mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cinq points de pénalités pour Dijon
29 Mars 2004 | France > LBE

La sanction est donc tombée vendredi soir: la Fédération Française de handball a infligé cinq points de pénalité au CDB pour ne pas avoir respecté l’article 7.7.2 du règlement du championnat national féminin qui veut que chaque de club division de D1 dispose d'un entraîneur diplômé et disponible, c’est-à-dire dont l’activité d'entraîneur de D1 soit son activité principale, en un mot qu’il soit «professionnel».

Les clubs de D1 avaient jusqu’au 1er janvier 2004, pour se mettre en conformité. Un point que le CDB n’a pas pu respecter malgré tous ses efforts.

«La Fédé m’a annoncé la nouvelle par téléphone, mais j’attends encore la confirmation écrite de cette pénalité», a confié hier, Michel Amico, le président du CDB avant de poursuivre : «en nous infligeant ces cinq points, la Fédé ne reconnaît pas notre bon travail depuis quelques saisons. Nous avons fini troisièmes ces deux dernières années, l'un des nôtres (Terzi) est même champion du monde avec l’équipe de France. Nos quatre entraîneurs consacrent infiniment plus de temps à l’équipe une qu'un entraîneur seul et pro. Cette saison nous n’avons pas la possibilité financière d’absorber ce poste d’entraîneur disponible, ni l’année prochaine d’ailleurs. Nous attendons maintenant un complément d’information sur cette sanction pour comprendre et étudier notre défense. Il est clair que le club ne va pas en rester là.»


 

Georges SANTOS

Source: Journal Le Bien Public-Les Dépêches-édition du 27/03/2004

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités