mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier évidemment, mais Angers courageusement
Montpellier évidemment, mais Angers courageusement
14 Mai 2005 | France

Si le MHB s'est finalement qualifié pour sa 7° finale de Coupe de France consécutive, c'est avant tout à son expérience et à sa qualité de gestionnaire que l'effectif héraultais le doit. Angers aura prouvé que cette place en Demi-finale n'était nullement usurpée, et que sa place de 12° pouvait lui autoriser à rêver d'un dernier carré en coupe de France.

Pourtant, l'entame de match passée et deux coups de patte de Teddy Chailly, le rouleur compresseur habituel "MHBien" se mettait en action. Un Thierry Omeyer qui se fait muraille, une défense qui se met à son service, Angers qui bafouille ses attaque et Montpellier qui lance ses gazelles à l'assaut.
Résultat un 8-3 qui sentait un peu le dernier match entre ces deux formations à Jean Bouin. Angers se devait de réagir, les possibilités de changement sur le banc permettaient à Laurent Sorin de faire un retour attendu et souhaité pour que cette demi-finale ne se transforme pas en one man show bleu et blanc.

Un Teddy Poulin revenu à son meilleur niveau, un Yves André Paschal traversant la défense par se tirs en dessous, et les réponses aux performances de Nikola Karabatic et Mladen Bojinovic arrivaient à se faire.
10-13, puis 15-18 à la mi-temps, malgré un doublé habile de Semir Zuzo en pivot, Angers se donnait encore le droit d'espérer en un exploit final.


Il faut dire aussi que les pertes consécutives de Greg Anquetil, légèrement touché à la cuisse et Sébastien Bosquet touché à la cheville n’aidaient pas le MHB à bien équilibrer son jeu offensif.

Restait toutefois la défense, cheville ouvrière des plus beaux succès héraultais, elle allait permettre au MHB de tenir la route en début de deuxième période.
Pourtant offensivement, certaines approximations donnaient les munitions à Angers pour se payer un rapproché à un but, mais n'arrivant jamais à passer la marche avant totalement pour prendre le leadership de la partie. Un arrêt de Daouda Karaboué, une barre sur un tir de Tewfik Sadaoui, une perte de balle de trop et la défense du MHB tenait à défaut de l'attaque.
A ce petit jeu, ce qui devait arriver arriva, quelques ballons enfin bien négocié en montée de balles, quelques coups de pattes de Nikola Karabatic et le MHB reprenait enfin ses aises pour s'offrir une fin de match relativement paisible.

Angers avait loupé son exploit, le MHB pouvait se mettre en route vers le sien, une 6° coupe de France consécutive, un record qui sera sans doute bien difficile à attraper si le dieu Hand voulait bien sourire face à Chambéry, mais cela est une autre histoire, celle de demain et demain est un autre jour.

Les statistiques du match

Montpellier

J Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2' R Tps
1 OMEYER T 30mn
2 KRANTZ G 2 2
4 KABENGELE D 2 1
5 JUNILLON F 1 2 1 1
6 KARABATIC N 6 4 2 1
7 BOSQUET S 2 1 1
9 ANQUETIL G 1 1 1 1
11 DOLE F 1 3 1 1
13 GOLIC A 1 1 1
14 GUIGOU M 3 2 3 1
16 KARABOUE D 30mn
17 JURICEK D 2 1
23 ZUZO S 2 2
77 BOJINOVIC M 8 6 5 2 1

Nom Prénom Arrêt But A7m B7m Tps
1 OMEYER T 4 15 1 1 30mn
16 KARABOUE D 9 10 1 30mn

Angers

J Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2' R Tps
4 BUSSARD P 1 1 1
5 IGNOL S 1 5 5 1 1
7 POULIN T 5 3 2 1
8 RAGON J 1
10 MOUSSAY F
12 CARNET C 1 29mn
14 SADAOUI T 4 1
15 ILLES M 1 3 1
18 CHAILLY T 2 4 5 1
20 LEMAIRE Y 1 1
25 ROGNON S 4 1
26 FACILA J 4 3 1 1 1
38 PASCHAL Y 7 3 4 3 1
97 ANNONAY P 30mn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J Nom Prénom But Tir Pb Pd A 2' R Tps
4 BUSSARD P 1 1 1
5 IGNOL S 1 5 5 1 1
7 POULIN T 5 3 2 1
8 RAGON J 1
10 MOUSSAY F
12 CARNET C 1 29mn
14 SADAOUI T 4 1
15 ILLES M 1 3 1
18 CHAILLY T 2 4 5 1
20 LEMAIRE Y 1 1
25 ROGNON S 4 1
26 FACILA J 4 3 1 1 1
38 PASCHAL Y 7 3 4 3 1
97 ANNONAY P 30mn

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités