAG3/40/03/40001036
S.PETTERSEN3/60/03/60000036
S.GUDJONSSON3/50/13/60000034
S.HENNEBERG2/40/02/40010022
J.BURUD0/00/00/00000000
T.GRONDAHL0/00/00/00000000
D.LINDERUD0/00/00/00000000
E.LANGAAS0/00/00/0000100-2
A.WESTBY0/00/10/1000000-3
R.BOYSEN0/00/00/0000200-4
Total23/402/525/45001402539
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
E.IMSGARD5/190/15/20000000-2
T.FRIES3/180/13/19000000-8
Total8/370/28/39001402529


Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
FlensburgSzeged342619/02>>
ParisElverum312522/02>>
ZagrebAalborg 22/02 
CeljeBarcelone 23/02 
Prochaine Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BarceloneSzeged 29/02 
ParisZagreb 01/03 
FlensburgCelje 26/02 
AalborgElverum 01/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Barcelone2212111041832711 
2Paris2013103040736312
3Szeged2013922381340-1-2
4Aalborg131265135636116
5Flensburg13136613593533-6
6Celje612390304363-4 
7Zagreb3121101286352-33
8Elverum3131111337389-3-3


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Coupe de France en Live
avec Handvision