mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
36ème journée de Bundesliga : les autres rencontres
16 Mai 2001 | Europe

SG PSV Sporting Solingen - SG Willstätt-Schutterwald 26 - 33 (Mi-temps : 10 - 14)
Willstätt-Schutterwald s'est imposé facilement ce week-end face à une équipe de Solingen qui apparut complètement démotivée. Le comble fut atteint à la 45ème minute où le score était de 16 à 26 en faveur des visiteurs. Une semaine après leur formidable match contre Flensburg, le Sporting a vu ses spectateurs quitter en masse la salle, bien avant le coup de sifflet final. Grâce à des joueurs comme Rasch et Torgowanov, très en verve, Willstät n'a jamais été inquiété ?

TuS Nettelstedt - TSV GWD Minden 22 - 27 (Mi-temps : 10 - 10)
Dans ce derby de district, le match perçu par Nettelstedt peut être lourd de conséquence. En effet, l'équipe se rapproche un peu plus de la zone des relégables. L'entame de match avait pourtant était bonne, avec deux formations qui semblaient jouer sur un pied d'égalité. A 4 minutes de la fin, sur un score de 21 à 23, tout restait encore possible. Mais, insidieusement, Minden imposa son jeu pour remporter une victoire méritée.

SG Wallau-Massenheim - TuSEM Essen 31 - 28 (15 - 11)
Essen n'avait pas abandonné ses rêves de coupe d'Europe. Ceux-ci semblent désormais fortement compromis. Si Wallau a dominé son sujet en première mi-temps, il s'en est fallu de peu qu'Essen remporte ce match. Alors qu'ils comptaient 5 buts d'avance à la pause, les joueurs de Wallau furent lentement rattrapés au score pour être finalement dominés à un tout petit quart d'heure de la fin. Mais Rastner et Schmetz se chargèrent d'assurer la victoire.

ThSV Eisenach - SG VfL Bad Schwartau 21 - 19 (9 - 11)
Eisenach entend bien se maintenir en première division. Il fallait donc gagner face à Schwartau en cette 26ème journée de Bundesliga. La première mi-temps était cependant marquée par une légère supériorité des visiteurs. Les joueurs du ThSV semblaient avoir du plomb dans les jambes et leur manque d'activité en défense profita aux visiteurs. La deuxième période vit l'équipe locale se ressaisir, avec une défense plus solide et une attaque mieux organisée qui finit par s'imposer.

TSV Bayer Dormagen - TV Grosßwalstadt 25 - 25 (Mi-temps : 11 - 10)
Bernd Roos est peut-être le bourreau du Bayer. En effet, c'est lui qui inscrivit le but du match nul, qui risque d'être synonyme de condamnation à la descente. Ils étaient peu nombreux les spectateurs à assister à cette rencontre, véritable lutte acharnée, où les deux équipes ne se firent aucun cadeau. A cinq secondes de la fin, Dormagen tenait sa victoire. Mais une exclusion temporaire de Sighvatsson et un but de Roos détruirent les rêves de victoire des Bavarois.

HC Wuppertal - SG VfL BHW Hameln 24 - 24 (11 - 13)
Wuppertal semble se tenir à sa volonté de finir sa saison honorablement. Ce match nul en est la parfaite démonstration. La partie fut somme toute sans grand intérêt. Hameln parut plus en verve en ce début de rendre et comptait deux buts d'avance à la mi-temps. La deuxième période fut marqué par la domination du HCW qui pensait bien, à 80 secondes du coup de sifflet final, remporter la parie. Mais le carton rouge de Jovanovic pour une faute sur Vanek changea l'issu du match.

Eintracht Hildesheim - HSG DM Wetzlar 27 - 32 (12 - 17)
Il leur fallut un bon quart d'heure pour lancer la machine. Mais une fois les rotatives bien huilées, Wetzlar, équipe de milieu de tableau, offrit une splendide prestation face à la lanterne rouge Hildesheim. Le déclic vint du changement de gardien, Waldemar Strezelac au profit de Michael Rochsien. Dès lors, Wetzlar domina son sujet avec Khalepo en maître à jouer qui n'inscrivit pas moins de 9 buts au cours de la partie.

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités