mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Victoire tranquille de la France
Victoire tranquille de la France
28 Mars 2005 | France > Bercy

 Dernier match de ce 18e tournoi et c’est une véritable finale qui se joue entre la France et l’Allemagne au Palais Omnisports de Paris-Bercy. La France qui a remporté ces deux premières rencontres face à la Russie et la Tunisie, a toutes les chances de s’imposer face à une formation allemande certes prometteuse mais qui n’est pas encore arrivée à maturité.


Festival sur les ailes !

L’interrogation de cette partie reposait avant tout sur la motivation des Allemands et tout particulièrement de leur gardien Henning Fritz. Totalement transparent lors des deux premières rencontres (il a à chaque fois cédé sa place), avec un exceptionnel 0/12 face à la Tunisie, le gardien allemand a semblé très peu motivé par ce tournoi. D’entrée de jeu, le capitaine allemand annonce ses prétentions : la France ne bénéficiera d’aucun passe-droit dans sa salle. Dans une folle ambiance, les deux équipes se rendent coup pour coup, avec un Olivier Girault déchaîné sur son aile.


Les Allemands connaissent quelques soucis en défense et découvrent régulièrement leurs ailes et se mettent régulièrement à la faute. Joël Abati excelle dans l’exercice du jet de 7 m mais au quart d’heure de jeu se sont les Allemands qui mènent. Les joueurs de Heiner Brand n’ont jamais aussi bien joué dans ce tournoi. Mais Bertrand Gille entend rester maître chez lui ! Avec trois buts consécutifs, il permet à la France de reprendre l’avantage à la 21e min. Les Français interceptent de précieux ballons et les ailiers des bleus continuent leur festival. Henning Fritz, sentant son équipe particulièrement fébrile, fait son show sur le terrain. On reconnaît soudainement le jeu à l’Allemande : tout en finesse... La défense germaine se fait plus dure mais à la pause, se sont les Français qui mènent 14-10.


La France gère son match

A la reprise, Daouda Karaboué fait son entrée dans les cages françaises. On attend beaucoup du jeune gardien qui avait mis le feu sur les parquets hier. L’Allemagne effectue une reprise en force avec deux buts de Torsten Jansen. Mais une fois n’est pas coutume dans cette rencontre, ce sont les ailiers français qui mènent la danse. Après seulement 4 min de jeu en deuxième période, les Allemands perdent Pascal Hens sur blessure. Les deux équipes font alors jeu égal avec des défenses plus solides et des pertes de balles de part et d’autre. Les Allemands perdent patience et se mettent à la faute. Joël Abati en profite sur deux nouveaux penalties. La défense allemande se fait de nouveau très physique et très rude ce qui n’empêche pas les Français d’enchaîner de belles passes et de trouver des solutions sur les ailes. Les Allemands ne lâchent rien, on les sent fort moralement. Ils jouent l’interception et infligent un sévère 4-0. La France demande un temps-mort. Coup de fouet pour l’équipe de France qui offre alors au public un véritable festival offensif avec 5 buts inscrits consécutivement. Daniel Narcisse offre le plus beau des finals avec une roucoulette et un kung-fu !

Pour cette rencontre entre deux grandes nations du handball, la France a rondement mené ses affaires. Les Allemands ont encore beaucoup de travail avant de revenir à leur meilleur niveau. Certes, certains cadres étaient absents pour cause de blessure, mais les plus jeunes joueurs de cette formation ont encore beaucoup à apprendre. Du côté de la France, on peut se féliciter du travail colossal des ailiers qui nous ont offert une superbe démonstration de handball.

France - Allemagne 30-26

Les statistiques du match :

France

Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2'
2 FERNANDEZ J   6        
3 DINART D           1
4 BURDET C 1 3 1      
5 GILLE G   4 2 2    
6 GILLE B 5 2     1 1
8 NARCISSE D 4 3 2 2   1
11 GIRAULT O 10 1 2      
13 KARABATIC N 2 6   1 1  
14 KEMPE C   1        
15 JUNILLON F            
18 ABATI J 8 3 1   1  
21 GUIGOU M            
22 DOLE F            
Nom Prénom Arrêt But A7m B7m Tps
12 KARABOUE D 9 16     30mn
16 OMEYER T 4 9   1 30mn

Allemagne

Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2'
2 HENS P 2 1 3      
4 NIEMEYER A   1 1      
5 GRAFENHORST Y 3 2 1      
6 ROSE C 4 2 2 1   1
7 OPREA D   2       1
9 THEUERKAUF C   2 2   1  
10 BEHRENDS J 2 3 1     1
11 HEGEMANN M 4 4 2   1 1
13 KRAUS M 3          
14 SPRENGER C 1 3        
15 JANSEN T 5 1 1   1 1
20 SCHONE C 2 1        
Nom Prénom Arrêt But A7m B7m Tps
1 FRITZ H 16 24   4 59mn
16 LICHTLEIN C       2 17sc

 

 

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités