mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le crible de la 16e journée D1M, 1er partie
Le crible de la 16e journée D1M, 1er partie
23 Février 2004 | France > LSL

Toujours dans l’attente des deux gros chocs du championnat, repoussé pour cause de joutes européennes, cette 16e journée a réservée son petit lot de surprise : Angers, Nîmes et Livry-Gargan glanent de précieux points. Istres réalise un petit hold-up dans sa salle. Tandis que Paris vient de se faire prendre, de belle manière, sa place dans le peloton de tête par Ivry.


ANGERS – VILLEURBANNE : 30 – 27 (mi-temps : 15-13)

L’enjeu était bien au rendez-vous de cette rencontre !
Ces deux équipes jouant dans un mouchoir de poche leur place pour le maintien, cette rencontre ressemblait un peu à un match à élimination direct pour la D2…
Certes le championnat est encore long (encore 10 journées), mais la victoire des angevins était diablement importante ! Le public l’avait bien compris et répondit présent, avec environ 2000 spectateurs, pour lui aussi jouer un rôle dans un match dominé par les locaux. A l’image des 10 buts marqués par Lamali !
Et ceci en dépit des efforts des villeurbannais qui devront impérativement réussir un gros match, la semaine prochaine, afin de marquer 3 points lors de la venue de Sélestat dans sa salle.

L’évolution du score :
0-2 (3e) ; 1-3 ; 5-3 (9e) ; 9-4 (16e) ; 11-6 ; 11-10 (23e) ; 13-13 (28e) ; 15-13.
17-14 (31e); 17-17 ; 18-18; 19-19 ; 21-19 ; 25-20 (46e); 25-23 (49e); 29-24 (57e); 30-25 (59e); 30-27.

Les Statistiques.

 

ISTRES – SELESTAT : 27 – 26 (mi-temps : 10-12)
Istres à l’arraché !
La première victoire à l’extérieur des alsaciens est vraiment passée tout prés de cette 16e journée !
Pourtant, et après avoir mené pendant quasiment toute la rencontre, les joueurs de Sélestat ont craqué, dans les deux dernières minutes, devant le retour en force d’Istres.
La partie ayant été presque entièrement à l’avantage des visiteurs qui, à la pause, menaient de 2 buts (10-12) malgré les efforts istriens. Le début de seconde période offrant un jolie mano à mano entre les deux formations, en se rendant but pour but (20-21, 49e). Jusqu’à la 6e, et dernière, égalisation d’Istres (25-25, 57e) qui, devant ses spectateurs, ne laisse plus échapper rencontre : victoire 27 à 26.

Relativement au dessus de la course pour le maintien, cette victoire permet à Istres de passer juste devant Sélestat, pour un point, et de talonner même la 6e place au côté de Toulouse et Dunkerque.

L’évolution du score :
2-2 (6e) ; 2-5 (12e) ; 5-5 (18e) ;6-6 ; 6-9 (23e); 9-9 (26e) ; 9-11 (28e) ;
10-12.
12-15 (35e) ; 14-15 ; 20-21 (49e) ; 20-23 (51e) ; 21-24 ; 23-24 ; 25-25 (57e) ; 25-26 (58e); 27-26.

Les Statistiques

 

PARIS HB - US IVRY : 19 – 27 (mi-temps : 9-14)
Paris à nouveau dominé !
Après la lourde défaite encaissée à Toulouse (30-23), les parisiens n’ont pas su se ressaisir, à domicile, pour la venue d’une équipe d’Ivry qui reste sur sa bonne série.
La partie débute timidement, mais en faveur de l’US Ivry (0-2, puis 3-7). Et se concrétise, logiquement, par un avantage de 5 buts à la mi-temps.
Le début de seconde période est synonyme de réaction pour les parisiens avec un retour à seulement un petit but à la 39e minute (16-17). Mais le rythme affiché par Ivry, à l’image de Martinovic (8/13 au tir), Richard (6/9) ou encore Albertini (14 arrêts) finit d’achever une équipe de Paris complètement dépassée dans cette fin de rencontre. La partie se concluant, lourdement pour le PHB, grâce à un 5/0 de l’équipe d’Ivry qui lui permet de passer à la 4e place du championnat (juste devant Paris).

L’évolution du score :
0-2 ; 2-2 ; 2-4 ; 3-7 ; 5-7 (15e) ; 9-11 (26e) ;
9-14.
9-15 ; 12-15 (33e) ; 13-17 ; 16-17 (39e) ; 17-19 ; 17-22 (49e) ; 19-22 ; 19-27.

Les Statistiques

 

USAM NIMES - PONTAULT-COMBAULT : 26 - 23 (mi-temps: 12-9)
Une victoire importante pour l’USAM
Comme on pouvait s’y attendre, dans ce match à enjeu pour le maintien, l’aspect physique a souvent prit le dessus sur le côté technique… A l’image du premier but n’arrivant qu’après 4 minutes de jeu (1-0).
Mais la lutte en valait la peine, les joueurs de Nîmes remportant un succès mérité, particulièrement précieux en vue de son maintien en D1.
Et cela en dépit des efforts des joueurs de Pontault-Combault qui tinrent bon dans le premier quart d’heure (1-3, puis 5-5), avant de craquer une première fois devant l’efficacité de joueur comme Bruno Basneville (5/7 au tir) ou Jean-phillippe Haon (7/10) : 12-9 à la pause.
Une ultime réaction des joueurs de la région parisienne leur permirent d’être encore, à 8 minutes de la fin, à seulement deux buts (20-18). Avant que Nîmes n’assure, grâce notamment à son bon duo de gardien (15 arrêts sur 35 tirs pour la paire : Ines et Plantey), sa précieuse victoire (25-20 à la 58e), puis se relâche… : 26 à 23.

L’évolution du score :
1-0 (4e) ; 1-3 (6e) ; 5-3 (14e) ; 5-5 ; 9-5 (21e) ; 11-6 ; 11-8 (26e) ; 12-9.
13-9 ; 13-12 (33e) ; 14-13 ; 18-13 (42e) ; 19-14 ; 19-17 (49e) ; 20-18 ; 22-18 ; 24-19 (57e) ; 25-20 (58e) ; 25-23 (59e) ; 26-23.

Les Statistiques

 

LIVRY-GARGAN – TOULOUSE : 25 - 25 (mi-temps: 11-12)
La bonne opération de Livry-Gargan
Malgré la bonne série sur laquelle restaient les toulousains, le voyage en région parisienne fut plus difficile que l’on pouvait l’imaginer… La faute à une équipe de Livry-Gargan qui sait jouer à fond les bons coups !
A la pause, rien n’était fait : les hommes de Rudi Prisacaru menaient, "comme attendu", au score mais seulement par le plus petit des écarts possibles (11-12).
La seconde période, malgré tous les efforts des toulousains, à l’image de Kempé et Crepin (chacun réussissant un 6/7 au tir, dont 4/5 pen pour Crepin), ne voit pas craquer le collectif de Livry-Gargan. Ce dernier passant à deux doigts d'une belle victoire, au terme d’un match plein pour Tancos, Ostertag et Hejtmane en attaque (respectivement 8/13, 8/10 et 5/6 au tir !), ainsi que de Fulop dans les buts (14 arrêts).
De précieux points pour Livry-Gargan, face à une équipe en forme, qui pourrait bien annoncer de bonne chose pour l’avenir, malgré un très périlleux déplacement à Ivry pour la semaine prochaine…

L'évolution du score :
2-1 (4e); 2-3 ; 4-3 (10e); 4-6 (16e); 5-8; 6-9 ; 8-9 (23e); 8-11 ; 9-12 ; 11-12.
11-16 (35e) ; 12-17; 13-18 (38e); 17-18 (45e); 17-20 (48e); 22-20 (54e); 23-21; 24-22 (57e); 25-23 (59e); 25-25.

Les Statistiques

*******************************************
 
MONTPELLIER HB - CHAMBERY SAVOIE HB
Lieu :
PALAIS DES SPORTS RENE BOUGNOL
34090 MONTPELLIER
Date et heure :
24/02/2004 19:45
Arbitres :
GARCIA François
MORENO Jean-Pierre

*******************************************

US CRETEIL HB - DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL
Lieu :
PALAIS DES SPORTS R. OUBRON
94000 CRETEIL
Date et heure :
25/02/2004 20:30
Arbitres :
BADER Clément
IMLOUL Philippe

© Christophe Orth
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Coupe de France en Live
avec Handvision