mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
L'Allemagne en demi après un match d'anthologie
L'Allemagne en demi après un match d'anthologie
24 Août 2004 | International > Jeux Olympiques

Fou, formidable, extraordinaire, les superlatifs ne manqueront pas pour qualifier ce match de handball.

L'Allemagne est l'équipe vainqueur mais le grand vainqueur du match est le handball pour tous les spectateurs de ce match. Enormément de volonté de chaque coté, les actions techniques remarquables. Des gardiens allemands et espagnols respectivement à 51 % (30 arrêts) et 52% de réussite (33 arrêts). Un finish aux penaltys, le scénario était parfait pour mettre le handball en valeur.

 


 32 Allemagne -  30 Espagne

mi-temps 15-10

1ère prolongation : 27-27

2ème prolongation : 28-28

3ème prolongation : 28-30

4ème prolongation : 30-30

 

Bonne rentrée en matière des espagnols qui mettent la pression sur les postes arrières avec une alternance sur le jeu dedans.

Les joueurs de Heiner BRAND mettent cinq bonnes minutes à rentrer dans la partie avec STEPHAN  Daniel  à la baguette et Henning  FRITZ déjà bien présent dans les cages.

Mais heureusement pour STEPHAN, qui a du mal à lancer son copain Volker, super SCHWARZER est omniprésent à l'approche de la ligne des 6M et se démarque à merveille pour recevoir les balles de son demi centre.

Les joueurs de la manchaft butent pourtant sur BARRUFET, le dernier défenseur espagnol qui monte un mur au fur et à mesure des tirs allemands.

FRITZ se réveille aussi dans les 10 dernières minutes et les deux gardiens font leur show jusqu'à la pause sifflée à 15-16.

 


Retour des vestiaires avec des espagnols qui commettent beaucoup de fautes techniques. Les allemands n'en demandaient pas mieux pour se donner un tout petit peu de marge avec deux buts d'écart.

Mais les arrières allemands peinent à se mettre en position de tir et Volker ZERBE ne peut faire la différence à lui tout seul. Juan GARCIA multiplie les montées de balle et ramène son équipe à égalité.

 

La reste de la période reste encore un show permanent des deux gardiens, les espagnols se mettent à deux pour essayer "d'étouffer" SCHWARZER et les allemands donnent les clefs du match à STEPHAN et KHERMANN pour ce qui est de mettre les ballons au fond des filets.

Il reste 30 secondes lorsque Iker ROMERO égalise à 27-27. BARRUFET effectue deux superbes arrêts et le score en reste là.

 

 

Messieurs Stefan ARNALDSSON  et Johann  gunnar VIDARSSON doivent poursuivrent sur deux prolongations de 5 minutes.

Les deux équipes sont crispées pour la reprise et les attaquants n'arrivent pas à trouer les deux portiers. La mi-temps des prolongations est sifflée à 27-27.

 

BARRUFET toujours BARRUFET permet de palier aux défaillances offensives de ses coéquipiers. Les Espagnols on du mal à compenser l'absence de DUJSHEBAEV blessé en fin de partie. L'Espagne mène d'un but et 5 secondes à jouer. Jet franc et ZERBE donne la balle à SCHWARZER qui se fait démonter. Penalty que valide STEPHAN. 28-28 à la fin de la deuxième période des prolongations et un joueur espagnols exclus pour 1min30.

 

Deuxième prolongation et FRITZ qui stoppe un ballon à deux mains, relance des allemands et BARRUFET qui stoppe aussi à deux mains.

Jon BELAUSTEGUI trouve une lucarne parfaite et les ibériques prennent deux buts d'avance à la fin de la seconde prolongation à 28-30.

 

 

La solution SCHWARZER revient à la mode car les espagnols ne veulent pas se faire sortir pour deux minutes et laissent un peu plus de champ au pivot allemand. 2 buts supplémentaires pour SCHWARZER et 30-30. Jet franc direct pour les allemands mais BARRUFET sauve ses buts les équipes n'arrivent toujours pas à se départager après 20 minutes de jeu supplémentaires.

 

Le reste restera dans les anales des jeux olympiques avec une série de 5 penaltys pour se départager.
Super BARRUFET stoppe le tir de KRETZSCHMAR  et FRITZ stoppe celui d'HERNANDEZ. BARRUFET arrête sur KERHMANN mais FRITZ stoppe celui de BELAUSTEGUI .

Jansen est le premier à marquer son but.

FRITZ stoppe encore sur GARCIA.

BARRUFET stoppe sur BAUR

Xavier O'CALLAGHAN   met sur le poteau et Daniel  STEPHAN marque et envoi son équipe en demi finale.

 

Les prochains adversaires des allemands auront certainement en mémoire les performances du meilleur gardien de la compétition avec 42 % d'arrêts depuis le début.

De quoi redonner une confiance aux joueurs de la manchaft.

FRITZ aura fait la différence sur la série des tirs au but. Incroyable gardien qui aujourd'hui à une nouvelle fois montré son talent mais laissé son arrogance, parfois exagéré, aux vestiaires. Du pur bonheur pour tout le monde.

Les statistiques :

L'Allemagne :

Joueurs

Tirs

Pénalités

No.

Nom

B/T

%

6m

Ailier

9m

7m

FB

BT

CJ

2Min

1

FRITZ  Henning

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4

DRAGUNSKI  Mark

0/1

0

 

 

0/1

 

 

 

 

 

5

KRETZSCHMAR  Stefan

2/8

25

1/1

1/3

0/2

0/2

 

 

 

2

7

IMMEL Jan  Olaf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8

SCHWARZER  Christian

9/12

75

8/9

0/1

0/1

 

 

1/1

 

 

9

PETERSEN  Klaus-Dieter

 

 

 

 

 

 

 

 

1

1

10

von BEHREN  Frank

0/1

0

 

 

0/1

 

 

 

 

 

11

ZERBE  Volker

4/10

40

 

 

4/10

 

 

 

1

 

12

RAMOTA  Christian

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13

BAUR  Markus

3/9

33

2/3

 

0/2

0/2

 

1/2

 

 

14

ZEITZ  Christian

0/3

0

0/1

 

0/2

 

 

 

 

 

15

JANSEN  Torsten

1/1

100

 

 

 

1/1

 

 

 

 

18

STEPHAN  Daniel

9/21

43

0/3

 

2/11

6/6

 

1/1

 

1

19

KEHRMANN  Florian

4/12

33

1/3

0/2

0/1

0/1

3/5

 

1

 

Total

32/78

41

12/20

1/6

6/31

7/12

3/5

3/4

3

4

Gardiens de but

Arrêts

No.

Nom

A/T

%

6m

Ailier

9m

7m

FB

BT

1

FRITZ  Henning

30/59

51

2/7

0/2

22/33

3/5

1/7

2/5

12

RAMOTA  Christian

1/2

50

1/1

 

 

0/1

 

 

Total

31/61

51

3/8

0/2

22/33

3/6

1/7

2/5

L'Espagne :

Joueurs

Tirs

Pénalités

No.

Nom

B/T

%

6m

Ailier

9m

7m

FB

BT

CJ

2Min

1

HOMBRADOS  Jose

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2

ENTRERRIOS  Alberto

1/11

9

 

 

0/9

 

 

1/2

1

 

6

O'CALLAGHAN  Xavier

0/1

0

 

 

 

0/1

 

 

 

 

8

BELAUSTEGUI  Jon

2/5

40

 

 

2/4

0/1

 

 

 

1

9

GARRALDA  Mateo

3/8

38

 

 

2/6

 

 

1/2

 

 

10

DUJSHEBAEV  Talant

5/15

33

 

 

4/13

0/1

 

1/1

 

 

11

LOZANO  Demetrio

0/3

0

 

 

0/2

 

0/1

 

 

1

13

HERNANDEZ  Fernando

2/7

29

1/3

 

 

0/1

1/3

 

 

 

14

PEREZ  Juan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15

COLON  Manuel

2/2

100

2/2

 

 

 

 

 

1

 

16

BARRUFET  David

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17

GARCIA  Juan

7/10

70

0/1

1/1

0/1

2/3

4/4

 

 

1

18

ROMERO  Iker

6/10

60

 

1/1

3/7

1/1

1/1

 

1

1

19

URIOS  Rolando

2/3

67

2/3

 

 

 

 

 

 

 

Total

30/75

40

5/9

2/2

11/42

3/8

6/9

3/5

3

4

Gardiens de but

Arrêts

No.

Nom

A/T

%

6m

Ailier

9m

7m

FB

BT

1

HOMBRADOS  Jose

0/1

0

 

 

 

0/1

 

 

16

BARRUFET  David

33/64

52

7/19

4/5

16/22

4/10

1/4

1/4

Total

34/66

52

7/19

4/5

16/22

5/12

1/4

1/4

© Jean-Philippe Omer
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision