mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
22e j.: Poitiers - Villemomble 36-28 (15-15)
31 Mars 2004 | National > Nationale 1M

Poitiers prend une grosse option sur le maintien
Ce match de samedi revêtait une grosse importance pour les deux formations, le vainqueur, s’il y en avait un se trouverait dans une position un peu plus confortable et pourrait envisager son avenir en N1, le perdant lui resterait à la merci d'un retour de Chaville ou même de Rodez.

Et la tension était bien palpable dès les premières minutes, mais l'opposition de style aussi, entre une équipe de Poitiers faisant étalage de ses capacités à courir aussi bien en attaque qu'en défense et une de Villemomble au physique plus impressionnant et avec des artilleurs bien présents, le débat allait finalement s'équilibrer.
Pendant toute la première mi-temps le PEC jouera toujours avec un ou deux coups d'avance. Avec les fers de lance Mathieu Soille et David Balquet.
Mais en Face que ce soit Tomec Maleza ou Yann Grégoire tous les deux prenait un malin plaisir à mettre au supplice Yann Launay de loin.
Pourtant les occasions de créer un véritable break, le PEC/JC les aura, mais soit par maladresse, soit à cause d'une bonne défense de Villemomble, ces occasions vont toutes être loupées. Résultat des Parisiens qui reviennent dans le jeu à la faveur de 5 dernières minutes bien négociées.

Même schéma dans le début de deuxième période, Poitiers semble pouvoir se détacher mais à chaque fois, une petite erreur ou un bon coup de rein de Villemomble fait que la course poursuite reste tout à fait serrée. La défense haute de Poitiers à beau gêner de plus en plus les banlieusards, le coup de moins bien attendu pour le VHB ne se fait pas sentir.
C'est la conjugaison de la fatigue des deux arrières de pointes et du réveil tant attendu par le public poitevin du grand Patrick Filstroff qui vont sonner le gong du réveil du PEC.
Profitant des arrêts de son gardien et lançant enfin la cavalerie, le PEC va creuser un trou définitif en 5 minutes. En passant de 24-23 à 28-23 entre la 45° et la 50° minute, les coéquipiers du capitaine Balquet toujours sur la brèche, vont faire enfin la différence.
On se disait que Villemomble allait peut être trouver les ressources pour refaire son handicap, c'était sans compter sur la fatigue d'un match joué sur un rythme bien soutenu et surtout sur malheureuse tendance à ne plus se concentrer sur leur jeu mais un peu trop sur les décisions arbitrales du duo Monllor - Hospital qui, s’il arbitre  avec le sourire n'aime, comme toute paire arbitrale, pas trop les discussions intempestives des joueurs.
Donc à trop parler et pas assez jouer, le VHB va laisser partir un match qu'il aurait pu disputer jusqu'au bout, même si dans sa salle le PEC/JC n'est jamais facile à manier.

Statistiques du match :

Poitiers EC/Jaunay-Clan HB :
Gardiens :
Launay 30’, 8 arrêts dt 1 pen
Filstroff 30’, 11 arrêts

Buteurs :
Soille 7
Durand 6 dt 3 pen
Panneau 5
Deltell 4
Balquet 4
Fabre 3
Bobin 3
Rodier 2
Fairn 1
Renault 1

Villemomble HB :
Gardiens :

De Roubin 43’, 6 arrêts
Lenglin 17’, 4 arrêts

Buteurs :
Malesza 8 dt 5 pen
Grégoire 8 dt 1 pen
Lamiraoui 3
Khouki 3 dt 2 pen
Prigent 2
Sako 2
Guerram 1
Alvès 1

2 min :
Poitiers 6, Fairn, Bobin (x2), Renault, Deltell(x2)
Villemomble 7 Khouki (x3), Lamiraoui (x2), Yondo, Guerram

Evolution du score :
3-2 (5e), 5-5 (10e), 8-6 (15e), 11-7 (20e), 13-11 (25e), 15-15 (MT), 18-18 (35e), 20-20 (40e), 24-23 (45e), 28-23 (50e), 32-25 (55e), 36-28.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités