mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les tchèques redonnent l'espoir aux bleus
Les tchèques redonnent l'espoir aux bleus
3 Février 2005 | International > Mondial

D'une place en demi-finale ou du match pour ne pas être bredouille, qui allait être capable de se transcender ou de ne pas subir la pression? La réponse à la question intéressait fortement la France, la possibilité de passer tenait à un nul ou une victoire tchèque. Juricek et Nocar avaient la lourde tâche de renvoyer l'ascenceur à leur pays d'adoption... Et les deux tchèques ont été généreux!


 Les tchèques sont plutôt bien rentrés dans le match. Stochl est impérial sur Voglis et Chalkidis, les relances font mouche, Filip et Juricek se chargent de convertir les ballons en but. Un mauvais changement tchèque et le "deux minutes" qui en découle ne va pas profiter aux grecs. Stochl est encore là, Szymanski donne à Juricek, le montpelliérain se couche parfaitement (2-4, 5ème). Grammatikos sorti de sa défense et Balomenos mettent en route une attaque grecque qui peine un peu. Missile à gauche, missile à droite, la Grèce réagit. Les hellènes ont pourtant du mal à se défaire de la défense tchèque. Nocar Szymanski et Farar contraignent les hommes d'Ulf Schefvert à la faute, le demi-centre chambérien envoie Filip devant, la république Tchèque prend l'avantage (7-9, 16ème). Quelques minutes plus tard, le capitaine tchèque tend la main pour récupérer le ballon revenu de Stochl toujours en verve. He(l)las, la relance des siens est hasardeuse, et juste avant, Karypidis s'est fait une "Greg", je quitte mon aile, je cours jusqu'au centre et je place le ballon dans le coin gauche de Stochl. Filip se fait broyer par la triplette Kokolodimitrakis-Sanikis-Chalkidis, le 7 mètres à suivre renvoie les deux équipes dos à dos aux vestiaires.


Les partenaires de Juricek vont mettre le turbo dès la reprise. Les montées de balle s'enchaînent, Filip, Juricek et Laclvik mettent au fond les ballons perdus par des grecs soudain un peu lourds. Piskac au 7 mètres donne le +5 aux hommes de Rastislav Trtik resté dans les tribunes après son geste malheureux sur un officiel (18-23, 40ème). Suspendu pour avoir touché un délégué, quid des agressions à répétition commises sur le terrain? La faute d'un coach est sanctionnable, celle d'un joueur bénéficie de l'impunité, drôle de réglement...


Le capital tchèque va se réduire comme peau de chagrin. Chrysopoulos est rentré, il stoppe Bruna puis Juricek et les exclusions pleuvant sur les tchèques à la recherche d'un second souffle, la Grèce égalise (23-23, 43ème) et passe devant (24-23 puis 25-24, 48ème). Nocar prend les commandes, retrouvant son poste de prédilection. Cà paie tout de suite, une bourrade peu amicale de Chalkidis l'envoie sur le banc pour deux minutes. Juricek profite de l'aubaine, il donne l'avantage aux tchèques dans la foulée (26-27, 51ème).


Les grecs sont en échec et ne profitent pas des approximations de l'adversaire. Piskac rate le 7 mètres du +2, Nocar perd la balle, mais Balomenos se manque, au bout de la montée de balle, le ballon rebondit devant Galia, gardien du temple tchèque depuis 15 minutes. Les grecs viennent de griller leur joker, Alvanos a beau égaliser (29-29, 57ème), Filip et Radcenko sauvent l'honneur tchèque. La Grèce n'ira pas en demi finale, la république Tchèque permet à la France d'avoir à nouveau son destin en main!

Grèce - République Tchèque
29-31 (mi-temps :16-16)

Palais des sports 7 novembre de Radès

Arbitres:
F.Lemme et B. Ullrich

Grèce

2 VOGLIS Evangelos 1/4
6 VASILAKIS Alexandros 0/1
7 ZARAVINAS Georgios 1/2
8 SAMARAS Nikolaos 1/1
9 BALOMENOS Spyridon 5/10
10 KOKOLODIMITRAKIS Nikolaos 2/2
11 GRAMMATIKOS Nikolaos 6/7
13 ZIVULOVIC Sasa 1/4
17 CHALKIDIS Georgios 0/4
18 SANIKIS Grigirios 1/3
19 ALVANOS Alexandros 9/11
20 KARYPIDIS Savvas 2/3

Gardiens
12 KAFFATOS Dimitrios 3/25
16 CHRYSOPOULOS Ioannis 10/19


République Tchèque

2 NOCAR Karel 1/2
3 BRUNA Michal 2/8
5 HRIB Martin
6 LACLVIK Tomas 2/2
10 FILIP Jan 7/11
11 FARAR Roman 5/8
14 PISKAC Kamil 4/5
15 RADCENKO Alexandr 2/6
17 JURICEK David 6/8
19 HYNEK Jiri
20 REZNICEK Tomas
21 SZYMANSKI Jakub 2/2

Gardiens
1 STOCHL Petr 10/33
16 GALIA Martin 2/8

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Le Caraty
en live avec Handvision