mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Hamburg : panique à bord ! (actualisé)
Hamburg : panique à bord ! (actualisé)
10 Janvier 2005 | Europe > Allemagne

Les exemples de clubs qui ont mis la clef sous la porte ne manquent pas et le handball ne fait pas figure d’exception dans ce domaine. Déjà Solingen avait été rétrogradé il y a plusieurs saisons pour des raisons financières. Cette année c’est Hamburg, actuellement 4e de la Bundesliga, qui vit des heures biens sombres. Petit résumé de la situation.

Une sanction sportive très lourde

Depuis l’arrestation de Winfried M. Klimek, les affaires ne s’arrangent pas pour le club des frères Gille. Rappelons que le directeur de Hamburg est accusé d’avoir détournée plusieurs millions d’euros. Une délégation du HSV a été reçue par la HBL, fédération allemande de handball, pour statuer sur le sort de cette formation. Dierk Schmäschke, manager du HSV, s’estimait confiant avant cette réunion. A près quatre heures d’entretiens, aucune conciliation n’a été possible entre le club et la fédération. Le HSV se verra retirer 8 points en fin de saison et devra s’acquitter d’une amende de 15 000 euros. Une décision qui ne satisfait personne du côté de Hamburg. En effet, même si le club finissait premier, les chances d’acquérir une place pour disputer la Ligue des champions seraient très minces. Pour l’heure, les joueurs se disent motiver et prêt à tout pour leur club. Cependant, ces derniers reconnaissent avoir déjà été contacté par plusieurs clubs. Si la situation devait s’aggraver, il ne resterait plus grand-chose du HSV. En effet, le club est toujours sous la menace de se voir retirer sa licence en cas d’insolvabilité.

                       

Heinz Jacobsen cède sa place

Pour leur, le premier changement notable est venu de la direction. Heinz Jacobsen a manifesté son désir de céder sa place à Andreas Rudolph, un entrepreneur millionnaire qui apparaît comme un soutien important pour le club, en tant que sponsor et bienfaiteur. La décision du président a été motivée par les années extrêmement stressantes vécues à la tête du club. L’entrepreneur a donc répondu favorablement à la demande de Heinz Jacobsen mais il faudra attendre la réunion des membres du comité directeur pour entériner cette décision. Le futur ancien président du HSV ne quitte pas totalement le club puisque, à la demande de Bob Hanning, Andreas Rudolph et de toute l’équipe dirigeante, il restera disponible en cas de demande du club.

Affaire à suivre...

Le premier acte du président a été de faire appel de cette décision arguant un vice de forme lors de la transmission du jugement. Hamburg est, bien évidemment, totalement opposé à la perte de huit points en fin de saison. Selon le président de la HBL, Frank Bohmann, ce serait désormais à la justice de trancher. Pour l'heure, le HSV doit rapidement trouver près de deux millions d'euros. Andreas Rudolph a déclaré avoir reçu des informations positives de plusieurs sponsors potentiels. Quoi qu'il en soit, le club compte bien jouer sur le fait que la procédure d'insolvabilité ne sera pas ouverte avant le 30 juin 2005.

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités