mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
L'Espagne remporte le titre mondial
L'Espagne remporte le titre mondial
6 Février 2005 | International > Mondial

 

L’Espagne remporte enfin son premier titre majeur et de la plus belle des façons en donnant une leçon de handball aux magiciens croates par 40 à 34.

L’Espagne a jouée sans vouloir concurrencer les croates sur leur registre de jeu. Le jeu espagnol est très physique mais la défense est mobile et a su gêner considérablement les mouvements de la base arrière croate. L’attaque a été dirigée par ROMERO et ENTRERRIOS qui à défaut d’avoir la vista d’un BALIC, ont un sens aigu des intervalles et du choix du jeu au près ou au loin lorsque c’est nécessaire.

 

L’addition est salée pour les croates mais le talent n’a pas suffi face aux espagnols qui ont joué le meilleur handball depuis le début de la seconde semaine du mondial tunisien.

Est-ce une contre performance des croates ou une ère espagnole qui commence ? Il faudra attendre le prochain euro en Suisse pour connaître la réponse, mais le handball vient d’ouvrir une nouvelle porte avec la démonstration espagnole sans oublier la performance exceptionnelle de la Tunisie.

 

 

C’est l’Espagne qui prend le meilleur départ et mène 5-3 puis 8-6 grace à un jeu arrière puissant qui pénètre ou décale sur les deux ailiers ROCAS  et GARCIA. HOMBRADOS multiplie les exploits pour donner 4 buts d’avance aux espagnols 10-6 après 15 minutes.

Les croates perdent anormalement des balles, SOLA fait une relance dans les mains espagnoles et les croates concèdent 5 buts d’écart. Ni BALIC ni ses coéquipiers n’arrivent pour le moment à passer au dessus ou au travers de la massive défense ibérique. GARCIA récupère un nouveau ballon de contre attaque et donne 6 buts d’avance face à Venio LESERT qui vient de remplacer SOLA éteint depuis 10 minutes. L’hémorragie continue avec une contre attaque d’ORTEGA. Seul Mirza DZOMA réussit à retrouver le chemin des buts après 8 minutes sans but.

 

Iker ROMERO sort pour deux minutes rapidement suivi par RODRIGUEZ pour une faute sur DZOMBA en montée de balle. La Croatie trouve à nouveau les filets d’HOMBRADOS mais les espagnols répondent but pour but. Les croates retrouvent néanmoins leur handball et il faut du grand José Javier HOMBRADOS pour conserver un écart de 7, 8 buts pour l’Espagne.

Juan GARCIA ajuste SOLA revenu sur le terrain d’une somptueuse roucoulette en l’air.

La pause est sifflée à 21-13.

L’Espagne a donné une leçon à la Croatie pendant la première période et les virtuoses slaves devront faire des miracles comme l’équipe de France contre la Tunisie pour espérer se sortir du piège espagnol.

HOMBRADOS stoppe sur KALEB dès la reprise et l’écart atteint 9 buts. SOLA se blesse au poignet et sort dès la première minute. ENTRERRIOS trouve URIOS qui marque et l’Espagne mène 23-13. BALIC puis DOMINIKOVIC ramènent les leurs à 8 buts mais SOLA revenu aux opérations se fait transpercer par deux fois sur des tirs secteur bas de GARALDA.

La relation ENTRERRIOS URIOS fonctionne à merveille. BALIC marque le troisième but consécutif pour son équipe mais la Croatie reste à 9 longueurs.

DOMINIKOVIC pourtant sur le banc prend deux minutes pour un mauvais geste sur un délégué et BALIC sort lui aussi pour une défense sur GARCIA en montée de balle. L’Espagne mène 30-18 et la correction devient sévère pour le millier de supporters croates qui continuent encourager les leurs.

La défense croate se fait percer de part en part, SOLA est aussi absent que brillant contre la France.

Les deux arbitres allemands messieurs LEMME et ULLRICH se distinguent par des coups de sifflets que les espagnols et encore moins les croates ne comprennent.

 

Les espagnols gèrent tranquillement la fin du match sans faire de fautes inutiles en évitant ainsi des sanctions qui auraient pu remettre les croates dans la course. GARCIA termine le match avec 11 réalisations.

 

L’équipe espagnole a humiliée les croates et il faut s’attendre à voir ROMERO et compagnie prendre la relève des croates pour quelques années à venir.

© Jean-Philippe Omer
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

la D2F en Live avec Handvision