mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
17e j : Hamburg plonge, Flensburg assure
17e j : Hamburg plonge, Flensburg assure
1 Janvier 2005 | Europe > Allemagne

Pendant que Kiel n’éprouvait aucune difficulté à conserver la place de leader de la Bundesliga face aux promus e Düsseldorf, le choc de cette 17e journée pouvait se dérouler entre Flensburg et Lemgo, les deux derniers champions. Avantage à Flensburg qui s’est imposé après un match difficile et équilibré. Pour Hamburg, rien ne va plus, avec une nouvelle défaite face à une équipe très nettement à sa portée, Wetzlar. Une défaite qui permet à Magdeburg de s’emparer de la troisième place du classement.

THW Kiel - HSG Düsseldorf 36 - 29 (mi-temps : 23 - 14)
Kiel s’est facilement défait des promus de Düsseldorf en marquant sa domination dès la première moitié de la rencontre. Après un début de rencontre loin d’être exceptionnel, Marcus Ahlm et ses coéquipiers ont haussé leur niveau de jeu pour s’adjuger un précieux 15e succès cette saison. Düsseldorf, actuellement 16e, est en bien fâcheuse position mais seul la moitié du championnat s’est écoulé…
THW Kiel : Ahlm 7, Hagen 5, Lundström 5, Zeitz 4, Pungartnik 4 (1 pen), Boquist 3, Pettersson 3 (1 pen), Lövgren 2, Preiß 2, Wagner 1.
HSG Düsseldorf : Heinrichs 5, Sieberger 5, Hegemann 5 (1 pen), Hertzberg 4, Petersson 4, Runge 3, Schröder 2, Schürmann 1.

SG Flensburg-Handewitt - TBV Lemgo 31 - 29 (mi-temps : 15 - 16)
Pour ce match des champions, ce sont les locaux qui sont parvenus à arracher les deux précieux points de la victoire. Le TBV était pourtant en tête à la pause, d’une courte longueur, il est vrai. Mais Flensburg a fait appel à toutes ses ressources pour pouvoir poursuivre sa chance au premier du championnat. Avec un Lars Christiansen toujours aussi décisif, le SG s’est adjugé son 9 » succès consécutif. Lemgo marque un peu le pas à la 5e place mais reste en embuscade.
SG Flensburg-Handewitt : Christiansen 11 (5 pen), Jensen 5, Lackovic 4, Lijewski 4, Solberg 2, Stryger 2, Boldsen 1, Klimovets 1, Palmar 1.
TBV Lemgo : Schwarzer 8, Geirsson 5, Stephan 5 (3 pen), Baumgartner 4, Kehrmann 3, Zerbe 3, Christophersen 1.

VfL Pfullingen - SC Magdeburg 30 - 33 (mi-temps : 14 - 17)
Ceux qui pensait que Magdeburg se rendait sur les terres de Pfullingen pour y effectuer une agréable balade de santé se sont fourvoyés. Le VfL a fait plus qu’opposer une résistance ardue, il s’est battu jusqu’au bout, produisant du beau jeu et mettant les Gladiateurs en difficulté. Mais le SCM pouvait une fois de plus compter sur la prestation de Joël Abati, bien soutenu par Christoph Theuerkauf et Christian Schöne. Magdeburg, 3e, est plus que jamais prétendant au titre, tandis que Pfullingen, 15e, continue de lutter pour le maintien.
VfL Pfullingen : Breitenbacher 6, Navarin 6 (3 pen), Kromer 5, Trost 4, Kurtschew 3, Bader 2, Gaugisch 2 (1 pen), Stevic 1.
SC Magdeburg : Theuerkauf 8, Schöne 7, Abati 6 (2 pen), Bielecki 5 (2 pen), Kretzschmar 3, Kuleschow 3, Vugrinec 1.

HSV Hamburg - HSG Wetzlar 22 - 24 (mi-temps : 12 - 11)
Hamburg semble poursuivre une lente descente aux Enfers. Le HSV enregistre une deuxième défaite consécutive face à un adversaire moins talentueux. Le public avait pourtant fait le déplacement, plus de 5 000 spectateurs, mais le soutien de fans n’a pas suffit. Wetzlar a su donner le dernier coup de collier nécessaire en fin de rencontre pour s’imposer sur le fil face aux locaux. Hamburg est désormais 4e tandis que Wetzlar se positionne à la 11e place du classement.
HSV Hamburg : Jansen 8 (3 pen), Rauh 3 (1 pen), Flohr 3, Knorr 3, G. Gille 2, Hens 2, Siniak 1.
HSG Wetzlar : Alvanos 7, Golic 7 (3 pen), Monnberg 3, Chalepo 2, Clößner 2, Kestawitz 2, Roth 1.


Photo : www.vfl-gummersbach.de

VfL Gummersbach - TuSEM Essen 30 - 29 (mi-temps : 14 - 13)
Le VfL avait bien besoin d’une petite victoire pour se rassurer. Ce duel face à Essen était capital puisque avant la rencontre, les deux équipes comptaient le même nombre de points au classement général. L’avantage était du côté de Gummersbach qui n’a perdu qu’une seule fois à domicile cette saison. Grâce à ses deux canonniers, Kyung Shin Yoon et Daniel Narcisse, les locaux sont parvenus à inscrire l’inestimable but supplémentaire nécessaire pour cette victoire des plus serrées. Gummersbach demeure 7e et Essen 8e mais désormais, deux points les séparent.
VfL Gummersbach : Yoon 10 (5 pen), Narcisse 9, Spatz 3, Burdet 2, Dragunski 2, Mierzwa 2, von Behren 1, Ilper 1.
TuSEM Essen : Szilagy 7, Velyky 5 (2 pen), Sigurdsson 5, Rose 4, Torgowanow 4, Schmetz 2 (2 pen), Haaß 1, Roggisch 1.

HSG Nordhorn - SG Wallau-Massenheim 31 - 26 (mi-temps : 13 - 13)
Nordhorn s’est fait peur en première mi-temps face aux Panthères. La victoire semblait alors ne pas vouloir choisir son camp. Mais en deuxième partie de rencontre le HSG a mis les bouchées doubles, avec une grande prestation de Holger Glandorf (en photo), pour s’adjuger un succès qui ne souffre aucune contestation. Nordhorn conserve donc sa 6e place tandis que Wallau glisse à la 12e place du classement.
HSG Nordhorn : Glandorf 12, Filip 6 (1 pen), Przybecki 4, Arrhenius 3, Franzen 3, Vranjes 2, Ursic 1.
SG Wallau-Massenheim : Klein 7 (2 pen), Grimm 6 (3 pen), Makowka 5, Djordjic 2, Hundt 2, Tiedtke 2, Jonsson 1, Linder 1.

GWD Minden-Hannover - Wilhelmshavener HV 27 - 24 (mi-temps : 15 - 17)
Minden peut-il garder espoir ? Le GWD vient en tout cas de remporter sa 2e victoire de la saison après avoir été mené en première période. Les hommes de Velco Klajaic ont jeté toutes leurs forces dans la bataille pour parvenir remporter les deux précieux points, face à une équipe de Wilhelmshaven peut-être trop sûre d’elle. Minden reste 17e et le WHV 9e, mais le GWD sait que tout est encore possible.
GWD Minden-Hannover : Rasmussen 9 (2 pen), Backovic 6, Kusilew 5, Schäpsmeier 3, Buschmann 2, Axner 1, Niemeyer 1.
Wilhelmshavener HV : Vasilakis 8, Wiegert 6 (4 pen), Hohenberg 3, Kirschke 2, Köhrmann 2, Schlich 2, Gylfason 1.

FA Göppingen - SV Post Schwerin 32 - 26 (mi-temps : 16 - 10)
Schwerin n’a pas réussi à créer la surprise deux fois de suite. Le SV s’est littéralement effondré face à Göppingen, dominé du début jusqu’à la fin de la partie. Les visiteurs n’on fait illusion qu’une vingtaine de minutes avant d’abandonner les rênes à un FAG qui n’en demandait pas tant. Schwerin reste donc lanterne rouge du championnat tandis que Göppingen conserve sa 10e place.
FA Göppingen : Bruno 8, Stelmokas 7, Michel 5, Kraus 4, Knezevic 4 (4 pen) Oprea 3, Amargant 1.
SV Post Schwerin : Bahr 6, Witt 6 (1 pen), Ladig 5, Kommoß 5 (1 pen), Martinez 2, Schwarzer 1, Vildalen 1.

TV Großwallstadt - TuS N-Lübbecke 40 - 35 (mi-temps : 19 - 15)
Le moins qu’on puisse dire, est que ces deux formations ont fait preuve d’une grande productivité offensive. Les défenses ont été mises à rude épreuve au cours de cette partie qui a généré pas mal de spectacle. Lübbecke a beau avoir dans ses rangs le meilleur buteur de la rencontre, cela n’aura pas suffit pour s’imposer sur les terres de Großwallstadt. Le TVG a ardemment défendu sa citadelle et Nettelstedt, pourtant devant au classement a dû s’incliner.
TV Großwallstadt : Holmgeirsson 9, Wolf 9, Hofmann 6, Gudjonsson 4, Bedzikowski 3, Fetser 3, Lochman 3, Kunz 2, Brack 1 (1 pen).
TuS N-Lübbecke : Hermann 11, Fölser 9, van Olphen 7 (2 pen), Tönnesen 5 (1 pen), Lauritzen 1, Ortmann 1, Schröder 1.

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités