mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Besançon-Metz : Présentation
Besançon-Metz : Présentation
25 Février 2005 | France > Coupe LNH

 

 Pas de quart…ier

 

A la souterrainne

 

Ils l’ont voulu, ils l’ont eu ils seront venu. Réclamé depuis des lustres par la majorité des techniciens de l’élite féminine, les tirages au sort (des)intégrales fixant les oppositions de ce type de compétition aura pour la première fois été instauré cette année.

Et force fut de constater que pour son premier office, le hasard eu la main lourde.

Appelés à se rencontrer dès les ¼ de finale, les deux géants de cette décennie se diputerons le gain d’une partie pour tous deux primordiale.

Ainsi, entre une formation bisontine qui à force de voir ses talents s’expatrier depuis ces deux dernières années, ne semble plus en mesure de rivaliser avec panache sur la continuité de ce championnat, et encore moins avec le haut de tableau européen.

Besançon, à la recherche de son luxe passé se verrait donc bien sauver les meubles –et les discours- en emportant au moins l’un des deux  trophées nationaux toujours accessibles (Coupe de la ligue ou Coupe de France), et pourquoi pas conserver un trophée qui depuis sa création n’a jamais quitté les bords de Doubs.

Seulement voilà, après avoir enregistré les départs non intégralement comblés à l’intersaison de Amariei, Herbrecht, Stecz et Baudoin, les bisontines ont du faire face aux récent arrets de Delerce, Delattre et Khatkova ayant toutes trois profité de la trêve des confiseurs pour officialiser leur prochaine maternité. Pire encore, les co-équipières de Véronique Pecqueux Rolland désormais bien désarmés ont tout dernièrement vu leur seconde arrière : Stéphanie Akoa rejoindre une infirmerie déjà bien remplie.

Rapidement éliminées en coupe d’Europe, historiquement défaites par deux adversaires autre que Metz en championnat, Besançon endossera une nouvelle fois son costume d’outsider avec pour seul objectif, celui de s’accrocher au plus près de son ex partenaire et…qui sait.

 

De son coté, Metz, pour lequel la coupe de la ligue n’a jamais semblé vouloir briller se verrait bien offrir à son expérimentée capitaine (c.f :Isabelle Wendling) un trophée qu’elle n’a jamais toucher. Ainsi, si forte d’une confortable avance de 6 points sur son premier poursuivant en championnat, Metz aurait pu se réserver à l’approche de cette échéance, l’engagement en coupe d’Europe n’aura pas permis aux joueuses de se ménager.

A l’image d’un dernier déplacement effectué au fin fond de la Russie d’où les messines ne revinrent que Lundi aux alentours de 3h00 du matin.

Possiblement fatigués, les filles du président Kauffmann parviendront elle à exploiter au maximum de ses possibilités leur profondeur de banc et les effets euphorisant d’une qualification aux ¼ de finale de coupe EHF dernièrement décroché ?

 

Besançon-Metz

Vendredi 25 Fevrier 20h30

Arbitrage de Mr Lazaar et Reveret

Palais des sports La Souterraine (23)

Dernière confrontation

12/01/05 Chpt Metz bat Besançon : 28 à 17

© Yannis Drapier
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision