mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Matches de classement 5ème-12ème place
5 Février 2005 | International > Mondial

Places 5-6
Serbie-Grèce

37-26 (mi-temps: 15-12)
La Serbie avait à coeur de bien finir, après l'échec contre les frères ennemis croates. Les grecs auront fait illusion pendant 15 minutes à peine. Le coeur n'y était plus. Alvanos et Karypidis auront été les seuls résistants à l'hégémonie serbe. De 6-7 après une montée de balle de l'ailier grec, le 6-0 infligé par Miloslavljevic et Stojanovic va achever l'envie grecque (12-7, 18ème). L'arrière serbe déroule son bras droit, un pur joyau qui va se ficher dans la lucarne gauche de Chrysopoulos. Et comme Sterbik, jambe gauche à angle droit stoppe Zaravinas, la Serbie-Monténégro rentre au vestiaire avec l'avantage, malgré la réaction grecque orchestrée par Alvanos, le bourreau des bleus.
La 2ème mi-temps va être une longue promenade serbe. A l'entrée du dernier quart temps, les hommes de Veselin Vujovic ont match gagné (27-18, 46ème), Dragan Sudzum et Marko Krivokapic se paient une dernière balade, l'arrière gauche venant conclure un match sans l'ombre d'un doute pour la Serbie. La Grèce et la Serbie empochent leur billet pour l'Euro 2005 en Suisse.


Places 7-8
Russie - Norvège
27-30 (mi-temps: 15-14)
Décidément, les russes ne sont plus ce qu'ils étaient. Incapables de se surpasser et de garder un avantage, les partenaires de Kokcharov, encore omniprésent dans ce match pour la 7ème place (11/13) n'auront pas su faire le break. La Norvège ne passera devant qu'à la 49ème minute par Riise. Vildalen transforme les sanctions, Ivanov écopant de deux minutes avec 7 mètres dans les derniers instants. La Norvège prend la 7ème place sur des russes dont on attend une résurrection dans les prochaines années.

Places 9-10
République tchèque - Allemagne
34-39 (mi-temps: 15-16, fin de match: 33-33)
Les tchèques seront allés jusqu'en prolongation pour arracher la 9ème place. Rodés aux matches à l'énergie, les partenaires de Juricek et Nocar - qui peuvent demander la nationalité française et la légion d'honneur quand ils veulent - auront tenu contre les allemands pendant 1 heure. Jan Filip et Michal Bruna ont rivalisé avec Torsten Jansen. Hélas, la prolongation va leur être fatal. Von Behren et Jansen vont être les bourreaux des tchèques. 5 buts en quelques minutes et la 9ème place s'envolait pour la République tchèque.
Mais qu'importe, les tchèques, jamais décevants dans ce championnat du Monde, auront quand même montré de bien belles choses. Juricek et Nocar peuvent rentrer dans leur club la tête haute, et l'accueil qui va leur être reservé devra être à l'mage de leurs performances.


Places 11-12
Slovènie- Suède
29-32 (mi-temps: 14-17)
Le match pour éviter la dernière place (du 2ème tour) a tourné en faveur des suèdois. Les slovènes réduits à se battre pour la 11ème place à cause d'un petit point perdu, auront été menés pendant tout le match. La paire Brumen - Rutenka, malgré ses performances aura été trop inefficace (17 sur 31). Et comment être efficace quand en face vous avez un Fredrik Ohlander énorme. Jugez en, 30 arrêts sur 59 tirs, 51% de réussite, les chiffres parlent d'eux mêmes. Et comme Johann Petersson et Marcus Ahlm n'étaient pas manchots, les suèdois auront tenu à distance des slovènes au bout du rouleau. La Suède en reconstruction prend la 11ème place.

Classement final
5 Serbie
6 Grèce
7 Norvège
8 Russie
9 Allemagne
10 République Tchèque
11 Suède
12 Slovènie

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités