mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Chambéry obtient son billet pour la finale
Chambéry obtient son billet pour la finale
14 Mai 2005 | France

Gymnase du Grand Coudret : 1500 spectateurs

Arbitres : Mr MORENO et Mr SERRANO

 

Paris et Chambery s'affrontait pour la première demi finale de la coupe de France au gymnase du Grand Coudret à Saintes.

Ce premier match s'annonçait très disputé entre paris deuxième du championnat, meilleure défense et Chambéry cinquième au classement, deuxième meilleure attaque.

 

Chambéry a obtenu sa qualification grâce à des victoires contre Bourgoin-Jallieu (33-17), Wittelsheim (30-22) et Pontault-Combault (28-27).

Paris a passé confortablement les 3 premiers matchs avec trois victoires sur Aurillac (26-20), Istres (29-19) et Tremblay (32-21).

 



C'est qui ouvre le score par ATAJEVAS malgré un début de match à l'avantage des défenses et des deux gardiens STOJINOVIC et MARTINI.

Paris gagne les duels et prend un avantage logique 3-1 après 7 minutes.

MONGIN très en vue en ce début de partie pousse l'écart à trois unités.

Chambéry n'arrive pas à garder la balle et à être efficace face à une solide défense parisienne.

Heureusement pour la bande à GARDENT, STOJINOVIC évite le naufrage en multipliant les exploits.

LIS sort deux minutes pour une faute grossière sur FERNANDEZ ROURA et Chambéry revient à un but sur penalty après 15 minutes.



Paris gère très correctement une période d'infériorité et se relance avec GIRAULT à la direction de l'attaque.

L'écart se creuse à nouveau et Paris aborde le dernier tiers de la première période avec 4 buts d'avance.

Paris prend 5 buts d'avance avec un caviar donné par GIRAULT à VOJINOVIC et Philippe GARDENT prend son temps mort à 5 minutes de la pause

MARTINI est chaud brûlant dans ses buts, pendant mais aussi en dehors des périodes de jeu. C'est le show time MARTINI mais c'est Chambéry qui tirera le meilleur profit de la dernière minute en inscrivant deux buts et revenant ainsi à 8-11 à la pause.

MARTINI repart sur les mêmes bases en stoppant un penalty mais Chambéry a repris des forces aux vestiaires et revient à égalité 12-12 après 5 minutes en seconde période avant de prendre l'avantage par NOCAR sur un super service de CLEMENCON.


STOJINOVIC stoppe un nouveau tir et DELRIC termine la contre attaque par un but donnant 3 buts d'avance à Chambéry et oblige ANTI à poser un temps mort.

Bruno MARTINI laisse sa place à SIFFERT après avoir passé 40 minutes survolté et quelques minutes de trop à s'occuper d'autres choses que du jeu.

Paris retrouve le chemin des buts avec l'inévitable VOJINOVIC (17-14).

SIFFERT effectue une belle prestation dans ses cages et Paris revient au score avec la manière et une dynamique perdue depuis le début de la période.

Paris égalise à 0-20 à 4 minutes de la fin mais CLEMENCON auteur d'un superbe match redonne immédiatement une petite longueur d'avance à son équipe en infériorité numérique.

 

Chambéry effectue un mauvais changement sanctionné par la table de marque et Paris à la balle d'égalisation et un avantage numérique. STOJINOVIC stoppe le tir de ATAJEVAS et NOCAR obtient un penalty sur la montée de balle.

Guillaume JOLI marque et donne la victoire à Chambéry qui est la première équipe à prendre son ticket pour la finale. Score final 22-21.

 

C'est une victoire inespérée pour Chambéry à la vue de la première période mais son coach Philippe GARDENT a sur trouver les mots pendant la pause pour transformer son équipe. A l'inverse Thierry ANTI n'a pas réussi à trouver des ressources lors du gros retour de Chambéry en début de seconde période. Paris s'est effrité au fil des minutes et MARTINI s'est laissé emporter par son ardeur et s'est lui même sorti du match. STOJINOVIC moins présent pendant le milieu de la seconde période est resté dans le match et a sorti les arrêts importants pendant les dernières minutes.

 

Les Chambéry / Paris restent et resteront des matchs particuliers mais les matchs de coupe doivent donner un vainqueur et un vaincu et c'est Chambéry qui a obtenu le droit de profiter une nouvelle journée de l'accueil de Saintes.

 

Les réactions :

 

Thierry ANTI : On n'a peut être par fait un bon match mais Chambéry n'a pas été meilleur que nous. Il nous manque un but et il faut le demander aux arbitres.

 

Sébastien MONGIN : En première mi-temps, nous avons fait preuve de maîtrise autant en défense qu'en attaque. Nous avons été performant tactiquement face à leur hyper agressivité défensive. Bruno fait des arrêts dans les cages ce qui nous permet d'avoir trois buts d'avance à la pause. Le début de seconde période permet à Chambéry de revenir dans le match et on rentre alors dans une nouvelle partie, sans cohérence.

 

Philippe GARDENT : Un des objectifs du début de saison était d'obtenir une place européenne et on savait que cela allait être difficile après avoir perdu Stock. On reste entre la cinquième et la troisième place du championnat et on savait qu'on devrait batailler ferme pour essayer de gagner quelque chose donc c'est une grosse satisfaction pour un groupe jeune qui se bat avec ses moyens. L'objectif interne de la journée est rempli. C'est un plaisir supplémentaire de gagner contre Thierry ANTI. Nous avons battu Paris avec son arme habituelle, la défense, et sur les montées de balle. Les changements effectués à la pause ont été payants.

Certains joueurs comme PAILLASSON ont été très performant. Cela fait plaisir car nous avons investi sur eux sur certains matchs et c'est un retour important sur la formation effectuée à Chambéry.

 

Les statistiques du match :

 

Chambéry :

 

J Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2' R Tps
4 FERNANDEZ R E 3 2 1
5 DELRIC M 2 2 1
6 NOCAR K 5 1 4 1
7 PAILLASSON E 3 1 2 1
8 CLEMENCON S 5 2 4 1
9 GILLE B
12 STOJINOVIC N 1 h
13 MOSKALENKO E
14 MORETTI N 1 2
16 DUMOULIN C
17 NDIAYE Z
19 ZUNIGA MORA C 1 2 1
23 VUCKOVIC N 2 2 3 1 3 1
26 JOLI G 4 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gardiens de but : CHAMBERY
Nom Prénom Arrêt But A7m B7m Tps
12 STOJINOVIC N 14 17 1 4 1 h
16 DUMOULIN C 4

Paris :

J Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2' R Tps
4 ATAJEVAS N 2 5 1
5 GARZOLI R
6 SORHAINDO C 1
8 DIAW I 2 2 1
9 MONGIN S 1 2 3
10 RACKAUSKAS A 6 2 2
11 ARIVE B 2 3 3 1
12 MARTINI B 41mn
13 LIS R 1 1 2
16 SIFFERT A 18mn
17 VOJINOVIC N 4 7 1 1 1 1
19 GIRAULT O 6 3 2 1

Gardiens de but : PARIS
Nom Prénom Arrêt But A7m B7m Tps
12 MARTINI B 8 14 2 41mn
16 SIFFERT A 4 5 1 18mn

© Jean-Philippe Omer
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités