mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF M : Trois cadors et un invité
CDF M : Trois cadors et un invité
8 Mars 2020 | France > Coupe de France
Après les quarts de finale de la Coupe de France Masculine, on retrouve 3 habitués et les 3 des 4 premiers du championnat de LSL, Paris, Nantes et Montpellier. Un seul novice à ce stade, l’équipe de Chartres qui a su rebondir parfaitement après son échec de mercredi face à Créteil en championnat en allant décrocher de façon superbe une première demi-finale de coupe à Aix en Provence.

Les jets de 7 mètres en juge de paix
Premier a entrer en lice et seul à créer une surprise, Chartres a su faire un match très solide de bout en bout du temps réglementaire. Il a quand même fallu un grand Kim Sonne Hansen pour détourner le dernier tir de Nicolas Claire et ainsi sauver le 28 partout envoyant tout ce beau monde disputer une série de jets de 7 mètres qui allait être cruelle pour le PAUC. Car le gardien danois de Chartres, avec son compère Nebojsa Grahovac, va être le bourreau d’un Aix en Provence qui aura loupé une belle occasion de s’offrir une demi-finale et peut-être la possibilité de jouer la finale sur ses terres. Grahovac va mettre ses couleurs sur les bons rails avec un premier arrêt face à Vid Kavticnik puis après 5 réussites de part et d’autre, c’est Kim Sonne Hansen qui va repousser le tir de Noah Gaudin envoyant ses couleurs rejoindre un trio qui devra se méfier de cette équipe de Chartres très en verve en ce moment. Un autre match va se terminer aux jets de 7 mètres, c’est Créteil - Montpellier ! Et pourtant le MHB avait fait un sacré chantier en première période, au point de mener   18-10 à la pause. Et à cet instant de la partie, même les plus ardents supporters de l’USC se disaient que tout était bien mal embarqué pour une qualification surprise. Mais les Cristoliens vont se lancer dans une opération « oublie que c’est le MHB et fonce » et ils vont grignoter but à but sur les 30 dernières minutes au point de faire une dernière minute de feu avec un but de Yoan Gibelin, un arrêt de Dylan Soyez sur Hugo Descat et un nouveau but de Yoan Gibelin à 5 secondes de la fin mettait tout le monde à égalité 28 partout… Sur la dynamique, Créteil semblait en pole position pour tout renverser, c’était sans compter sur l’expérience et la science de Marin Sego qui va faire l’arrêt au bon moment, permettant à Diego Simonet de finir le boulot et de réduire à néant la superbe révolte des Val de Marnais sur la seconde période.

Le diaporama de Créteil - Montpellier par Lorie Couvillers




Nantes déroule, Paris sérieux en diable
Les deux autres qualifiés auront connu beaucoup moins d’émotions… Nantes n’a pas fait traîner les choses face à Ivry. Il faut dire que côté USI on est arrivé en Loire Atlantique monté un peu court… 10 joueurs de champ, 3 gardiens et pas de frères Bataille, pas de Causse, Ooms, Sako et autre Davyes, Bref Ivry n’avait pas les armes pour inquiéter Nantes et pire va même prendre une belle ratatouille !!! 9-3 au bout de 10 minutes et un écart qui ne va faire qu’enfler au fil du match pour finir sur un -17 assez cinglant. Nantes va même se permettre d’économiser ses tauliers vu le peu d’adversité dans ce match. Pour Paris, les choses ont été juste un tout petit peu plus compliquées. Dunkerque a eu de vrais bons moments et n’a jamais vraiment lâché l’affaire avant les 10 dernières minutes. Toujours privés d’Oleg Grams, les Nordistes ont pu compter sur un Samir Belahcen capable de mettre en échec les tireurs parisiens, mais de l’autre côté il aurait fallu être plus efficients face à Vincent Gérard. Et puis côté PSG, plus la saison avance, plus on voit une machine qui connaît de moins en moins de coups de mou. Impitoyables, appliqués, sérieux, les Parisiens ont déroulé leur match à leur convenance. Sans trop tirer sur la corde et sans jamais se faire peur. De quoi rendre un peu neurasthéniques leurs adversaires qui ne voient plus de faille dans cette machine à gagner.


Le diaporama de Nantes - Ivry par Philippe Padioleau






Dernière Journée | Tour 4 | Phase 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Aix en ProvenceChartres303207/03>>
NantesIvry432608/03>>
CréteilMontpellier313208/03>>
ParisDunkerque322108/03>>
Evaluations
PlJoueurStats
1.Yannick CHAM (Chartres)24
2.Hugo DESCAT (Montpellier)23
3.Sebastian AUGUSTINUSSEN (Nantes)20
4.Valentin AMAN (Créteil)19
5.Marc CANELLAS REIXACH (Chartres)18
 Antonin MOHAMED (Ivry)18
7.Javier BORRAGAN FERNANDEZ (Créteil)16
 Martin LARSEN (Aix en Provence)16
9.Mikkel HANSEN (Paris)15
 Kiril LAZAROV (Nantes)15
 Melvyn RICHARDSON (Montpellier)15
 Boïba SISSOKO (Créteil)15
Yannick CHAM
Evaluations
PlJoueurStats
1.Marin SEGO (Montpellier)12
 Kim SONNE HANSEN (Chartres)12
3.Emil NIELSEN (Nantes)10
4.Vincent GERARD (Paris)9
5.Wesley PARDIN (Aix en Provence)4
6.Dylan SOYEZ (Créteil)1
 Mate SUNJIC (Ivry)1
Marin SEGO
© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités