mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
21e j.: La Roche trébuche à Saint Mandé
23 Mars 2004 | National > Nationale 1M

Fin de série pour les Yonnais à Saint Mandé. La Roche VHB, sans Sevestre et sans Langevin, est revenue bredouille (24-27) de ce match si important dans l’optique du maintien.
« C’était une rencontre décisive pour le maintien, rappel Adi Cero, nous avions la possibilité de repartir avec quelque chose mais… ». C’était sans compter sur les absences de dernières minutes du gardien, Sevestre, et de l’homme en forme du moment, Langevin, plus les autres blessés, depuis mois du novembre : Larignon, gardien, opération de l’épaule (un des meilleurs de N1) , Giraudeau ALD, opération ligament croisé (équipe national de police), Hobbe pivot mâchoire cassé, Gilbert ARG qui a fait sont premier matche après 10 mois de absence.
« Arnaud (Langevin) apporte beaucoup dans la construction offensive, précise le coach de La Roche VHB, et dans le repli défensif ». Quant au jeune Sébastien Rousseau (17 ans) » Il s’est trouvé propulsé comme titulaire en N1, poursuit Adi Cero, le « pauvre gamin » il a assuré plus qu’il ne pouvait ».
Mais lui et ses partenaires du jour ont fini par « flancher mentalement et physiquement, constate le coach, la fatigue s’est accumulée ». Les Muhic et consorts ont laissé échapper un match qu’ils ont pourtant maîtrise durant la première période (12-10). « Jamais notre adversaire n’a réussi à trouver des solutions collectives face à notre défense 6 : 0 » complète Adi Cero. Le repli défensif en question Sauf que la bonne volonté, les efforts consentis par les Vignault et compagnie depuis plusieurs semaines ont leurs limites.
« Je le craignais, regrette Adi Cero, le fait d’avoir quelques blessés ne m’offre pas assez de solutions de rechanges et nous avons manqué de repli défensif ». Un coup de barre néfaste. « Nous nous sommes pris neuf buts sur contre attaques, ne peut que constater l’entraîneur de la Roche VHB, petit à petit Saint Mandé a grignoté ». Pour prendre définitivement les devants et s’envoler vers la victoire (27-24).
Dommage pour La Roche VHB car avec un succès c’était le maintien d’assuré. « Avec un collectif au complet et en pleine possession de ses moyens, conclut Adi Cero, nous avions la possibilité de gagne ». Ce n’est que partie remise ! Face à Porte Normande, samedi prochain, Là c’est une autre histoire !

Mi-temps : 10-12
Pour La Roche VHB : Zouhair 5, Muhic 5, Rade 4, Vignault 8, Goudeau 1, Angeon 1.

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités