mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : le sans-faute de la France d’en haut
LFH : le sans-faute de la France d’en haut
28 Février 2019 | France > LFH

La 18ème journée a vu les cinq premiers du classement s’imposer. Sans problème pour Metz et Brest, tandis que Nice, Besançon et Nantes ont dû s’employer davantage. Chacun conserve sa position, sauf en bas de tableau : bien que rejoint sur le fil par Paris (28-28), Dijon gagne une place, la dixième, au détriment de Bourg-de-Péage.

Le zoom

Personne n’a perdu son temps aux Arènes de Metz. Sûrement pas les maîtresses des lieux, qui ont signé leur dix-huitième victoire d’affilée en LFH. Parties au ralenti (3-6, 11'), les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ont laissé le temps et les montées de balle faire leur œuvre (10-9, 21’, puis 19-13, 30’). Seule joueuse à n’avoir jamais été rappelée sur le banc, l’ailière droit Ekaterina Levsha (qui rentrera en Russie, à Astrakhan, à l’issue de la saison et de son prêt) s’est distinguée par son habileté et sa science du lob (8/9).

La seconde demi-heure l’a démontré, Saint-Amand-les-Eaux ne pouvait tenir durablement le train d’enfer du leader (23-16, 38’ puis 28-16, 44’ et 38-20, 60’). « On savait très bien que Metz était au-dessus de nous », convient sa capitaine, Marion Malina (photo ci-dessous). Du coup, la soirée des Nordistes a essentiellement consisté à réviser, 72 heures avant de rejouer Bourg-de-Péage, vaincu dimanche dernier en Coupe. « Travailler face à une si belle équipe, c’est du bonus », appuie la demi-centre. « C’était un match contre l’équipe de France ! », image l’ailière droit Jennifer Vialatte, relevée d’une déchirure à l’adducteur. Principal enseignement : à 23 pertes de balle à l’heure, point de salut pour le maintien…


Le nombre

La température n’est pas redescendue à Brest. Après les deux revers de la semaine passée (Nice en championnat, Odense en Ligue des Champions), et les remous autour de Laurent Bezeau, les Finistériennes ont eu une nouvelle poussée de fièvre. Offensive, celle-là. Elles ont passé 42 buts à Fleury-les-Aubrais, soit leur meilleure marque de la saison dans ce domaine. Les visiteuses loirétaines ont tenu un petit quart d’heure (9-9, 14’) avant d’être déposées par Ana Gros (10/14), Constance Mauny et compagnie (19-13 à la mi-temps, 28-18 à la 37ème, 42-31 score final).

Le derby

Sur la côte méditerranéenne, Nice règne sans partage. Comme à l’aller (27-25), Djénéba Tandjan et ses copines ont battu Toulon/Saint-Cyr (23-27). L’ailière gauche, qui a changé de camp l’été dernier, s’est montrée à son avantage (6/6). « On a des blessées en ce moment, des rotations en moins, mais ça ne se voit pas sur le terrain, analyse-t-elle. Toulon n’a rien lâché, nous a donné du fil à retordre en seconde mi-temps. Deux bonnes gardiennes et une bonne défense nous ont sauvées, comme souvent cette saison. » L’OGCN consolide ainsi sa troisième position, deux points devant Besançon.


Le rebond

Besançon lorgne toujours sur le podium. En perte de vitesse ces dernières semaines (quatre défaites de suite, toutes compétitions confondues), l’ESBF s’est reprise dans son Palais des sports. Emmené par Alizée Frécon (8/11) et Zeljana Stojak (16 parades), le quatrième du général a maîtrisé Chambray-les-Tours et sa base arrière percutante (Planeta et Signaté totalisent 14 buts ensemble). L’écart final, infime (33-32), reflète imparfaitement sa domination tout au long de la rencontre.

Les voyageuses

Nantes se comporte très bien en déplacement. L’ensemble d’Allan Heine a confirmé sa vertu à Bourg-de-Péage. Après Besançon et Toulon, c’est dans la Drôme qu’il a cueilli son troisième succès de rang hors de ses bases (21-24). Deux penaltys de Blandine Dancette, une réalisation d’Emilie Bellec et une de Gordana Mitrovic (photo de tête) ont forcé la décision dans le dernier quart d’heure (19-19, 49’ puis 19-23, 57’). Officialisant, au passage, la qualification des Ligériennes (5èmes) en quarts de finale.

Le partage

Paris 92 a récupéré quelques forces vives à Dijon. En particulier Ulrika Toft Hansen, dans le coup pour sa deuxième apparition dans notre championnat (6/10). La pivot danoise a néanmoins vendangé une balle de +2, à l’orée de l’ultime minute. Sur la possession bourguignonne qui a suivi, Déborah Lassource a concédé un penalty, converti par Déborah Kpodar. Et voilà comment la JDA a accroché un match nul (28-28), qui aurait tout aussi pu finir en victoire (26-25, 51’) qu’en défaite (26-28, 55’). Ce petit bénéfice lui permet de ravir la dixième place à Bourg-de-Péage, à la différence de buts particulière.

Frustrées sur le coup, les Parisiennes ne font pas non plus une si mauvaise affaire. Grâce au faux pas de Toulon, elles possèdent à présent deux longueurs d’avance sur le neuvième.



Dernière Journée | Journée 18
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BesançonChambray333227/02>>
DijonParis 92282827/02>>
BrestFleury les Aubrais423127/02>>
Bourg de PéageNantes212427/02>>
Toulon St-CyrNice232727/02>>
MetzSt Amand les Eaux382027/02>>
Prochaine Journée | Journée 19
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambrayParis 92 03/03 
BesançonBrest 13/03 
NantesDijon 02/03 
Fleury les AubraisToulon St-Cyr 02/03 
St Amand les EauxBourg de Péage 02/03 
NiceMetz 13/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz5418180060240518 
2Brest491815215554411 
3Nice451813414514093 
4Besançon431811435254571 
5Nantes381810804474471 
6Fleury les Aubr.3518891487486-1 
7Paris 92331871014284940 
8Chambray3218594466484-2 
9Toulon St-Cyr29185121455495-1 
10Dijon2718312344252605
11Bourg de Péage27184131464540-2-5
12St Amand les Ea.20181170407545-9 

Evaluations
PlJoueurStats
1.Alizée FRECON (Besançon)27
2.Szimonetta PLANETA (Chambray)26
3.Ekaterina LEVSHA (Metz)23
4.Ana GROS (Brest)22
 Déborah KPODAR (Dijon)22
 Alicia TOUBLANC (Brest)22
7.Aleksandra ZYCH (Metz)21
8.Mélissa AGATHE (Nice)20
9.Marine DUPUIS (Besançon)18
10.Marion MAUBON (Metz)17
 Constance MAUNY (Brest)17
Alizée FRECON
Evaluations
PlJoueurStats
1.Zeljana STOJAK (Besançon)13
2.Floriane ANDRE (Nantes)11
3.Laura GLAUSER (Metz)5
4.Marija COLIC (Nice)4
5.Laurie CARRETERO-FONTAINE (Bourg de Péage)3
Zeljana STOJAK


© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités