mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nouvelles d'Europe
Nouvelles d'Europe
2 Janvier 2005 | Europe

Randers (Dan) au régime sec !

 

En difficultés financières après le retrait de son principal sponsor, le club danois de Randers HK, actuellement 9ème de son championnat, doit aujourd’hui activement dégraisser sa masse salariale.  Contraints à une réduire l’ensemble des salaires  entre 15 et 20%, les dirigeants danois proposèrent ainsi à chacune de leurs joueuses une diminution de salaire oscillant entre 10 et 20%.

C’est dans ce contexte, que le staff administratif des Randers enregistra la démission de son entraineur Kjersti Grini, et les départs des internationales roumaines :  Steluta Luca pour le FC Copenhague de Leïla Lejeune, de l’ex bisontine Carmen Amariei pour Slagelse, tandis que l’ex havraise Ionica Munteanu pourrais rejoindre le club allemand de Leipzig.

 

Roumanie, Allemagne : La valse des sélectionneurs.

 

Malgré deux derniers exercices européens satisfaisants, les sélectionneurs allemands et roumains ne perdureront pas leur contrats à la tête de leurs sélections nationales respectives.

La Roumanie tout d’abord, qui après avoir terminé son euro à la 7ème place, ne conservera pas son sélectionneur Cornel OTELEA. Candidats déclarés : Bogdan MACOVEI , Dumitru MUŞI, Aurelian ROŞCA, Gheorghe TADICI et  Mariana TÎRCĂ connaîtront en début de semaine laquelle de ces 5 candidatures sera retenu et emmènera la formation féminine des Carpates aux JO de Pekin.

Plus surprenante, la décision du sélectionneur allemand à ne pas accepter une quatrième prolongation de contrat à la tête de la sélection nationale féminine allemande.

Pourtant magnifiques 4èmes de leur Euro hongrois, et donc dores et déjà qualifiées pour le prochain championnat d’Europe (2006), le stratège allemand  justifiait sa décision au moyen d’un communiqué de presse explicite : « En acceptant un troisième contrat, ma seule motivation, et mon seul objectif était de ramener le handball féminin allemand parmi les premières nations mondiales. Je pense avoir satisfait à cette objectif à l’occasion des derniers championnats d’Europe des nations. J’estime donc ma tâche aboutie. La nouvelle planification transmise par la DHB s’échelonne jusqu’aux J.O de 2008, malheureusement, cette période, n’était en adéquation avec mon planning personnel. C’est pourquoi j’ai décidé de na pas donner une réponse favorable àau prolongement de mon contrat a la fin de ce dernier (31/12/2004).

Je remercie Monsieur Strombach (Président de la fédération allemande de Handball) pour la confiance qu’il su me témoigner. De même, je conserverai de bons souvenirs du travail effectué avec l’équipe au cours de ces dernières années. Cela fut pour moi une source de satisfaction non négligeable. De cette équipe je retiendrais aussi sa capacité à toujours aller de l’avant et ce malgré des différences de caractères et de personnalités évidentes. Je tiens donc à remercier une nouvelle fois toutes ces joueuses qui auront marqué de manière très positive le handball féminin allemand. »

© Yannis Drapier
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités